The Stanley Parable

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
The Stanley Parable
Développeur Galactic Cafe
Concepteur Davey Wreden (mod)
Galactic Cafe (Davey Wreden et William Pugh) (jeu complet)
Musique Blake Robinson
Yiannis loannides
Christiaan Bakker

Début du projet 2011
Date de sortie Mod
remake HD
Genre Fiction interactive
Mode de jeu Solo
Plate-forme Microsoft Windows, Mac OS X
Média Distribution numérique
Langue Voix en anglais.
Interface et sous-titres en douze langues, dont l'anglais et le français[1].
Contrôle Manette ou Clavier souris

The Stanley Parable est une fiction interactive développé par Davey Wraden et William Pugh[2] et sorti le 17 octobre 2013 sur PC (Windows) et Mac OS.

Il est basé sur un mod de Half-Life 2 distribué en juillet 2011.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le joueur incarne Stanley, l'employé numéro 427 d'une société. Son job est simple, presser des boutons, au bon moment et uniquement ceux affichés par l'écran de son ordinateur. Le jeu commence lorsqu'un jour, Stanley ne reçoit plus aucun ordre sur son prompteur[3],[4].

Système de jeu[modifier | modifier le code]

C'est un jeu d'exploration en vue à la première personne, sans aucun gameplay autre que le déplacement. L'aventure est narrée par la voix off omnisciente de l'acteur britannique Kevan Brighting[5],[3]. Celle-ci décrit les actions du joueur, en brisant fréquemment le quatrième mur, et en jouant avec les conventions habituelles de la narration vidéoludique et les habitudes des joueurs[3].

Le joueur peut décider de suivre ou non la trame narrative qui lui est proposée : le narrateur en tient directement compte et adapte ses dialogues. Selon ses choix, une fin différente s'activera à chaque fois[5],[3].

Développement[modifier | modifier le code]

The Stanley Parable a été créé par Davey Wreden et développé par Davey Wreden et William Pugh, sous le nom de Galactic Cafe[2],[1].

La version originale de The Stanley Parable fut développée à l'aide du moteur Source de Valve comme un mod de Half-Life 2[2]. La version complète a été annoncé et approuvé via la plate-forme communautaire Steam Greenlight en 2012, et fut distribuée le 17 octobre 2013 sur Windows et Mac OS[6],[1].

Accueil[modifier | modifier le code]

Aperçu des notes reçues
Presse papier
Média Note
PC Gamer (GB) 90 %[7]
Game Informer (US) 8,5/10[5]
Presse numérique
Média Note
Gamekult (FR) 8/10[8]
GameSpot (US) 9/10[9]
IGN (US) 8,8/10[2]
Jeuxvideo.com (FR) 18/20[3]
Polygon (US) 9/10 [10]
Destructoid (US) 10/10 [11]
Agrégateurs de notes
Média Note
Metacritic 88 %[12]

The Stanley Parable a été très bien reçu par la critique, qui met en avant son aptitude à prévoir les réactions du joueur, à parodier intelligemment les scénarios des jeux vidéo, et à réfléchir sur la notion de choix et de liberté qu'ils prétendent apporter[3],[8].

Ventes[modifier | modifier le code]

Selon Steam Spy, le jeu est possédé par 1 720 000 (+- 30 000) utilisateurs Steam à la date du 3 janvier 2015. Il a été joué par 1 420 000 (+- 25 000) d'entre eux, pendant une durée moyenne de 3h44 et une durée médiane de 2h14[13].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c « The Stanley Parable », sur Steam (consulté le 3 janvier 2016)
  2. a, b, c et d (en) Keza MacDonald, « The Stanley Parable review », sur IGN,‎ (consulté le 3 janvier 2016)
  3. a, b, c, d, e et f Dinowan, « Test : The Stanley Parable », sur Jeuxvideo.com,‎ (consulté le 3 janvier 2016)
  4. Expressive Game Lab - Plateforme d'analyse des contenus et des usages des jeux vidéo
  5. a, b et c (en) Jeff Marchiafava, « The Stanley Parable review », sur Game Informer,‎ (consulté le 3 janvier 2016)
  6. (en) Nathan Grayson, « Postal Dad: Stanliest Gnome – 21 New Games Greenlit », sur Rock, Paper, Shotgun,‎ (consulté le 3 janvier 2016)
  7. (en) Phil Savage, « The Stanley Parable review », sur PC Gamer,‎ (consulté le 3 janvier 2016)
  8. a et b Gautoz, « Test : The Stanley Parable », sur Gamekult,‎ (consulté le 3 janvier 2016)
  9. (en) Carolyn Petit, « The Stanley Parable review », sur GameSpot,‎ (consulté le 3 janvier 2016)
  10. (en) Philip Kollar, « The Stanley Parable review », sur Polygon,‎ (consulté le 3 janvier 2016)
  11. (en) Jim Sterling, « The Stanley Parable review », sur Destructoid,‎ (consulté le 3 janvier 2016)
  12. (en) « The Stanley Parable », sur Metacritic (consulté le 3 janvier 2016)
  13. (en) « The Stanley Parable », sur Steam Spy (consulté le 3 janvier 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]