Theophilus Augustus Thompson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Theophilus Thompson.
Theophilus Augustus Thompson
Theophilus Thompson.jpg

Theophile Thompson

Biographie
Naissance
Décès
Après Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Statut
Esclave (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Théophile Auguste Thompson (né le 21 avril 1855 à Frederick, au Maryland - mort ? (après 1874))[1],[2] est considéré comme le premier joueur d'échecs américain d'origine africaine célèbre aux États-Unis[3].

Ses parents étaient esclaves[2]. En 1868, il travailla comme domestique dans une maison du Comté de Carroll[2]. En avril 1872, John K. Hanshew, l'éditeur de la revue Maryland Chess, lui offrit un échiquier et quelques problèmes d'échecs à résoudre[1],[3].

Il commença à jouer et progressivement sa renommée grandit au point qu'il participa à un certain nombre de tournois[4], mais en fin de compte sa renommée est due à son livre d'études d'échecs : Chess Problems: Either to Play and Mate[1] qui fut publié en 1873 par Orestes Brownson Jr., rédacteur en chef du Dubuque Chess Journal[1].

Thompson semble avoir disparu aussi vite qu'il est apparu. On a dit qu'il aurait pu être victime d'un lynchage racial mais sa disparition reste un mystère[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e (en) « Theophilus Thompson: Master Emeritus » (consulté le 14 mars 2007)
  2. a, b et c (en) Neil R. Brennen, « The Caged Bird: The Story of T.A. Thompson », (consulté le 14 mars 2007)
  3. a et b (en) Avis Thomas-Lester, « Kings of a Different Game », Washington Post,‎ , C01 (lire en ligne)
  4. Daaim Shabazz, « The Rising of the Black Star », United States Chess Federation (consulté le 14 mars 2007)