The Rising of the Shield Hero

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
The Rising of the Shield Hero
Image illustrative de l'article The Rising of the Shield Hero
Logo français du manga.
盾の勇者の成り上がり
(Tate no yūsha no nariagari)
Type Seinen
Genres Action, aventure, drame, fantasy
Thèmes Isekai, magie, monstres, vengeance
Roman
Auteur Aneko Yusagi
Éditeur (ja) Shōsetsuka ni narō
Sortie initiale
Light novel
Auteur Aneko Yusagi
Illustrateur Minami Seira
Éditeur (ja) Kadokawa (MF Books)
Sortie initiale en cours
Volumes 22
Roman : Yari no yūsha no yarinaoshi
Auteur Aneko Yusagi
Éditeur (ja) Shōsetsuka ni narō
Sortie initiale
Light novel : Yari no yūsha no yarinaoshi
Auteur Aneko Yusagi
Illustrateur Minami Seira
Éditeur (ja) Kadokawa (MF Books)
Sortie initiale en cours
Volumes 3
Manga
Auteur Aiya Kyū
Éditeur (ja) Media FactoryKadokawa
(fr) Doki-Doki
Prépublication Drapeau du Japon Monthly Comic Flapper
Sortie initiale en cours
Volumes 20
Manga : Yari no yūsha no yarinaoshi
Auteur NEET
Éditeur (ja) Kadokawa
Prépublication Drapeau du Japon ComicWalker, Niconico Seiga
Sortie initiale en cours
Volumes 9
Manga : Tate no yūsha no to aru 1-nichi
Auteur Akagashi
Éditeur (ja) Kadokawa
Prépublication Drapeau du Japon Comic Dengeki Daioh "g"
Sortie initiale
Volumes 3
Manga : Tate no yūsha no oshinagaki
Auteur Amamichi Akano
Éditeur (ja) Kadokawa
Prépublication Drapeau du Japon ComicWalker
Sortie initiale en cours
Volumes 3
Anime japonais
Réalisateur
Takao Abo
Scénariste
Keigo Koyonagi
Studio d’animation Kinema Citrus
Compositeur
Kevin Penkin
Licence (ja) Kadokawa
(fr) Crunchyroll
Chaîne Drapeau du Japon AT-X, Tokyo MX, KBS, SUN, BS11, TVA, TVQ
1re diffusion
Épisodes 25
Anime japonais : The Rising of the Shield Hero Season 2
Réalisateur
Masato Jinbo
Scénariste
Keigo Koyanagi
Studio d’animation
Compositeur
Kevin Penkin
Licence (ja) Kadokawa
(fr) Crunchyroll
1re diffusion – en cours
Épisodes 8

Autre

The Rising of the Shield Hero, connue au Japon sous le nom de Tate no yūsha no nariagari (盾の勇者の成り上がり?, litt. « L'Avènement du héros au Bouclier »), est une série de light novel japonais écrite par Aneko Yusagi. L'histoire suit l'épopée de Naofumi Iwatani qui est mystérieusement invoqué dans un autre monde où il est le héros au Bouclier. Publiée à l'origine en ligne comme une série de romans amateurs en 2012, elle est depuis éditée dans la collection MF Books de Frontier Works (ja) et Kadokawa Media Factory avec des illustrations de Minami Seira ; à ce jour, vingt-deux volumes ont été publiés.

La série de romans a été adaptée en une série de manga écrite et dessinée par Aiya Kyu et également publiée dans le magazine de prépublication Monthly Comic Flapper depuis , et est compilée en volumes reliés depuis . La version française est publiée par Doki-Doki depuis . Une adaptation en anime par le studio d'animation Kinema Citrus est diffusée pour la première fois entre le et le . Une deuxième et une troisième saison sont en cours de production.

