Theodore Motzkin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Theodore Motzkin
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Directeur de thèse

Théodore Samuel Motzkin est un mathématicien né le 26 mars 1908 à Berlin et mort le 15 décembre 1970 à Los Angeles. Il est le fils du leader sioniste Leo Motzkin.

Il fait ses études universitaires à Berlin jusqu'à sa thèse sur les structures algébriques. À cette occasion, il rencontre à Bâle Alexander Ostrowski[1], avec lequel il travaille quelques années. D'abord enseignant à l'université de Jérusalem, il émigre aux États-Unis et enseigne à l'université de Californie[2]. John Selfridge (en) a fait partie de ses étudiants de thèse[1].

Pionnier dans le travail sur les inégalités en algèbre linéaire et sur la convexité, il est à l'origine des polynômes de Motzkin, des nombres de Motzkin et de plusieurs théorèmes : théorème de Motzkin sur les fermés convexes, théorème de Motzkin sur les inéquations linéaires et élimination de Fourier-Motzkin.

Il a également travaillé sur les graphes polyédriques et est à l'origine de la notion d'endovecteurs[3].

Il a produit un critère d'euclidianité et fourni à cette occasion le premier exemple d'anneau principal non euclidien : ℤ[(1 + i19)/2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Theodore Samuel Motzkin sur le site du Mathematics Genealogy Project.
  2. (en) Joan Comay et Lavinia Cohn-Sherbok (en), Who's who in Jewish history: after the period of the Old Testament, Routledge, , p. 268.
  3. (en) T. S. Motzkin, « Endovectors », dans Convexity: Proceedings of the Seventh Symposium in Pure Mathematics of the American Mathematical Society, AMS, (lire en ligne).

Liens externes[modifier | modifier le code]