Thea Rasche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Thea Rasche en 1930.

Thea Rasche, née le à Unna (Allemagne) et morte le est la première femme allemande pilote de voltige.

Biographie[modifier | modifier le code]

Rasche est née à Unna, dans la famille de quatre enfants de Wilhelm Rasche, propriétaire d'une brasserie, et de son épouse Théodora Versteegh[1]. Après avoir fréquenté l'école de filles à Essen, elle a passé un an en pensionnat à Dresde, avant d'aller à l'école pour les femmes de Miesbach. Rasche a ensuite travaillé comme secrétaire à Hambourg, où elle s'intéresse au vol et en 1924, elle commence à prendre des leçons avec Paul Bäumer à Fuhlsbüttel (en). En 1925, elle obtient sa licence de pilote, et peu après est devenue la première femme allemande à passer l'examen de voltige, sur un Udet U 12 (en). Elle a ensuite participé comme pilote à des spectacles aériens et des compétitions en Allemagne[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (de) Gertrud Pfister, « Rasche, Thea », dans Rasche, Thea, vol. 21, Online,‎ , 157–158 p. (lire en ligne)

Sur les autres projets Wikimedia :