Le spin-off Yari no yūsha no yarinaoshi (槍の勇者のやり直し?, litt. « Nouveau départ du héros à la Lance »), publié sur Shōsetsuka ni narō entre et , est aussi adapté en light novel et en manga. Une série dérivée de manga au format quatre cases, intitulée Tate no yūsha no to aru 1-nichi (盾の勇者のとある一日?, litt. « Une journée avec le héros au Bouclier »), est publiée dans le Comic Dengeki Daioh "g" de Kadokawa entre et .

Synopsis[modifier | modifier le code]

Naofumi Iwatani a été invoqué dans un autre monde avec trois autres garçons originaires de Japons parallèles pour devenir les « Quatre Héros légendaires », ou « Quatre Saints ancestraux » (四聖勇者, Shisei yūsha?), de ce monde. Chacun des Héros était équipé de son propre équipement légendaire dès leur invocation : Naofumi a reçu le « Bouclier légendaire », seul équipement défensif des quatre, tandis que les autres ont respectivement reçu une arme offensive.

En raison du manque de charisme et d'expérience de Naofumi, il s'est retrouvé avec un seul coéquipier pour l'accompagner, une jeune femme séduisante, tandis que les autres en reçurent plusieurs : malheureusement, lors du deuxième jour Naofumi est trahi, dépouillé et faussement accusé par ladite coéquipière.

Tombé en disgrâce et persécuté par tout le monde dans le royaume, du roi aux paysans, les pensées de Naofumi ne sont plus emplies que de vengeance et de haine. Ainsi commence son périple dans ce monde où il devra progresser seul…

Personnages[modifier | modifier le code]

Personnages principaux[modifier | modifier le code]

