The Watermelon Woman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
The Watermelon Woman
Réalisation Cheryl Dunye
Scénario Cheryl Dunye
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Comédie dramatique,
romance lesbienne
Durée 90 minutes
Sortie 1996


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

The Watermelon Woman (littéralement : La femme pastèque) est un film américain réalisé par Cheryl Dunye et sorti en 1996. Le film a remporté le prix Teddy Award du meilleur film en 1996[1],[2],[3],[4],[5].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Cheryl est une jeune lesbienne africaine-américaine qui travaille dans un vidéo club à Philadelphie. Cheryl commence à s'intéresser aux films des années 30 et 40 dans lesquels jouent des actrices noires. Elle remarque que ces actrices ne sont pas souvent créditées.

Elle regarde le film Plantation Memories avec une actrice noire qui est créditée seulement comme "The Watermelon Woman". Cheryl décide de faire un documentaire sur cette actrice et d'en apprendre plus sur la vie de cette actrice.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Jacqueline Bobo, Cynthia Hudley et Claudine Michel, The Black studies reader, Routledge, (ISBN 0-203-49134-3, 978-0-203-49134-8 et 1-135-94257-9, OCLC 57592794, lire en ligne)
  2. (en) Jacqueline Bobo, Cynthia Hudley et Claudine Michel, The Black Studies Reader, Psychology Press, (ISBN 978-0-415-94554-7, lire en ligne)
  3. Michele Wallace, Dark designs and visual culture, Duke University Press, (ISBN 0-8223-3427-5, 978-0-8223-3427-9 et 0-8223-3413-5, OCLC 55149259, lire en ligne)
  4. (en-US) Stephen Holden, « On Black Films and Breezy Lesbians », The New York Times,‎ (ISSN 0362-4331, lire en ligne, consulté le )
  5. « The Watermelon Woman - Cast - NYTimes.com », sur web.archive.org, (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]