The Shin Sekaï

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
The Shin Sekaï
Genre musical Hip-hop, rap français, pop, urban
Années actives Depuis 2012
Labels Wati B, Jive Epic (2012-2017)
Polydor, Universal Music France (Depuis 2017)
Colombe Noire, Musicast (Depuis 2018)
Composition du groupe
Membres Dadju et Abou Tall

The Shin Sekaï est un duo de hip-hop français. Formé en 2012, il se compose de Dadju (petit frère de Maître Gims[1]) et d'Abou Tall. Ils étaient en contrat avec le label Wati B[2].

The Shïn Sekai vient de la fusion du chant et du rap [2]. Ils écrivent leurs morceaux sur des thèmes éclectiques.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation et débuts (2012–2014)[modifier | modifier le code]

Dadju est né le en Seine-Saint-Denis, à l’hôpital Avicenne de Bobigny, de parents d'origine congolaise. Il a grandi à Romainville[3]. Il fait partie d'une fratrie de quinze enfants, dont certains sont également chanteurs. Ces frères se retrouvent sur un même titre, Outsider sur l'album Subliminal de Maître Gims, à l'exception de Djelass qui n'est pas présent sur le morceau. Dadju a aussi fait une apparition dans le clip Casquette à l'envers de la Sexion d'Assaut et a fait un featuring avec Big Ali, Dry et Black M sur le son WatiBig Ali.

Abou Tall est né le . Il est d'origine sénégalaise et a grandi dans le 9e arrondissement de Paris[4],[5].

Les deux membres font souvent référence à leur arrondissement au début ou à la fin de leurs titres par l'expression Neuvième Zone et font référence de nombreuses fois à la ville de Romainville dans leur œuvre. Dadju et Abou Tall commencent à travailler ensemble en 2012, en postant des vidéos sur internet. Le nom du groupe fait référence au Nouveau Monde issu de One Piece, où les deux rappeurs étant fans de mangas, ont pris leur nom d'art[1]. En dehors de ça, Abou Tall fait partie d'un collectif qui se nomme Wost, et il fait partie aussi du groupe Kla C-X (Abou Tall, Hurikkane Djezer, Krazy, Maloks & 2spi).

Ils sortent leur premier titre, Moi d'abord, en 2012 toujours sur internet. Ils sont révélés en 2012 avec leur titre Je reviendrai issu de leur mixtape The Shin Sekai Volume I. Cependant leur succès n'éclate qu'en 2013 par leur titre Rêver[6], issu de leur album The Shin Sekaï volume II. Leur titre Du Berceau au Linceul, extrait du même album, est rentré dans le Top 10 des charts en France[7]. Pour continuer l'ascension du groupe, The Shin Sekai décide de publier, le  leur clip du morceau Mes torts extrait de l'album The Shin Sekaï Vol. 2[8]. Après des efforts convaincants, The Shin Sekaï se démarque de la concurrence ; le , le groupe remporte le trophée du « meilleur groupe de l'année 2014 » aux Trace Urban Awards[9],[10]. Ce groupe s'est séparé en 2017 afin de sortir des album solo : Gentleman 2.0 pour Dadju (sortie annoncé fin 2017) et DLDLVL pour Abou Tall.

Indéfini (2015-2016)[modifier | modifier le code]

Il est annoncé dans une interview que leurs deux premiers volumes étaient des EPs, avant la sortie du premier album qui s'intitulera Indéfini prévue pour le 25 mars 2016[11]. Le , The Shin Sekaï dévoile le premier freestyle pour la promotion de leur album, Tokyo Story 1/3. Le , sortie Tokyo Story 2/3 puis le 15 septembre 2015 le Tokyo Story 3/3 est publié. Le , ils publient leur clip du morceau Ma jolie premier extrait de leur album. Le deuxième extrait est publié 18 janvier 2016, qui s'intitule Aime moi demain en featuring avec Gradur, puis publient Parle pas le troisième extrait d'Indéfini, le 4 mars 2016. Une semaine avant la sortie de Indéfini, ils annoncent durant l'émission Planète Rap qu'il y aura des capsules éphémères durant une semaine. Il laisse place donc au titre Je suis désolé en featuring avec MHD, Quel côtéTester en feat avec Les Frères Lumières enfin Dis moi oui en feat avec Lartiste.

Carrières solos (depuis 2016)[modifier | modifier le code]

2017-fr.wp-orange-source.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (mai 2018)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Les deux artistes annoncent sur les réseaux sociaux faire un break dans leurs carrières de groupe et se lancent dans un projet solo chacun. En 2016, Dadju sort une série s'intitulant G20Live (Gentleman 2.0 Live), des morceaux pour faire la promotion de son futur album: Gentleman 2.0. Dans un même temps Abou Tall sortie aussi une série intitulée JeudiFreestyle pour faire la promotion de son album DLDLVL.

Le 22 octobre 2017, Dadju sort le premier extrait de son album Gentleman 2.0, et annonce aussi la date de sortie qui est prévue pour le 24 novembre.

