The Rubettes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
The Rubettes
Description de l'image The-rubettes-2013-1383466330.jpg.
Informations générales
Pays d'origine Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni
Années actives 1973–1980, 1982–1999, 2000–actuel
Site officiel http://www.rubettes.com/
Composition du groupe
Membres The Rubettes avec Bill Hurd
Bill Hurd
Ken Butler
Martin Clapson
Dave Harding
Chris Staines
Anciens membres The Rubettes avec Alan Williams
Alan Williams
John Richardson
Mick Clarke
Steve Etherington

The Rubettes est un groupe de musique britannique en vogue en Europe de 1974 à 1978. Le groupe, connu pour ses costumes et casquettes blancs, fit ses débuts à la fin de l'ère glam rock.

Historique[modifier | modifier le code]

Fondé en 1973 par le duo auteur-compositeur composé de Wayne Bickerton, chef de la division « Artiste et Répertoire » chez Polydor, et Tony Waddington, le groupe, inspiré du doo-wop et de la musique américaine des années 1950, voit à ses débuts ses chansons rejetées par plusieurs groupes de musique.

The Rubettes connait son plus grand succès avec sa première chanson Sugar Baby Love (sortie en 1974) qui a atteint le numéro 1 au Royaume-Uni, et qui se vendra à trois millions d'exemplaires dans le monde. Le fausset Sugar Baby Love est crédité à Paul Da Vinci (vrai nom : Paul Prewer), mais il quitte le groupe quelques semaines après l'enregistrement, remplacé par Alan Williams.

The Rubettes renouent avec le succès grâce aux titres Tonight, Juke Box Jive et I Can Do It, composés par Bickerton-Waddington. Leur dernier tube est Baby I Know, qui atteint le numéro 10 au Royaume-Uni en 1977.

Les membres du groupe se séparent en 1979. Ils reconstituent le groupe brièvement en 1983 afin d'exploiter le marché de nostalgie de la musique des années 1970 en Allemagne.

Depuis 1999, deux ensembles existent au nom des « Rubettes ». À la suite d'un jugement à l'issue d'un procès, Alan Williams et Bill Hurd gardent indépendamment les droits d'exploiter le nom « Rubettes » en tournée, sous condition que le nom du leader figure clairement sur les annonces, c'est-à-dire : « The Rubettes featuring Alan Williams », ou bien : « The Rubettes featuring Bill Hurd ». Malgré le jugement, une cour a condamné Williams et Hurd en 2005 : tous les deux étaient en violation du jugement de 1999.

En septembre 2014 , à l'occasion du quarantième anniversaire , The Rubettes Featuring Alan Williams remontent sur la prestigieuse scène de l'Olympia de Paris pour un show de légende devant une salle comble ! Réunissant les 3 membres originaux les plus populaires de l'époque (Alan Williams , John Richardson et Mick Clarke) , ils entament ensuite une tournée en France qui passera par le Palais des Sports de Paris et se terminera au célèbre Théâtre Sébastopol de Lille.

Le groupe, avec Alan Williams, participera en France à la tournée des zéniths avec Age Tendre, dès novembre 2016, avec de nombreux artistes.

Auparavant, ils font une tournée de 52 théâtres au Royaume-Uni.

Liste des Singles[modifier | modifier le code]

  • Sugar Baby Love / You Could Have Told Me (janvier 1974)
  • Tonight / Silent Movie Queen (juillet 1974)
  • Juke Box Jive / When You're Falling In Love (novembre 1974)
  • I Can Do It / I f You Got The Time (mars 1975)
  • Foe Dee Oh Dee / With You (juin 1975)
  • Little Darling / Miss Goodie Two Shoes (octobre 1975)
  • You're The Reason Why / Julia (avril 1976)
  • Julia / Dancing In The Rain (mai 1976)
  • Under One Roof / Sign Of The Times (aout 1976)
  • Allez Oop / Rock 'n' Roll Queen (septembre 1976)
  • Baby I Know / Dancing In The Rain (janvier 1977)
  • Ooh La La / Ladies Of Laredo (mars 1977)
  • Ladies Of Laredo / I'm In Love With You (avril 1977)
  • Come On Over / Let Him Bleed (octobre 1977)
  • Cherie Amour / Comme On Over (octobre 1977)
  • Sometime In Oldchurch / Top Of The World (février 1978)
  • Goodbye Dolly Gray / Great Be The Nation (juin 1978)
  • Little 69 / No No Cherie (juillet 1978)
  • Movin' / San Andreas (septembre 1978)
  • Lola / Truth Of The Matter (février 1979)
  • Stay With Me / Au revoir (mars 1979)
  • Kid Runaway / Southbound Train (mai 1979)
  • Stuck On You / Breakdown (mai 1981)
  • I Can't Give You Up / We're Doing It Wrong (octobre 1981)
  • Don't Come Crying / Breakdown (avril 1982)

Discographie album[modifier | modifier le code]

Membres[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]