The Spill Canvas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
The Spill Canvas
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Rock alternatif[1], rock indépendant[2], musique acoustique, emo[2], emo pop[2]
Années actives Depuis 2002[3]
Labels Reprise Records, Sire Records (ancien), 111 Records (ancien)
Site officiel www.thespillcanvasband.com
Composition du groupe
Membres Nick Thomas
Bryce Job
Landon Heil
Anciens membres Ross Wheeler
Bryan Chalk
Joe Beck
Dan Ludeman

The Spill Canvas est un groupe de rock alternatif américain, originaire de Sioux Falls, dans le Dakota du Sud. Il est composé de quatre membres : Nick Thomas au chant et à la guitare, Joe Beck à la batterie, Landon Heil à la basse, et Dan Ludeman à la guitare et aux chœurs.

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts (2002–2008)[modifier | modifier le code]

Tout commence avec un projet solo acoustique de Nick Thomas[2]. Il commence à écrire à l'âge de 15 ans, fortement soutenu par son père qui croit en son talent[1]. Muni de sa guitare, ses chansons parlent des angoisses des jeunes, des émotions des jeunes de sa génération. Il est un guitariste doué, habile et joue aussi du piano et de la basse. Une fois son diplôme obtenu, il rejoint en tant que guitariste le groupe de metal Nodes of Ranvier. Ce n'est qu'après qu'il forme le groupe The Spill Canvas. Arrive donc Go for the Jugalar, qui est le premier album sorti sous le nom de The Spill Canvas, en 2002[2]. Cet album comprend uniquement des chansons acoustiques composées par Nick Thomas.

Ce n'est qu'en 2004 que The Spill Canvas prend la forme d'un groupe. Nick Thomas inclut Ross Wheeler et Brandon Aegerter, qui quittent le groupe rapidement et sont remplacés par Joe Beck, Scott McGuier à la basse et Dan Ludeman. Vient ensuite Sunsets and Car Crashes en 2004, album qui est entièrement enregistré et produit par Nick Thomas. Le premier album collaboratif du groupe, One Fell Swoop, est publié en 2005[2], et se vend à plus de 50 000 exemplaires[4]. Il atteint la 29e place des Billboard Top Heatseekers, et la 47e place des Top Independent Albums[5].

En début 2007, le groupe décide de se séparer de leur bassiste Scott McGuier. Landon Hell, alors guitariste dans le groupe The Glass Atlantic, prend sa place temporairement avant de devenir un membre permanent du groupe. Ensemble, ils réalisent l'album No Really, I'm Fine, album dans lequel se trouve la chanson All Over You. Toujours en 2007, le groupe publie l'EP Denial Feels So Good, marquant leur premier passage au label Sire Records[2]. En 2008 sort un double vinyle nommé Scraps/No Really I'm Fine. La même année, le groupe part en tournée européenne avec The Fold en tant que première partie du groupe Plain White T's. Le 5 février 2008, il passe à Paris, au Trabendo. Une fois de retour en Amérique, les membres du groupe partent en tournée avec OneRepublic, The Hush Sound et Augustana.

Formalities (2010–2011)[modifier | modifier le code]

Entre fin 2009 et début 2010, ils enregistrent leur prochain album, dont deux EP sont déjà sortis. Le premier, sorti le , est Abnormalites[2]. Le second EP, Realities, est mis en pré-commande le 1er avril, et disponible depuis le 13 avril. Le 21 avril 2010, The Spill Canvas entame une tournée américaine. Le dernier album, Formalities, est sorti (sous forme numérique) le 27 juillet 2010. The Spill Canvas annonce à la mi-janvier 2011 qu'ils font une pause. Le groupe dit avoir besoin de temps pour retrouver leur son, mais ne savent pas ce qu'ils se passera dans le futur. Après leur tournée en octobre avec The Goo Goo Dolls, The Spill Canvas donnent quelques concerts sans Dan Ludeman. Celui-ci avait vendu sur Ebay sa guitare Gibson Les Paul qu'il utilisait en live et dans tous les clips du groupe. Il était dit qu'il avait décidé de quitter le groupe, ce qui sera démenti plus tard. Aucune annonce officielle n'avait été faite. Le groupe avait annoncé sa pause via Argusleader.

Cette pause était prévisible, dans un premier temps du fait que le dernier album (Formalities) n'avait pas la même émotion que les anciens. Le dernier album jugé trop pop, ne correspondant plus au groupe. De plus le fait que Formalities ne soit sorti qu'en format numérique avait fait pressentir la fin du groupe.

Gestalt (depuis 2012)[modifier | modifier le code]

Le groupe annonce la fin de sa pause via les réseaux sociaux en septembre 2011. Une séance photo avec des fans est organisée par le groupe le 21 octobre. Le groupe donne aussi un concert, le 28 octobre 2011, dans leur ville, Sioux Falls (Dakota du Sud), pour leur retour. Maintenant groupe indépendant, il passe par le site Kickstarter afin de solliciter les fans et réunir le budget dont il a besoin. Leurs fans sont présents et le groupe obtient rapidement la somme voulue[6].

Le groupe commence à travailler le nouvel album en début 2012. The Spill Canvas annonce l'album Gestalt le [7]. La chanson Parallels and Money sera comprise dans l'album. Après un grand moment d'inactivité, le groupe revient tourner en 2016 avec Acceptance pour trois concert[4].

Membres[modifier | modifier le code]

Membres actuels[modifier | modifier le code]

  • Nick Thomas - chant, guitare, claviers, production
  • Landon Heil - basse
  • Bryce Job – batterie, percussions, chœurs

Membre de tournée[modifier | modifier le code]

  • Mike Naran - guitare, chœurs

Ancien membres[modifier | modifier le code]

  • Bryan Chalk – batterie, percussions
  • Dan Ludeman – guitare, chœurs

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

  • 2002 : Go for the Jugular
  • 2004 : Sunsets and Car Crashes
  • 2005 : One Fell Swoop
  • 2007 : No Really, I'm Fine
  • 2008 : Scraps/No Really, I'm Fine
  • 2010 : Formalities
  • 2012 : Gestalt

EP[modifier | modifier le code]

  • 2003 : The Concept EP
  • 2007 : Denial Feels So Good
  • 2008 : Honestly, I'm Doing Okay
  • 2010 : Abnormalities
  • 2010 : Realities

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Bio officielle », sur thespillcanvas.com.
  2. a, b, c, d, e, f, g et h (en) « The Spill Canvas - Biography by Stewart Mason », sur AllMusic (consulté le 2 août 2017).
  3. (en) « Spill Canvas go on hiatus », sur reistrofferdesign.com.
  4. a et b (en) « The Spill Canvas Announce Requestour », sur New Noise Magazine, (consulté le 2 août 2017).
  5. (en) « Billboard Albums », sur AllMusic.
  6. (en) « REVIEWS - The Spill Canvas Gestalt », sur Alternative Press, (consulté le 2 août 2017).
  7. (en) « The Spill Canvas: Gestalt », sur mindequalsblown.net, (consulté le 2 août 2017).

Liens externes[modifier | modifier le code]