Thierry Gontier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Thierry Gontier
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité

Thierry Gontier, né à Paris le [1], est un professeur de philosophie et historien des idées français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ancien élève de l'École normale supérieure de Fontenay-Saint-Cloud, il est depuis janvier 2006 professeur de philosophie politique et morale à l'Université Jean Moulin-Lyon 3. Il a été membre senior de l'Institut universitaire de France (IUF) de 2010 à 2015.

Ses travaux portent sur l'anthropologie dans la philosophie moderne (XVe-XVIIe siècles) et sa réception dans la philosophie contemporaine. Il est spécialiste de Montaigne et de la question du rapport entre l'homme et l'animal à la Renaissance[2]. Son cours, à l'occasion de la Chaire Mercier[3] (Université de Louvain-la-Neuve) de l'année 2016-2017, portait sur Montaigne. L'égoïsme vertueux. Il a publié la première étude en France sur Eric Voegelin, penseur critique du national-socialisme[4].

Il est le fondateur et le rédacteur en chef de la revue Éthique, politique, religions publiée chez Classiques Garnier. Co-fondateur de l'Institut supérieur d’étude des religions et de la laïcité (ISERL) à Lyon[5], il a émis des réserves sur la "laïcité à la française", et a critiqué le principe d'un Etat qui entend se substituer aux religions, en rendant difficile tout dialogue entre le politique et le religieux[6].

II a été secrétaire général de l'association Qualité de la science française de 2011 à 2017.

Principaux ouvrages[modifier | modifier le code]

[réf. incomplète]

  • De l’homme à l’animal. Montaigne, Descartes ou les paradoxes de la philosophie moderne sur la nature des animaux, Paris, Vrin, 1998
  • L’Homme et l’animal. La philosophie antique, Paris, PUF, 1999
  • Descartes et la causa sui : Autoproduction divine, autodétermination humaine, Paris, Vrin, 2005
  • Eric Voegelin. Symboles du politique, Paris, Michalon, 2008
  • La Question de l’animal. Les origines du débat moderne, Paris, Hermann, 2011
  • Édition critique et traduction du Traité de l’immortalité de l’âme de Pietro Pomponazzi, Paris, Les Belles Lettres, « Classiques de l’humanisme », 2012
  • Traduction du Platon et Aristote (Ordre et Histoire, III) de Eric Voegelin, Paris, Éditions du Cerf, 2015

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Gontier, Thierry (1960-....), « BnF Catalogue général », sur catalogue.bnf.fr, 01012-frfre (consulté le 3 février 2018)
  2. « Anciennes figures de l'animalité », sur franceculture.fr, (consulté le 30 décembre 2016)
  3. « Chaire Mercier | UCLouvain », sur uclouvain.be (consulté le 28 avril 2017)
  4. « Voegelin, échos du divin », sur next.liberation.fr, (consulté le 30 décembre 2016)
  5. « Institut Supérieur d'Étude des Religions et de la Laïcité », sur iserl.fr
  6. « Doit-on remettre en question la laïcité "à la française" ? », sur lesinrocks.com, (consulté le 30 décembre 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]