Naofumi Iwatani (岩谷尚文, Iwatani Naofumi?) (identité réelle) / le « Héros au Bouclier » (盾の勇者, Tate no yūsha?) ; le « Saint de l'Oiseau divin » (神鳥の聖人, Kandori no seijin?) (surnoms)
Voix japonaise : Kaito Ishikawa, voix française : Nicolas Matthys[1],[2],[3]
Le Héros au Bouclier est le protagoniste de l'histoire. Son code couleur est le vert.
Naofumi Iwatani était un étudiant en deuxième année à l'université : il a été invoqué alors qu'il était en train de lire un livre sur quatre Héros individuellement détenteurs d'une arme spécifique. Bien qu'à l'origine il était une personne socialement maladroite et gentille, ses expériences avec Myne très peu de temps après son invocation l'ont rendu sombre et cynique : il reste cependant, sous ses airs austères et intéressés, une personne généreuse et empathique, plus particulièrement envers Raphtalia et Filo qui furent ses seuls soutiens proches durant son discrédit.
Bien qu'il ait connu des débuts difficiles en raison de sa disgrâce injuste et des machinations de la princesse Malty, et qu'il soit ainsi à un niveau beaucoup plus bas que les autres Héros car empêché par tous les moyens de progresser aussi facilement qu'eux, il est néanmoins par la force des choses celui des quatre qui sait le mieux utiliser son arme et, grâce à son expérience et ses efforts personnels, possède le plus de capacités et de puissance. Intelligent dans son autodidactie, il comprend comment « nourrir » au mieux son bouclier et possède alors une grande variété de techniques : de nombreux boucliers qui améliorent ses statistiques ainsi que celles de ses alliés, tout en diminuant ceux de ses adversaires. Son arme de malédiction est le Bouclier du Courroux, qui lui donne une force immense lorsqu'il cède à ses sentiments les plus violents (haine, colère, vengeance...) cependant, il peut perdre le contrôle de lui-même en l'utilisant et ses statistiques demeurent radicalement abaissées durant un certain temps. Il obtient également les boucliers des Sept Nouveaux Péchés Capitaux, qui représentent les péchés de l'homme moderne et qui portent des inconvénients plus étranges et abstraits.
Il avait vingt ans lorsqu'il a été invoqué, ce qui en fait le second plus âgé des Quatre Héros.
Raphtalia (ラフタリア, Rafutaria?) (identité réelle) / l'« Épée (, Katana?) [de Naofumi/du Héros au Bouclier] » (surnom autoproclamé)
Voix japonaise : Asami Setō (ja), voix française : Nancy Philippot (saison 1)[1], Laetitia Lienart (saison 2)[2],[3]
Une Semi-Humaine (亜人, Ajin?) tanuki orpheline que Naofumi, en pleine disgrâce, a achetée puis élevée quand elle était une jeune esclave.
Elle a tout perdu lors de la première vague, antérieure à l'invocation des Quatre Héros et durant laquelle son village fut détruit ainsi que ses parents, tués par l'un des monstres en la protégeant : pensant pouvoir motiver les survivants à relever leur village, ils furent néanmoins immédiatement attaqués (leur seigneur, bienveillant envers les Semi-Humains, étant également mort durant la vague) par des soldats royaux corrompus, qui les constituèrent prisonniers pour en faire des esclaves. Elle est présentée par le marchand d'esclaves comme d'une santé fragile et avec des problèmes psychologiques : Naofumi l'a néanmoins choisie.
Par sa condition semi-humaine, sa croissance se développe au fur et à mesure qu'elle gagne en niveau et puissance : elle a environ dix ans lors de son adoption, mais paraîtra en avoir le double par la suite. Filo et elle sont les seuls êtres au monde à bénéficier totalement de la confiance de Naofumi, et sont souvent en compétition pour obtenir son attention. Raphtalia est tendre, amoureuse et entièrement dévouée à Naofumi, dont elle se proclame l'Épée, et redoute le jour où il devrait repartir dans son monde, au point d'en être rongée : elle lui pose souvent des questions à ce sujet, lui signifiant son désir affirmé de le suivre (si cela devait arriver) pour rester à ses côtés, ou (indirectement) en rapport avec ses préférences en matière de femme, désirant qu'il ne la perçoive plus comme l'enfant qu'il a recueillie et manifestant une relative possessivité à son égard.
Elle est épéiste et spécialisée dans les magies d'ombre, de lumière et d'illusion.
Filo (フィーロ, Fīro?) (identité réelle) / l'« Oiseau divin » (神鳥, Kandori?) (surnom)
Voix japonaise : Rina Hidaka (ja), voix française : Marie Du Bled[1],[2],[3]
Une Filorial (créature aviaire rappelant un Chocobo de la série Final Fantasy) née d'un œuf que Naofumi a acheté chez le même marchand d'esclaves qui lui a vendu Raphtalia.
Dans sa forme humaine, elle est une petite fillette de dix ans blonde et aux yeux bleus, pourvue d'ailes et aux allures d'ange. En qualité de future Reine Filorial, elle est aussi destinée à recevoir à chaque étape de son évolution un épi supplémentaire en haut du front, caractéristique de sa montée en puissance.
Bien qu'elle soit née d'un œuf de Filorial ordinaire, son élevage par un Héros légendaire la rend différente de ses congénères : douée de parole, pouvant prendre forme humaine ou voler, plus évoluée et grandissant plus vite que ses semblables à l'instar de Raphtalia, plus imposante et puissante... faisant d'elle la première prétendante pour devenir la prochaine Reine Filorial. Devenues de suite amies et très proches avec la princesse héritière Melty Melromarc, Filo a la mentalité d'une enfant simple, joviale et fonceuse, n'hésitant jamais à attaquer un ennemi désigné quel qu'il soit, à satisfaire ses propres envies et caprices, ou à agir pour défendre ou obtenir les faveurs de son maître, envers qui elle est radicalement fidèle et possessive (quitte à entrer en conflit avec Raphtalia).
Elle est le membre le plus fort de leur groupe (mais toujours moins que la reine actuelle Filtoria, qui reste l'être le plus puissant de leur monde) : les capacités de Filo rivalisent voire, surpassent celles de Ren et lui permettent de calmer les ardeurs libidineuses de Motoyasu, qu'elle peut mettre hors d'état en un seul coup. Elle est extrêmement rapide, se bat au corps à corps avec sa force, sa tête ainsi que ses pattes griffues (ou substitut armuré et ses quatre membres sous sa forme humaine), et utilise la magie du vent.

