The Royal Canadian Hussars (Montreal)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
The Royal Canadian Hussars (Montreal)
Image illustrative de l'article The Royal Canadian Hussars (Montreal)
Insigne du régiment
Caserne Cote-des-Neiges Armoury.jpg
Caserne Côte-des-Neiges

Création
Dissolution Toujours actif
Pays Drapeau du Canada Canada
Allégeance Forces armées canadiennes
Branche Armée canadienne
Type Régiment blindé
Rôle Reconnaissance (en)
Fait partie de 34e Groupe-brigade du Canada
Garnison Montréal
Surnom Hussars
Devise Non nobis sed patria (Pas pour nous-mêmes, mais pour la patrie)
Marche Men of Harlech[1]
Guerres Première Guerre mondiale
Seconde Guerre mondiale
Batailles Opération Spring
Commandant Lieutenant-colonel Hlibchukj, CD (commandant)[2]
Colonel honoraire Larry Smith (colonel honoraire)[2]
Lieutenant-colonel honoraire Bernard Ciarroni (lieutenant-colonel honoraire)[2]

The Royal Canadian Hussars (Montreal), littéralement « Les Hussards royaux canadiens (Montréal) », abrégé en RCH et souvent appelés simplement Hussars, sont un régiment de reconnaissance blindée (en) de la Première réserve de l'Armée canadienne des Forces armées canadiennes. Il est stationné à Montréal au Québec et il fait partie du 34e Groupe-brigade du Canada. Il est formé de militaires volontaires travaillant à temps partiel. Depuis la création de l'unité, les volontaires du régiment ont participé à plusieurs conflits et missions de paix.

Structure[modifier | modifier le code]

The Royal Canadian Hussars (Montreal) sont un régiment de reconnaissance blindée (en) du 34e Groupe-brigade du Canada, un groupe-brigade de la Première réserve de l'Armée canadienne qui fait partie de la 2e Division du Canada[3]. Le quartier général régimentaire est situé à Montréal au Québec[1],[4]. Le régiment est composé de militaires travaillant à temps partiel[4].

Histoire[modifier | modifier le code]

L'unité fut d'abord créée en tant que le 5th Provisional Regiment of Cavalry, littéralement le « 5e Régiment provisoire de cavalerie », le [1]. Celui-ci fut renommé en 5th Regiment of Cavalery, littéralement le « 5e Régiment de cavalerie », le [1]. Le , il devint les 5th Dragoons, littéralement les « 5e Dragons »[1]. Le , il fusionna avec les 6th Duke of Connaught's Royal Canadian Hussars, littéralement les « 6e Hussards royaux canadiens du duc de Connaught », qui avaient été créés le en tant que le 6th Provisional Regiment of Cavalry, littéralement le « 6e Régiment provisoire de cavalerie », et qui étaient devenus le 6th Regiment of Cavalry, littéralement le « 6e Régiment de cavalerie », le , le 6th Regiment of Cavalry "Duke of Connaught's Royal Canadian Hussars", littéralement le « 6e Régiment de cavalerie "Hussards royaux canadiens du duc de Connaught" », le avant d'adopter leur dernier nom le . La nouvelle unité pris le nom de 6th Duke of Connaught's Royal Canadian Hussars, littéralement les « 6e Hussards royaux canadiens du duc de Connaught »[1].

Des cavaliers du 17th Duke of York's Royal Canadian Hussars, l'un des régiments à l'origine des RCH, défilant à Montréal en 1940

Ce dernier fusionna avec le 1st Armoured Car Regiment, littéralement le « 1er Régiment d'automitrailleuse », le et fut alors renommé en 6th Duke of Connaught's Royal Canadian Hussars (Armoured Car), littéralement les « 6e Hussards royaux canadiens du duc de Connaught (Automitrailleuse) »[1]. Le 1st Armoured Car Regiment avait été créé à Montréal le en tant que la 1st Motor Machine Gun Brigade, CMGC, littéralement la « 1re Brigade de mitrailleuse motorisée, CMGC » où l'abréviation « CMGC » signifie Canadian Machine Gun Corps, le nom anglais du Corps de mitrailleurs canadiens (en), avant d'adopter son dernier nom le [1]. Le 6th Duke of Connaught's Royal Canadian Hussars (Armoured Car) fut renommé en le 2nd (Reserve) Regiment, 6th Duke of Connaught's Royal Canadian Hussars (Armoured Car), littéralement le « 2e (Réserve) Régiment, 6e Hussars royaux canadiens du duc de Connaught », le et, le 1er avril de la même année, en le 15th (Reserve) Armoured Regiment, (6th Duke of Connaught's Royal Canadian Hussars), littéralement le « 15e (Réserve) Régiment blindé, (6e Hussars royaux canadiens du duc de Connaught »[1]. Le , ce dernier devint les 6th Duke of Connaught's Royal Canadian Hussars (15th Armoured Regiment) littéralement les « 6e Hussars royaux canadiens du duc de Connaught (15e Régiment blindé) »[1].

Le , il réadopta le nom des 6th Duke of Connaught's Royal Canadian Hussars[1]. Le 16 septembre de la même année, ils furent amalgamés avec les 17th Duke of York's Royal Canadian Hussars et adoptèrent leur nom actuel[1].

