Thierry Murcia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Murcia.
Thierry Murcia
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (53 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Activité

Thierry Murcia, né le à Paris, est un écrivain et historien français (docteur en Histoire : sciences historiques de l’Antiquité[1]). Il est membre associé du Centre Paul-Albert Février (Laboratoire de recherche situé à la MMSH d'Aix-en-Provence et dépendant de l'Université de Provence) et spécialisé dans l'étude du christianisme des origines et du judaïsme ancien et talmudique. Professeur d'histoire dans le secondaire, il est l'auteur de plusieurs ouvrages, d'articles parus dans des revues scientifiques et de contributions dans des ouvrages de référence en rapport avec le personnage historique de Jésus. Il utilise la documentation biblique, apocryphe et patristique qu'il confronte aux diverses sources juives, en particulier talmudiques. Plusieurs articles (publiés), contributions, opuscules et ouvrages de l'auteur sont en libre accès sur le site Academia. D'autres articles, accessibles à tous, sont également disponibles sur le site de l'auteur[2].

Ouvrages[modifier | modifier le code]

Articles[modifier | modifier le code]

  • « Qui est ben Stada ? », dans la Revue des études juives 167, 3-4, 2008, p. 367-387.
  • « Le statère trouvé dans la bouche d'un poisson (Matthieu 17, 24-27) », dans la Revue biblique 117, 3, 2010, p. 361-388.
  • « Rabban Gamaliel, Imma Shalom et le philosophe : une citation des évangiles dans le Talmud ? – Date et enjeux de B. Shabbat 116b – », dans la Revue des études juives 169, 3-4, 2010, p. 313-348.
  • « Jésus adorateur d’une brique ? B. Sanhédrin 107b : L’épisode talmudique du séjour de Yeshu en Égypte », dans Revue des études juives 170, 3-4, 2011, p. 369-398.
  • « Ben Stada (ou Ben Stara) n'est pas Jésus Une réponse à David Rokéah », dans Revue des études juives 172, 1-2, 2013, p. 189-199.
  • « Le procès et l'exécution des disciples de Jésus dans le Talmud de Babylone (B. Sanhédrin 43a) », dans Judaïsme ancien / Ancient Judaism 1, 2013, p. 129-157.
  • « Jésus dans la littérature talmudique (Bulletin) », dans Judaïsme ancien / Ancient Judaism 1, 2013, p. 306-309.
  • « B. Gittin 56a-57b: L'épisode talmudique de Titus, Balaam et Yeshu en Enfer - Jésus et l'insolite châtiment de l'excrément bouillant », dans Revue des études juives 173, 1-2, 2014, p. 15-40.
  • « Yeshua Ben Panthera : l'origine du nom. Status quaestionis et nouvelles investigations », dans Judaïsme ancien / Ancient Judaism 2, 2014, p. 157-195, 202-207.
  • « Yeshu : un acronyme insultant ? », dans Judaïsme ancien / Ancient Judaism 2, 2014, p. 196-201.
  • « Marie de Magdala : la Mère de Jésus ? », dans Connaissance hellénique, ὁ λύχνος numéro 141, juillet 2015, article premier.
  • « La question du fond historique des récits évangéliques. Deux guérisons un jour de Kippour : l'Hémorroïsse et la résurrection de la fille de Jaïre et le possédé de Gérasa/Gadara », dans Judaïsme ancien / Ancient Judaism 4, 2016, p. 123-164.

Contributions à ouvrages[modifier | modifier le code]

Opuscules[modifier | modifier le code]

Dictionnaire[modifier | modifier le code]

Distinction[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources partielles[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Site du Centre Paul-Albert Février / CNRS - Aix-Marseille Université [1]
  2. Recherches historico-bibliques [2]