Personnages secondaires[modifier | modifier le code]

Les autres Héros légendaires[modifier | modifier le code]

Motoyasu Kitamura (北村元康, Kitamura Motoyasu?) (identité réelle) / le « Héros à la Lance » (槍の勇者, Yari no yūsha?) (surnom)
Voix japonaise : Makoto Takahashi (ja), voix française : Pierre Le Bec[1],[2],[3]
Le Héros à la Lance. Son code couleur est le rouge.
C'était un étudiant de vingt-et-un ans, ce qui fait de lui l'aîné des Quatre Héros invoqués. Il possède une personnalité optimiste mais naïve, irréfléchie et très narcissique, se souciant plus des privilèges et du prestige dont il jouit que de faire son devoir, et se montre trop buté pour raisonner objectivement lors des situations et assumer les conséquences de ses actes, reportant facilement ses propres fautes ou erreurs sur les autres (plus particulièrement avec Naofumi). Jouant à tort et à travers les chevaliers blancs « sauveurs » de la gent féminine, il est assez bête pour se faire aisément tromper et utiliser par son équipière la princesse Malty, qui en fait ainsi le plus antagoniste des trois envers le Héros au Bouclier lors de sa disgrâce. Cachant un coureur de jupons invétéré et limite obsédé, il poursuit de ses avances Raphtalia dans un premier temps, puis Filo (sous son apparence de fillette) et ce, à la limite du harcèlement : attitude qu'elle calme régulièrement en le frappant là où ça fait mal.
Il est le protagoniste de la série dérivée Yari no Yūsha no Yarinaoshi : Motoyasu, après avoir été tué au combat, débloque la capacité de voyager dans le temps et revient au début de la série avec ses statistiques et ses souvenirs de Filo intacts. Se proclamant comme « le Chasseur d'Amour », il se consacre de nouveau à la conquête du cœur de Filo, ainsi qu'à la protection de Naofumi contre les événements qui l'ont rendu cynique ; avec des résultats généralement mitigés.
Ren Amaki (天木錬, Amaki Ren?) (identité réelle) / le « Héros à l'Épée » (剣の勇者, Ken no yūsha?) (surnom)
Voix japonaise : Yoshitsugu Matsuoka, voix française : Maxime Van Santfoort[1],[2],[3]
Le Héros à l'Épée. Son code couleur est le bleu.
C'était un lycéen de seize ans, ce qui fait de lui le plus jeune des Quatre Héros invoqués. Étant amateur de MMORPG, il croit d'abord être arrivé dans l'un de ces derniers et continue d'agir dans cet état d'esprit, ce qui fausse sa manière d'évoluer et interagir dans ce monde plus vrai que nature et le rend comme les trois autres Héros, contrairement à Naofumi, incapable d'appréhender objectivement les conséquences de ses actes. Également assez silencieux, un brin hautain et individualiste, il s'est habitué à œuvrer seul car il ne possède pas d'esprit d'équipe. Malgré ses propres défauts et erreurs, il demeure tout de même le plus fort ainsi que le moins idiot et immature des trois autres Héros : bien que tardivement, il est le premier des trois à avoir des doutes concernant le complot tramé contre Naofumi et la jeune princesse Melty, victime d'une tentative d'assassinat par sa sœur aînée Myne/Malty afin d'hériter du trône à sa place.
Itsuki Kawasumi (川澄樹, Kawasumi Itsuki?) (identité réelle) / le « Héros à l'Arc » (弓の勇者, Yumi no yūsha?) (surnom)
Voix japonaise : Yoshitaka Yamaya (ja), voix française : Thibaut Delmotte[1],[2],[3]
Le Héros à l'Arc. Son code couleur est le jaune.
C'était un lycéen de dix-sept ans, ce qui fait de lui le troisième en ancienneté des Quatre Héros invoqués. Bien qu'il semble être de prime abord une personne assez calme et mystérieuse, il trahit une sorte de complexe messianique, et a donc tendance à jouer à tort et à travers les justiciers moralisateurs. Également prétentieux, orgueilleux, de mauvaise foi et inconséquent, il justifie puérilement ses actions, même les plus nuisibles ou impulsives, au nom de la « justice », ce qui l'empêche d'avoir du recul sur ses actes et de se remettre en question.

