Thierry Fortineau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Thierry Fortineau
Naissance
Nantes
Décès (à 52 ans)
Paris
Activité principale acteur
Formation école de la rue Blanche
Conjoint Maruschka Detmers
Récompenses Molière de la révélation théâtrale
Molière du comédien

Thierry Fortineau, né le à Nantes et mort le à Paris, est un comédien français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et formation[modifier | modifier le code]

Thierry Fortineau naît dans une famille de médecins nantais. Dans les années 1970, il effectue ses études de théâtre au conservatoire de Nantes, puis à l'école de la rue Blanche[1].

Carrière[modifier | modifier le code]

Fortineau débute dans la troupe de Stuart Seide. Il joue ensuite dans Le Roi Lear, mis en scène au théâtre de la Criée par Marcel Maréchal[2]. Il s'illustre en 1988 en interprétant le personnage principal du Journal d'un curé de campagne de Georges Bernanos dans la mise en scène de François Bourgeat[1]. Grâce à ce rôle, il reçoit le Molière de la révélation théâtrale. Son second Molière est décerné en 2003 pour son rôle dans son adaptation du roman Gros-Câlin de Romain Gary[3].

Il a également joué pour le cinéma et la télévision. Son rôle dans Comédie d'été lui vaut d'être nommé en 1990 pour le César du meilleur espoir masculin[3]. Il interprète le Préfet de police Maurice Papon dans le téléfilm Nuit noire 17 octobre 1961 d'Alain Tasma[4].

Famille et vie privée[modifier | modifier le code]

Thierry Fortineau rencontre Maruschka Detmers en 1991. Le couple a une fille, la comédienne Jade Fortineau. L'acteur meurt des suites d'un cancer et repose au cimetière du Père-Lachaise, div. 13[4].

Théâtre[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Récompenses et nominations[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

  • Nécrologie par Fabienne Darge, Le Monde, 12-13 février 2006.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]