Thierry-Dominique Humbrecht

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Thierry-Dominique Humbrecht
ThierryDominique Humbrecht.jpg
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (56 ans)
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Religion

Thierry-Dominique Humbrecht (o.p.), né à Paris le , est un religieux dominicain, écrivain, théologien, philosophe, lauréat de l'Académie des sciences morales et politiques (2006) et de l'Académie française (2016). Membre sociétaire de l'Académie Catholique de France (2015).

Éléments biographiques[modifier | modifier le code]

Thierry-Dominique Humbrecht entre chez les Dominicains de la Province de Toulouse en 1985, et est ordonné prêtre en 1991. Lauréat de l’Académie des sciences morales et politiques en 2007, docteur en philosophie en 2004 (thèse soutenue à l’École pratique des Hautes Études, Sorbonne, sur saint Thomas d’Aquin), il publie de nombreux ouvrages, parmi lesquels l’important : Théologie négative et noms divins chez saint Thomas d’Aquin, couronné par l’Institut ainsi que par l’Académie des Sciences, Inscriptions et Belles Lettres de Toulouse. Docteur canonique en philosophie en 2008, il soutient début 2010 une thèse de doctorat canonique en théologie à l’Université de Fribourg, Suisse, sur Trinité et Création au prisme de la voie négative chez saint Thomas d’Aquin.

Il fut, à Bordeaux, de 1993 à 2008, directeur des études philosophiques des étudiants dominicains de la Province dominicaine de Toulouse. Il enseigne la philosophie et la théologie en divers lieux : Institut catholique de Paris, Institut catholique de Toulouse (professeur, 2017), Studium des Dominicains (Bordeaux), Institut Saint-Thomas-d'Aquin (ISTA, Toulouse), Institut de Philosophie comparée (IPC, Paris), etc. Thierry-Dominique Humbrecht collabore à diverses revues spécialisées (Revue thomiste), de vulgarisation (Communio), ou grand public (Famille chrétienne, La Nef, Parole et Prière). Il dirige aussi la collection Bibliothèque de la Revue thomiste aux éditions Parole et Silence.

Ses recherches portent aussi bien sur la philosophie médiévale (saint Thomas d’Aquin, la théologie négative, le péché originel, la métaphysique), que sur des débats philosophiques contemporains (onto-théologie, herméneutique), sur l’œuvre du philosophe Étienne Gilson (il participe à l'équipe de ses Œuvres complètes en préparation, chez Vrin), ou sur la littérature. Thierry-Dominique Humbrecht poursuit une réflexion sur l’avenir des vocations en France, sur l’art oratoire chrétien contemporain et participe de temps en temps à quelques débats de société (Tribune du Figaro, FigaroVox, diverses conférences). Il prêche ou intervient en de nombreuses occasions.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Petite théologie de poche, 101 sermons, Paris, Parole et Silence, 2002 (4e édition).
  • Le théâtre de Dieu, Discours sans prétention sur l’éloquence chrétienne, Paris, Parole et Silence, 2003 (traduction espagnole, Salamanca, Editorial San Esteban, 2006).
  • Lettre aux jeunes sur les vocations, Paris, Parole et Silence, 2004 (6e édition).
  • La prière du pauvre, Paris, Parole et Silence, 2005.
  • Théologie négative et noms divins chez saint Thomas d’Aquin, Paris, Vrin, 2006. Ouvrage couronné par l'Académie des sciences morales et politiques (Paris, Institut de France, 2006), puis par l'Académie des Sciences, inscriptions et belles-lettres de Toulouse, prix Georges Bastide (2008).
  • L’avenir des vocations, Paris, Parole et Silence, 2006 (3e édition augmentée, 2017).
  • Lire saint Thomas d’Aquin, Paris, Ellipses, 2007 (deuxième édition mise à jour et augmentée, 2010).
  • La vocation dominicaine, Paris, Parole et Silence, 2007.
  • Vocations, coffret réunissant la Lettre aux jeunes sur les vocations, L’avenir des vocations et La vocation dominicaine, Paris, Parole et Silence, 2008.
  • Le bonheur d’être chrétien. 77 sermons choisis, Paris, Parole et Silence, 2008.
  • (dir.) Saint Thomas d’Aquin, collection Les Cahiers d'Histoire de la Philosophie, Paris, Cerf, 2010.
  • Charlotte ou le Pont des Arts, roman, Lethielleux-Parole et Silence, 2010 (3e édition, poche, 2017).
  • Trinité et création au prisme de la voie négative chez Saint Thomas d'Aquin, Paris, Parole et Silence, 2011.
  • L'évangélisation impertinente. Guide du chrétien au pays des postmodernes, Paris, Parole et Silence, 2012 (3e édition).
  • Mémoires d'un jeune prêtre, roman, Parole et Silence, 2013 (2e édition, poche, 2017).
  • Éloge de l'action politique, essai, Parole et Silence, 2015 (ISBN 978-2-8891-8447-7)[1],[2] Ouvrage couronné par l'Académie française, prix Raymond de Boyer de Sainte-Suzanne, 2016.
  • L'éternité par temps de crise. 70 sermons d'espérance, Parole et Silence, 2016.
  • L'avenir des vocations, Parole et Silence, 2017.

Il est également auteur de plus d'une quarantaine d'articles spécialisés.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Présentation sur le site de Famille chrétienne
  2. Famille chrétienne n°1982 du 9 au 15 janvier 2016, p. 15

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]