Compagnons des Héros[modifier | modifier le code]

Groupe de Motoyasu[modifier | modifier le code]
Myne Suphia (マイン・スフィア, Main Sufia?) (nom d'aventurière) / Malty S. Melromarc (マルティ=S=メルロマルク, Maruti S Meruromaruku?) (identité réelle) / la « Garce » (ヴィッチ, Vitchi?) (nouvelle identité par Naofumi) / la « Traînée » (アバズレ, Abazure?) (nouveau nom d'aventurière par Naofumi)
Voix japonaise : Sarah Emi Bridcutt (ja), voix française : Claire Tefnin[1],[2],[3]
L'ancienne première princesse de Melromarc et membre du groupe du Héros à la Lance, elle est la première antagoniste de l'histoire.
Menteuse compulsive et manipulatrice perverse, elle a feint de rejoindre seule Naofumi au début sous le nom de Myne pour lui nuire en le trompant, lui volant son argent et tous ses biens, et enfin en le détruisant par une mise en scène et une fausse accusation de viol, avec la complicité de son père le roi.
Naofumi ressent envers elle une haine incommensurable, car elle est à l'origine des persécutions injustifiées qu'il a subies dès le début de son aventure par les habitants du royaume ainsi que les autres héros, notamment celui à la Lance qu'elle a mystifié en permanence durant sa disgrâce (et avec lequel il est donc le plus en froid), et n'a eu de cesse de chercher à le détruire par toutes les machinations possibles et imaginables. Dépourvue de scrupules, elle est prête à toutes les bassesses, comme tenter de tuer sa propre sœur Melty de ses mains — et sous couvert de faux prétextes — pour accéder au titre d'héritière.
Groupe d'Itsuki[modifier | modifier le code]
Rishia Ivyred (リーシア=アイヴィレッド, Rīshia Aivūireddo?)
Voix japonaise : Natsuko Hara (ja), voix française : Ludivine Deworst[1],[2]
À l'origine membre de l'équipe d'Itsuki malgré ses faibles capacités, elle a été rejetée de son groupe à la suite de fausses accusations ourdies par ses compagnons pour se venger du rôle déterminant qu'elle a joué malgré elle durant la vague des îles Calmira. Voulant se noyer à la suite de cet abandon, elle a été cependant repêchée et, apprenant d'elle qu'elle subissait le même genre d'injustice dont il avait précédemment souffert, est recueillie dans son groupe par le Héros au Bouclier pour l'aider à s'entraîner et devenir plus forte : elle en ressent du respect pour Naofumi, mais conserve en dépit de son rejet son amour pour le Héros à l'Arc, qui l'avait aidée auparavant.
Groupe de Naofumi[modifier | modifier le code]
Fohl (フォウル, Fouru?)
Un Semi-humain tigre blanc. Il est l'un des nombreux esclaves appartenant à Naofumi. Lui et sa sœur sont tous les deux liés à la royauté de SiltVelt, mais leur famille ayant perdu tout privilèges après une guerre perdue, ils ont été élevés près de Siltvelt dans une maison appartenant à leur famille avec de nombreux domestiques. Il part avec sa sœur en voyage pour essayer de la guérir mais les dettes qu'ils finissent par accumuler les forcèrent à devenir esclaves. Même s'il réagit souvent froidement à Naofumi, il lui montre un certain respect.
Atla (アトラ, Atora?)
Une Semi-humaine tigresse blanche, et la sœur de Fohl. Elle avait une constitution faible, et souffrait d'un trouble génétique quand elle et son frère ont été trouvés par Naofumi. Fohl, fit tout pour elle, mais ne put l'aider car sa maladie était trop sévère. Cependant Naofumi, a réussi à produire de l'élixir d'Yggdrasil, l'élixir de guérison le plus puissant, et lui en donna. Bien qu'elle soit guérit de sa maladie, elle ne retrouva cependant pas la vue. Elle aime Naofumi, ce qui provoque l'agacement de son frère. Elle a appris à « voir » en utilisant le Qi, l'énergie vitale de tout être vivant.

