Thermor

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Thermor
logo de Thermor
Logo de Thermor

Création 1931
Fondateurs Adrien Maure
Forme juridique Société par actions simplifiée
Siège social Orléans
Drapeau de France France
Activité Fabrication et commerce d'appareils de chauffage et d'eau chaude sanitaire
Produits Radiateurs et chauffe-eau électriques, pompes à chaleur pour piscines
Site web www.thermor.fr

Thermor est une entreprise française appartenant au groupe Atlantic spécialisé dans la fabrication de radiateurs et chauffe-eau électriques, et de pompes à chaleur pour piscines.

Son offre se compose de plusieurs solutions en termes de chauffage (radiateurs à inertie, convecteurs, panneaux rayonnants, radiateurs sèche-serviettes, pompes à chaleur de piscines) et de chauffe-eau (électriques, thermodynamiques et solaires).

Historique[modifier | modifier le code]

Thermor est une marque française fondée à Orléans en 1931 par les frères Maure. À l'origine, ils étaient spécialisés dans l'électroménager. Ils fabriquaient et vendaient surtout des cuisinières et des fours. En 1959, l'entreprise s'implante à Saint-Jean-de-la-Ruelle (Loiret). Elle est rachetée en 1987 par le groupe Atlantic et s’associe à la société Pacific en 1989.

Dans les années 1990, l'usine historique du Loiret a été menacée de fermeture et s’en est sortie notamment en investissant pour l'innovation[1].

Origine et évolution de la société[modifier | modifier le code]

En 1919, la société Maure est créée par Adrien Maure et son fils Germain[2]. Ce dernier sera rapidement rejoint par son frère Étienne. L'entreprise familiale se spécialise alors dans la fabrication de petits appareils électriques basse tension, comme les interrupteurs ou les prises de courant.

Les frères Maure créent la société Thermor en 1931. Dès cette année-là, un logo vient composer l'image de l'entreprise et montre un dragon, devenu aujourd'hui l'emblème de la marque. Dès 1939, la marque Thermor développe son offre dans les secteurs de l'électroménager, de l'eau chaude sanitaire et du chauffage électrique.

En 1965, la marque commercialise notamment des cuisinières, chauffe-eau portatifs, fers à repasser, aspirateurs de hotte de cuisine, ainsi que les premiers radiateurs électriques. Quelques années plus tard, la première publicité télévisée est diffusée sur les petits écrans et présente la cuisinière 507 Thermor[3].

Après avoir intégré en 1984 le groupe Thomson, Thermor est racheté par le groupe Atlantic trois ans plus tard.

L'innovation de la marque dans les années 1980 et 1990[modifier | modifier le code]

Les premiers convecteurs électriques à sortie frontale de la marque sont fabriqués dans l'usine d'Orléans à partir de 1971. Moins de dix ans plus tard, en 1988, Thermor lance la production d'un radiateur électrique rayonnant. Ce nouveau modèle de chauffage est équipé de plaques chauffantes qui offrent une grande surface de dégagement de chaleur. Les années 1980 sont aussi l'occasion pour la marque de diffuser de nouveaux spots télévisés, qui jouent notamment sur le dragon du logo, comme en 1981[4][source insuffisante].

Les chauffe-eau à réserve d'eau (ballon d'eau chaude) bénéficient de l'élan d'innovation de la marque. Elle crée en 1996 la technologie A.C.I., dite « Anti Corrosion Intégrale », pour la protection de la résistance chauffante des chauffe-eau contre la corrosion.

En 2015, un nouveau produit fait son apparition dans la gamme de Thermor : la pompe à chaleur pour piscine.

Sites de productions[modifier | modifier le code]

L'entreprise ATLANTIC possède six sites de production en France, où les produits Thermor sont fabriqués :

  • les sites de Cauroir (59), Saint-Louis (68) et Fontaine (90) sont spécialisés dans la fabrication des chauffe-eau ;
  • le site de Saint-Jean-de-la-Ruelle (45) fabrique les chauffages électriques ;
  • le site de La Roche-sur-Yon (85) se focalise sur les radiateurs, radiateurs de salle de bains et sèche-serviettes ; chauffe eau électriques, et chauffe eau thermodynamiques
  • le site de Meyzieu (69) se concentre sur les pompes à chaleur utilisées dans l'un de ses modèles de chauffe-eau.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Christine Berkovicius, « Thermor relance ses investissements dans le chauffage électrique », sur Les Échos, (consulté le 16 juin 2015)
  2. Thermor, « Histoire de Thermor, une authentique marque française », sur Youtube.com, (consulté le 16 juin 2015)
  3. « Thermor 507 : cuisinières », sur Ina.fr, (consulté le 16 juin 2015)
  4. « Thermor : cuisinière », sur Ina.fr, (consulté le 16 juin 2015)