Thierry Paquot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Thierry Paquot
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Université de Lille (doctorat) (jusqu'en )Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Autres informations
A travaillé pour

Thierry Paquot, né en à Saint-Denis, est un philosophe français, professeur émérite à l'Institut d'urbanisme de Paris (université Paris-Est Créteil Val-de-Marne).

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a soutenu en 1979 une thèse de doctorat en économie intitulée Nationalisation : propriété et pouvoir : éléments pour une histoire de l'idéologie économiste au sein du mouvement ouvrier français[1], à l'université de Lille. Il a donné des enseignements dans différentes institutions, notamment à l'école d'architecture de Paris-La Défense et à l'Institut d'urbanisme de Paris[2],[3].

Il occupe également plusieurs postes dans les médias consacrés à l'urbanisme. Il a été éditeur de la revue Urbanisme (1994-2012), ainsi que producteur de l'émission Permis de construire sur France-Culture (1996-2000).

En 2014, il crée une revue annuelle, L'Esprit des villes[4], aux éditions Infolio, dont il dirige le second numéro, paru en [5].

Publications[modifier | modifier le code]

  • (co-dir.) La Ville au cinéma : encyclopédie, avec Thierry Jousse (textes de Rommy Albers, Philippe Azoury, Loïc Bagès, et al.), Paris, éd. Cahiers du cinéma, 2005
  • Utopies et utopistes, La Découverte, coll. « Repères », 2007 & 2018, 127 p. (ISBN 9782707199607)
  • Géopoétique de l'eau. Hommage à Gaston Bachelard, Eterotopia, coll. « Rhizome », 2016
  • Le Paysage, La Découverte, coll. « Repères », 2016
  • (co-éd.) Flâner à Paris. Petite anthologie littéraire du XIXe siècle, avec Frédéric Rossi, Infolio, 2016
  • (co-dir.) Ivan Illich, l'alchimiste des possibles, avec Martin Fortier, Lemieux éditeur, 2016
  • Lettres à Thomas More sur son Utopie (et celles qui nous manquent), La Découverte, 2016
  • (co-dir.) En quête du dimanche, avec Nathalie Lemarchand et Sandra Mallet, Infolio, 2016
  • Un philosophe en ville, Infolio, 2011, rééd. augmentée 2016
  • La Folie des hauteurs. Critique du gratte-ciel, Bourin, 2008, rééd. Infolio 2017
  • (dir.), Repenser l'urbanisme, Infolio, 2013, rééd. 2017
  • Dicorue. Vocabulaire ordinaire et extraordinaire des lieux urbains, CNRS éditions, 2017
  • Désastres urbains, La Découverte, "Poches", 2019
  • Mesure et démesure des villes, CNRS éditions, 2020
  • Demeure terrestre. Enquête Vagabonde sur l'habiter, éditions Terre Urbaine, coll " L'esprit des villes", 2020

Références[modifier | modifier le code]

  1. Thèse de doctorat en économie, 1979, université de Lille, notice Sudoc [1].
  2. « Les mégapoles multimillionnaire doivent décroître », Libération, 24 avril 2015, [2]
  3. Entretien sur le site URBA+ [3]
  4. « Blog de la revue "L'Esprit des Villes" »
  5. Présentation de la revue par Thierry Paquot, [lire en ligne]

Liens externes[modifier | modifier le code]