Liste des commandants[modifier | modifier le code]

Liste des commandants depuis 1919[5]
Nom Années
Commandants des 6th Duke of Connaught's Royal Canadian Hussars
Lcol W.K. Walker, DSO, MC 1918-1919
Col R. D. Harkness, DSO, MC 1919-1921
Lcol W.C. Nicholson, DSO, MC 1921-1924
Lcol J. de G. Audette 1924-1926
Lcol C. C. Brooks, OBE, MC, ED 1926-1930
Lcol G. C. Machum, ED (en) 1930-1934
Col G. T. Guerin, OBE, ED 1934-1936
Lcol J. Darley Lemoyne, ED 1936-1944
Lcol J. W. Long, ED 1944-1945
Lcol O'Conor-Fenton, ED, CD 1945-1949
Lcol K. M. Case, ED 1949-1952
Lcol J. P. Gauthier, DSO 1952-1955
Lcol J. A. Meindl, CD 1955-1956
Lcol F. I. Ritchie, CD 1956-1957
Commandants des Royal Canadian Hussars (Montreal)
Lcol J. R. Benbow, CD 1958-1959
Lcol H. W. Hill 1959-1960
Lcol E. L. Barry, CD 1960-1964
Lcol K. C. Booth, CD 1964-1967
Lcol H. W. Locke, CD 1967-1970
Lcol Fortier, CD 1970-1974
Lcol H. G. Mitchell, CD 1971-1974
Lcol J. R. Coté, CD 1974
Lcol G. J. Ball, CD 1974-1977
Lcol R. W. Turnell, CD, OSTJ 1977-1979
Lcol R. J. Jarymowycz, OMM, CD 1979-1984
Lcol J. S. Cochrane, CD 1984-1987
Lcol G. de V. Domville, CD 1987-1991
Lcol S. J. Linton, CD 1991-1992
Lcol G. de V. Domville, CD 1992-1994
Lcol K. H. Kramell, CD 1994-1997
Lcol B. J. A. Ciarroni, OMM, CD 1997-2001
Lcol M. Leblanc, CD 2001-2005
Lcol J. C. Lelièvre, CD 2005-2009
Lcol S. Dubreuil, CD 2009-2013
Lcol Hlibchuk, CD 2013-

Honneurs de bataille[modifier | modifier le code]

Les honneurs de bataille sont le droit donné par la Couronne au régiment d'apposer sur ses couleurs les noms des batailles ou d'opérations dans lesquelles il s'est illustré.

Honneurs de bataille[1]
Guerre de 1812
Défense du Canada - 1812-1815 - Defence of Canada
Guerre d'Afrique du Sud
Afrique du Sud, 1900
Première Guerre mondiale
Mont-Sorrel Somme, 1916, '18
Flers-Courcelette Thiepval
Arras, 1917, '18 Vimy, 1917
Côte 70 Ypres, 1917
Passchendaele Bapaume, 1918
Rosières Avre (en)
Amiens Scarpe, 1918
Drocourt-Quéant Ligne Hindenburg
Canal du Nord Cambrai, 1918
Valenciennes Sambre
France et Flandres, 1915 18
Seconde Guerre mondiale
Caen Falaise
La Laison L'Escaut
Poche de Breskens La Rhénanie
Le Rhin Emmerich-Hoch Elten
Zutphen Deventer
Nord-Ouest de l'Europe, 1944 1945

Équipement[modifier | modifier le code]

Mercedes-Benz Classe G "Milpak"

En 2006, le régiment a obtenu de nouveaux véhicules Mercedes de type G qui officiellement connus sous l'acronyme VULR pour « véhicule utilitaire léger à roues », mais plus souvent appelés « G-Wagon ». Le premier exercice avec cet équipement eut lieu au camp d'entrainement de Farnham à l'automne 2006.[réf. nécessaire]

Insigne et devise[modifier | modifier le code]

L'insigne des Royal Canadian Hussars (Montreal) est une rose d'argent pointée de sinople et boutonnée d'or sommée de deux épées croisées d'argent garnies d'or sur lesquelles se broche un aigle de sable languée et griffée de gueules qui est partie et jointe à un senestrochère vêtu d'argent à la main de carnation tenant un poignard d'argent garni d'or. Le tout est soutenu par un listel d'azur doublé d'argent et liséré d'or sur lequel est inscrit « Royal Canadian Hussars » en lettres d'or[1].

La devise régimentaire est « Non nobis sed patria », ce qui signifie « Pas pour nous-mêmes, mais pour la patrie »[1].

Régiments affiliés[modifier | modifier le code]

The Royal Canadian Hussars (Montreal) sont affiliés à deux régiments de la British Army[1] :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n, o et p « The Royal Canadian Hussars (Montreal) », sur Chef - Personnel militaire (consulté le 21 septembre 2016)
  2. a, b et c « Commandement régimentaire », sur Association du Royal Canadian Hussars (consulté le 21 septembre 1941)
  3. « 34e Groupe-brigade du Canada », sur Armée canadienne (consulté le 21 septembre 2016)
  4. a et b « The Royal Canadian Hussars (Montreal) », sur Armée canadienne (consulté le 21 septembre 2016)
  5. « Anciens commandants », sur Association du Royal Canadian Hussars (Montreal) (consulté le 21 septembre 2016)

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]