Thierry Magnin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Thierry Magnin, né au Mali le [1], est un prêtre catholique français[2].

En , il est nommé à la succession de Michel Quesnel, au poste de recteur de l'université catholique de Lyon (depuis le ).

Biographie[modifier | modifier le code]

À la fois docteur en sciences physiques et docteur en théologie, le parcours de Thierry Magnin est original.

Ayant exercé comme enseignant-chercheur en physique à l'École nationale supérieure des mines de Saint-Étienne, puis à l'université de Lille, il a été pensionnaire au séminaire universitaire Saint-Irénée (qui n'existe plus aujourd'hui) à l'université catholique de Lyon. Sa thèse doctorale portait sur la relation entre la science et la foi.

Ordonné prêtre en 1985, il exerce le ministère de vicaire général du diocèse de Saint-Étienne de 2002 à 2010. Par la suite nommé vice-recteur de l'Institut catholique de Toulouse, il est, depuis 2011 recteur de l'université catholique de Lyon.

De par sa double formation, scientifique et théologique, il porte sur le transhumanisme un regard singulier. Commentant son dernier livre, Catherine Henne, journaliste au Monde, écrit : « Thierry Magnin s’inquiète de ce courant qui « nie l’humain » en cherchant à éradiquer toute marque de contingence. Loin d’être technophobe, il salue les récents progrès en génie génétique destinés à traiter des maladies comme le cancer. Mais lorsque ces techniques visent à programmer et améliorer les capacités – notamment héréditaires – de personnes en parfaite santé, l’enjeu est tout autre. L’homme peut-il devenir le « designer de sa propre évolution » ? »[3]

Parcours[modifier | modifier le code]

Diplômes[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

  • Grand prix de l'Académie des sciences en 1991
  • Membre du comité national du CNRS de 1995 à 2000
  • Membre de l'Académie des technologies

Recherche et bibliographie[modifier | modifier le code]

Auteur de plus de 200 publications scientifiques dans des revues internationales et plus de 200 conférences ; auteur de 4 ouvrages scientifiques et organisateur de nombreux colloques et rencontres internationales. Conduite de contrats de recherche avec des universités et des centres de recherche industrielle (Usinor, Péchiney, EDF, Framatome, CEA, Institut français du pétrole, Michelin...).

  • Recherche « science & théologie » : conférences sur sciences et foi, sciences-éthique et foi : Auteur de 6 livres et 2 films sur ces sujets et de 60 publications. Membre du réseau Blaise Pascal, du comité scientifique des revues Connaître et Intersection. Membre du groupe de recherche de l'UNESCO Sciences et religions.

Principaux ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Paraboles scientifiques, Nouvelle Cité, 2000
  • Devenir soi à la lumière de la science et de la bible, Presses de la Renaissance , 2004
  • Rencontres d'infini : prières d'un prêtre scientifique, Aubin, 2007
  • L'univers a-t-il un sens ?, avec Jean Audouze, Controverses/Salvator, 2010
  • Écologie et économie en crise : qu'en disent les religions ? avec l'équipe de l'Institut catholique de Toulouse (ISTR), L'Harmattan, 2011
  • Le scientifique et le théologien en quête d'Origine, Desclée de Brouwer, 2015
  • Penser l’humain au temps de l’homme augmenté, Albin Michel, 2017

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Thierry Magnin, Recteur de l'Université Catholique de Lyon », sur http://www.ucly.fr, (consulté le 9 février 2018).
  2. « Le P. Thierry Magnin, recteur de l’Université catholique de Lyon », La Croix,‎ (lire en ligne)
  3. "Quand le transhumanisme fait fausse route", Catherine Henne, Le Monde des Livres, 8 avril 2017.
  4. http://www.univ-catholyon.fr/information-pour/presse/thierry-magnin-elu-president-de-la-fuce-105541.kjsp?RH=1179317608860