Theriodontia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Thériodontes

Les thériodontes (Theriodontia) forment un clade de thérapsides apparu au milieu du Permien qui inclut les gorgonopsiens et les euthériodontes, lui même incluant les thérocéphales et les cynodontes (et donc par extension leurs descendants les mammifères, humain compris[1]).

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le taxon Theriodontia a été nommé par le célèbre paléontologue Richard Owen (qui aussi à l'origine du nom de taxon Dinosauria) et dérive du grec ancien θηρίον / therion « bête » et οδόντος / odontús « dent ».

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Dessin d'un thériodonte : Inostrancevia.

L’os articulaire de leur mâchoire inférieure est solidement attaché à l’os carré du crâne. La réduction de la taille de l’os carré est une étape importante vers le développement de la mâchoire et de l’oreille interne de type mammifère. Cela permet une plus grande ouverture de la gueule et l'un des groupes de Thériodontes, les gorgonopsiens, carnivores, ont pu développer « des dents de sabre », similaire aux machairodontinés. Les mammifères sont les seuls thériodontes encore existants ; ils appartiennent à un sous-groupe de celui-ci, les euthériodontes.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  1. J.A. Hopson. 1999. "Therapsids". Encyclopedia of Paleontology 2: 1256-1266