Discographie[modifier | modifier le code]

Album studio[modifier | modifier le code]

Mixtapes[modifier | modifier le code]

Sorties solo[modifier | modifier le code]

Singles solo

  • 2017 : Dadju - Reine
  • 2017 : Abou Tall - Dos
  • 2017 : Abou Tall - Maillot Jaune
  • 2017 : Abou Tall - S.T.R.E.A.M
  • 2017 : Dadju feat. Maître Gims, Alonzo - Ma Fierté
  • 2017 : Dadju - Intuition
  • 2017 : Dadju - Comme si de rien n'était
  • 2017 : Dadju - Seconde chance
  • 2018 : Abou Tall - Rétro
  • 2018 : Dadju - Mafuzzy Style
  • 2018 : Dadju feat. Niska - Sous contrôle
  • 2018 : Dadju - Bob Marley
  • 2018 : Abou Tall - Gentil
  • 2018 : Dadju feat. Franglish - Django
  • 2018 : Abou Tall - Marquer le pas
  • 2018 : Abou Tall - Visage
  • 2018 : Abou Tall - La vie en rose

Sorties nationales[modifier | modifier le code]

Titre Détails de l'album Meilleure position Ventes Certifications
FR[12] BEL (FR)[13] SUI[14] ALL[15]
The Shin Sekaï Vol. 1 11
The Shin Sekaï Vol. 2 58
Indéfini 8 18 90
« — » indique que l'album n'est pas sorti ou classé dans le pays.

Apparitions[modifier | modifier le code]

  • 2013 : Maître Gims feat. The Shin Sekai - Ça marche sur l'album Subliminal
  • 2013 : Maska feat. The Shin Sekaï - Loin des ennuis sur l'album Les chronique du wati boss
  • 2014 : Black M feat. Doomams & The Shin Sekai - Je ne dirai rien sur l'album Les yeux plus gros que le monde
  • 2015 : Maître Gims feat. Dadju - Sans rétro sur l'album Mon cœur avait raison
  • 2016 : Sultan feat. Abou Tall, R.E.D.K, Six, Busta Flex, Aladoum - Mal à la tête (Remix) sur l'album Condamné à régner
  • 2016 : Ahmox feat. The Shin Sekai & Dr Beriz - Monsieur l'Agent
  • 2017 : Sianna feat. The Shin Sekai - N'essaie pas sur l'album Diamant Noir
  • 2017 : Keblack feat. Dadju - Enfants d'Afrique sur l'album Premier Étage
  • 2017 : Abou Debeing feat. Dadju - Tombé sur elle sur l'album Debeinguerie
  • 2017 : Aya Nakamura feat. Dadju - Fuego sur l'album Journal Intime
  • 2017 : Barack Adama feat. Dadju - Foutaise sur la mixtape La Propagande, Saison 2
  • 2017 : Alonzo feat. Dadju - La paix n'a pas de prix sur l'album 100%
  • 2017 : Naza feat. Dadju & Aya Nakamura - Moi je vérifie sur l'album Incroyable
  • 2017 : Black M feat. Dadju - Tout se passe après minuit sur la réédition de l'album Éternel Insatisfait
  • 2017 : Sofiane feat. Abou Tall, Elams, OR, Junior Bvndo sur l'Épisode 10 de l'émission Rentre dans le cercle
  • 2018 : Kiff No Beat feat. Abou Tall, Dadju - Meli sur l'album Made In Bled
  • 2018 : Lefa feat. Abou Tall - Insomnie sur l'album 3 Du Mat
  • 2018 : Lefa feat. Dadju, S.Pri Noir - J'me téléporte sur l'album 3 Du Mat
  • 2018 : Maître Gims feat. Dadju - Tu ne le vois pas sur l'album Ceinture noire

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Olivier Cachin, « The Shin Sekaï : la nouvelle garde du Wati-B », sur rfimusique.com, (consulté le 29 mai 2016).
  2. a et b « Biographie du groupe The Shin Sekaï », sur wati-b.com, (consulté le 29 mai 2016).
  3. « Dadju », sur Rapgenius, .
  4. « Biographie », sur prezi.com, .
  5. « The Shin Sekaï, la nouvelle garde de Wati-B (Part 1) », sur MetroNews, (consulté le 29 mai 2016).
  6. « Compiègne : The Shin Sekaï au NRJ Music Tour », sur Le Parisien, (consulté le 29 mai 2016).
  7. Jonathan Hamard, « Radio/TV : Clean Bandit décolle et Avicii détrône Pharrell Williams », sur chartsinfrance.net,
  8. « The Shin Sekaï - Mes torts », sur Youtube, .
  9. « The Shin Sekai, élu groupe de l'année ! », sur Rap Ghetto, (consulté le 29 mai 2016).
  10. « Trace Urban Music Awards 2014 : Black M, Soprano... stars des nominations », sur Purebreak, (consulté le 29 mai 2016).
  11. « The Shin Sekaï de retour avec un premier album, Indéfini », sur Sony Music, (consulté le 29 mai 2016).
  12. (fr)« Discographie de The Shin Sekaï (France) », sur lescharts.com (consulté le 17 juin 2017)
  13. (fr)« Discographie de The Shin Sekaï (Belgique francophone) », sur ultratop.be (consulté le 17 juin 2017)
  14. (en) « Discographie de The Shin Sekaï (Suisse) », sur hitparade.ch (consulté le 17 juin 2017)
  15. (de)« Discographie de The Shin Sekaï (Allemagne) », sur germancharts.com (consulté le 17 juin 2017)
  16. Booska-p, « The Shin Sekaï  : Les chiffres de ventes de leur album « Indéfini » », 01 Avril 2016,‎ . (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]