Thierry Dedieu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Thierry Dedieu
Montreuil - Salon du livre jeunesse 2012 - Thierry Dedieu - 001.jpg
Thierry Dedieu en 2012 au Salon du livre jeunesse de Montreuil.
Naissance
(64 ans)
Narbonne
Nationalité
Activité
illustrateur, auteur de littérature pour la jeunesse, peintre

Thierry Dedieu, né le à Narbonne, est un artiste français, auteur et illustrateur de littérature d’enfance et de jeunesse, et peintre. Il utilise les pseudonymes de Tatsu Nagata (scientifique farceur) et Mei Mitsuki[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des études scientifiques, Thierry Dedieu commence sa carrière dans la publicité. Puis il devient auteur-illustrateur et biologiste. C'est en 1991 qu'il publie son premier album illustré, Petit Soldat Noël, dont le succès est plus important aux États-Unis qu'en France. En 1994, il publie Yakouba, album qui lui permet d'être reconnu dans le milieu de l'édition jeunesse. En 1998, il décide d’abandonner sa profession de publicitaire pour se consacrer à la création d'albums, ainsi qu'à la peinture et à la photographie qu’il pratique en parallèle. Ses différentes passions expliquent la diversité de son œuvre, qui contient entre autres un album photographique (Le Roi des sables, 2010), plusieurs documentaires sur la nature à destination des tout-petits publiés sous le pseudonyme de Tatsu Nagata, et des adaptations de contes et de fables en découpage. En 2015, il s'est particulièrement intéressé à la petite enfance en pilotant la création de la collection « Bon pour les bébés » au Seuil Jeunesse.

Il collabore par ailleurs régulièrement avec d'autres figures de la littérature jeunesse, notamment avec Frédéric Marais pour la série des deux ours Bob & Marley[2],[3], créée en 2015.

En 2019, il écrit et illustre Noël au printemps. Marine Landrot écrit dans Télérama : « L’ambivalence des sentiments a toujours intéressé Thierry Dedieu, très fort pour faire apparaître la noirceur des êtres, la colère intérieure qui envahit leurs visages comme leurs dos, et les rend effrayants malgré eux. (...) Il y a tant de force à puiser dans ces illustrations où palpitent mille nuances de marron, au plus près de la matière enveloppant le vivant.[4] »

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

Œuvres[modifier | modifier le code]

Années 1990[modifier | modifier le code]

Années 2000[modifier | modifier le code]

Années 2010[modifier | modifier le code]

  • Série Bob et Marley , avec Frédéric Marais, Seuil jeunesse
    • Une quinzaine de titres depuis 2015, dont Le Cadeau[2],[3]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Bibliographie de Thierry Dedieu par La Joie par les livres
  2. a et b Marine Landrot, « Avis critique de Bob et Marley : Le Cadeau », Télérama,‎ (lire en ligne, consulté le 20 décembre 2019).
  3. a et b Avis critique de Bob et Marley : Le Cadeau, dans La Revue des livres pour enfants, du 1er novembre 2015 ; avis repris sur la fiche BnF de l'ouvrage.
  4. a et b Marine Landrot, « Avis critique de Noël au printemps », Télérama,‎ (lire en ligne, consulté le 20 décembre 2019).
  5. Lauréats du Grand Prix SGDL du roman Jeunesse, sur le site de la SGDL.
  6. Martine Laval, « Avis critique de Kibwé », Télérama, vol. 3010,‎ (lire en ligne, consulté le 20 décembre 2019).
  7. Catherine Makereel, « Quel bestiaire, nom Dedieu ! », in Le Soir du 13/12/2014, p. 45
  8. Michel Abescat, « Avis critique de Le Caillou », Télérama,‎ (lire en ligne, consulté le 20 décembre 2019).
  9. Marine Landrot, « Avis critique de D'entre les ogres », Télérama,‎ (lire en ligne, consulté le 20 décembre 2019).
  10. Marine Landrot, « Avis critique de La princesse au bois se cachait », Télérama,‎ (lire en ligne, consulté le 20 décembre 2019).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie critique[modifier | modifier le code]

  • « Une rencontre avec Thierry Dedieu », CRILJ revue, 2007, n° 89, p. 9-10.
  • « Thierry Dedieu », La Revue des livres pour enfants n° 286, 2015.
  • « Tête à tête avec Thierry Dedieu », La Revue des Livres pour enfants, 1994, n° 157, p. 47-50.

Liens externes[modifier | modifier le code]