Thieleman J. van Braght

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Thieleman J. van Braght
Jan Caspar Philips after Simon Fokke - Portrait of Tieleman van Bracht RMCC-G01009.JPG
Biographie
Naissance
Décès
Activité
Autres informations
Religion

Thieleman Janszoon van Braght, né le à Dordrecht et mort le à Moordrecht, est un anabaptiste néerlandais, auteur du livre le Miroir des Martyrs.

Biographie[modifier | modifier le code]

Thieleman J. van Braght est le fils d'un marchand-tisserand[1]. Il exerça un temps la même profession que son père, tout en étudiant la Bible et diverses langues (hébreu, grec, français et allemand). Très vite, il se fit connaître à travers des prédications de rues dans lesquelles il exposa ses visions anabaptistes. Possédant une grande connaissance des Écritures et de l'histoire du christianisme, il se livra aussi à des disputes théologiques avec des protestants, en particulier au sujet du pédobaptême que les anabaptistes réfutent[2].

En 1660, après des années de recherches et de travail, il publia une première édition de ce qui deviendra son plus célèbre ouvrage, le Miroir des Martyrs. Une somme retraçant l'histoire des martyrs chrétiens du Ier au XVIIe siècle. Une deuxième édition parut en 1685, illustrée des gravures de l'artiste hollandais Jan Luyken.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (de) « Braght, Tieleman Jansz. von », sur Deutsche Biographie
  2. (en) « Braght, Tieleman Jansz van (1625-1664) », sur Global Anabaptist Mennonite Encyclopedia (online)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Modèle:Van Braght, Thieleman