Thierry Laurey

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Thierry Laurey
Pas d'image ? Cliquez ici.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : France GFC Ajaccio
Biographie
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance (51 ans)
Lieu Troyes (Aube)
Taille 1,86 m (6 1)
Poste Milieu de terrain, défenseur central
puis entraîneur
Parcours junior
Saisons Club
1972-1977 Drapeau : France FC Saint-Mesmin
1977-1980 Drapeau : France Troyes Aube Football
1980-1981 Drapeau : France USM Romilly
1981-1982 Drapeau : France US Valenciennes Anzin
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1982-1986 Drapeau : France US Valenciennes Anzin 109 0(9)
1986-1987 Drapeau : France Olympique de Marseille 031 0(2)
1987-1988 Drapeau : France Montpellier HSC 039 (12)
1988-1990 Drapeau : France FC Sochaux 081 (15)
1990 Drapeau : France Paris SG 008 0(0)
1991 Drapeau : France AS Saint-Étienne 027 0(4)
1991-1998 Drapeau : France Montpellier HSC 221 (10)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
1989 Drapeau : France France 001 0(0)
Équipes entraînées
Années Équipe Stats
2000-2001 Drapeau : France Montpellier HSC B
2007-2008 Drapeau : France FC Sète
2008-2009 Drapeau : France Amiens SC
2011-2012 Drapeau : France AC Arles-Avignon (13v,18n,9d)
2013- Drapeau : France GFC Ajaccio
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 20 février 2013

Thierry Laurey est un footballeur puis entraîneur français, né le 17 février 1964 à Troyes dans le département de l'Aube.

Biographie[modifier | modifier le code]

Le joueur[modifier | modifier le code]

Débutant à Valenciennes, il évolue comme milieu défensif principalement à Montpellier et à Sochaux.

Le 8 mars 1989, il est sélectionné en équipe de France lors d'un match face à l'Écosse (rencontre comptant pour les éliminatoires de la Coupe du monde 1990).

L'entraîneur[modifier | modifier le code]

Après la fin de sa carrière de footballeur, il reste dans son dernier club, Montpellier, et entre dans le staff technique où il occupe diverses fonctions : adjoint, directeur du centre de formation, entraîneur des 18 ans, de l'équipe de CFA, des 16 ans puis à nouveau adjoint. Il est remercié en juin 2006.

Il est ensuite entraîneur au FC Sète, club de National, à partir de juillet 2007, puis est recruté le 7 juin 2008 par l'Amiens SC (Ligue 2). Suite à la descente d'Amiens en National à l'issue de la saison 2008-2009, Thierry Laurey quitte le club courant juin 2009.

Le , il est recruté en tant que superviseur pour l'AS Saint-Etienne. En novembre, il retrouve un poste d'entraîneur principal à Arles-Avignon[1]. En Provence, il réussit à relever le club et à le maintenir alors que la formation arlésienne était relégable à son arrivée. Jusqu'à la fin de la saison, il réalise un parcours exemplaire ne perdant qu'un seul match. Le 5 novembre 2012, il est officiellement démis de ses fonctions d'entraîneur par le président de l'AC Arles-Avignon Marcel Salerno lors d'une conférence de presse tenue au Parc des Sports, siège du club[2].

Il reste peu de temps sans club, le GFC Ajaccio le recrute le 19 février 2013 pour remplacer à la tête de l'équipe première Jean-Michel Cavalli, le club corse est alors 19e de Ligue 2[3],[4].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Joueur[modifier | modifier le code]

Statistiques d'entraîneur[6][modifier | modifier le code]

Saison Club Pays Division Classement Matches Victoires Nuls Défaites
2007 - 2008 FC Sète 34 Drapeau de la France National 6e 38 14 14 10
2008 - 2009 Amiens SC Drapeau de la France Ligue 2 18e 38 9 16 13
2011 - 2012 AC Arles-Avignon Drapeau de la France Ligue 2 13e 23 7 14 2
2012 AC Arles-Avignon Drapeau de la France Ligue 2 18 15 4 6 5

Bilan[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Laurey succède à Hadzibegic lequipe.fr, le 28 novembre 2011.
  2. Pierre Mosca par intérim arlesavignon.net, le 5 novembre 2012.
  3. Laurey nouvel entraineur, Site officiel du GFC Ajaccio
  4. « Laurey, nouvel entraîneur du Gazélec Ajaccio », sur eurosport.fr,‎ (consulté le 20 février 2013)
  5. Fiche de Thierry Laurey sur le site de la FFF
  6. Seuls les matchs de championnat sont pris en compte