The Royal Canadian Dragoons

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
The Royal Canadian Dragoons
Insigne du Royal Canadian Dragoons
Insigne du Royal Canadian Dragoons

Période 21 décembre 1883 - Toujours actif
Pays Drapeau du Canada Canada
Allégeance Forces canadiennes
Branche Commandement de la force terrestre
Type Reconnaissance blindée
Fait partie de 2e Groupe-brigade mécanisé du Canada [opérationnel]
Royal Canadian Armoured Corps (protocolaire]
Garnison BFC Petawawa
Surnom "Royal Canadians" (partage ce surnom avec le RCR.
Devise Audax et Celer
Marche Montée - Monsieur Beaucaire
Démontée - Light of Foot
Mascotte Springbok
Anniversaire 21 décembre
Guerres Seconde Guerre des Boers
Première Guerre mondiale
Seconde Guerre mondiale
Commandant Lieutenant-Colonel D. Cross, CD

The Royal Canadian Dragoons ou The RCD, traduisible par « le Régiment canadiens de dragonniers » est un régiment de l'arme blindée des Forces canadiennes. Formé au côté du Royal Canadian Regiment en 1883, il est la plus ancienne unités de ce type au Canada. Aujourd'hui, il est un des trois régiments de l'arme blindée de la Force régulière et fait partie du Royal Canadian Armoured Corps, une unité protocolaire. Le régiment, de la taille d'un bataillon, opère sous le 2e Groupe-brigade mécanisé du Canada, et est stationné à la Base des Forces canadiennes (BFC) Petawawa. Le commandant d'honneur du RCD est le prince Charles, prince de Galles.

Structure[modifier | modifier le code]

Le régiment est composé d'un quartier-général régimentaire (protocolaire) et de cinq escadrons opérationnels dont un quartier-général (HQ, A, B, C et D). L'unité opère aujourd'hui le véhicule de reconnaissance blindée Coyote, et le char d'assaut Léopard 2A6M.

Histoire[modifier | modifier le code]

Origines[modifier | modifier le code]

Le Royal Canadian Dragoons est né en 1883 en tant que Cavalry School Corps, traduisible en « Corps de l'École de Cavalerie » au côté du Royal Canadian Regiment (alors nommé Infantry School Corps). Ces deux unités étaient alors chargées d'entraîner la Milice canadienne.

Service[modifier | modifier le code]

Le régiment servit au cours de la campagne du nord-ouest de 1885, la Seconde Guerre des Boers, la Première et Seconde Guerre mondiale et aux missions modernes de maintien de la paix (comme parmi d'autres, la Somalie, la Corée et le Kosovo) avec distinction. Le régiment a également servi en Afghanistan au sein de divers groupements tactiques.