Famille royale de Melromarc[modifier | modifier le code]

Melty Q. Melromarc (メルティ=Q=メルロマルク, Meruti Q Meruromaruku?)
Voix japonaise : Maaya Uchida, voix française : Helena Coppejans[1],[2],[3]
La seconde princesse et l'héritière du trône.
Contrairement à sa sœur Malty, qui est aussi corrompue que son père, étant plus proche de leur mère elle est d'une personnalité aimable et gentille. Elle a tout comme cette dernière une affection extrême pour les Filoriaux, ce qui explique qu'elle soit devenue très vite amie avec Filo qu'elle adore et envers qui elle déborde d'affection, au pont qu'à un moment donné Naofumi fait la supposition erronée que Filo et elle pourraient être amoureuses. Dans un premier temps, à cause de ce que lui avaient fait subir sa sœur Malty et leur père le roi, Naofumi supposait par leur parenté qu'elle devait être comme ces derniers, jusqu'à la tentative d'assassinat — sur ordre de son aînée — dont elle fut la cible par les mêmes chevaliers qui devaient la protéger. L'ayant sauvée et protégée de ce complot dirigé contre eux (Naofumi servant à nouveau de coupable idéal), il a finalement réussi à l'accepter comme une alliée et elle est, pour sa part, tombée amoureuse de lui. Elle était constamment dorlotée par sa mère et soucieuse de faire bonne figure pour ne pas la décevoir, mais celle-ci est ravie de voir l'influence que le Héros au Bouclier a sur sa personnalité.
Aultcray Melromrac XXXIIe (オルトクレイ=メルロマルク32世, Orutokurei Meruromaruku 32-sei?) (identité réelle) / l'« Ordure » (クズ, Kuzu?) (nouvelle identité par Naofumi)
Voix japonaise : Yutaka Nakano (ja), voix française : Michel Hinderyckx[1],[2],[3]
Roi de Melromarc, il est le second antagoniste au début de l'histoire.
Il a d'abord suivi la religion des Trois héros, acceptant la conviction que le Héros au Bouclier était un démon, et a de son chef fait exécuter, contrairement à l'accord avec les autres nations, l'invocation des quatre Héros au sein de son propre royaume. Complice des machinations de sa fille Malty à l'encontre du Héros au Bouclier pour lequel il voue une haine aveugle, ils ont tous deux fait de son existence sur leur territoire un enfer vivant. Cependant, lorsque la reine revient de son voyage diplomatique pour rattraper ses fautes, il est dépouillé de ses pouvoirs et rebaptisé « Ordure » par Naofumi. Quand il finit par prendre conscience de la gravité de ses actes, il se repent auprès du Héros au Bouclier et conserve en ce but son titre d'« Ordure », reconnaissant qu'il ne valait pas mieux que cela.
Dans sa jeunesse, il fut le héros à la Canne et était également appelé le Grand Roi de la Sagesse.
Mirelia Q. Melromarc (ミレリア=Q=メルロマルク, Mireria Q Meruromaruku?)
Voix japonaise : Kikuko Inoue, voix française : Sandrine Henry[1]
Reine et véritable souveraine de Melromarc, qui est une monarchie matriarcale, malgré son absence elle était déjà au début de l'histoire l'un des rares soutiens du Héros au Bouclier, qu'elle respecte.
Durant les débuts des aventures des Quatre Héros, elle n'était pas présente au pays en raison de ses efforts diplomatiques pour maintenir la paix entre les royaumes suite aux ingérences de son époux, qui a invoqué chez eux les Quatre Héros à la fois contrairement à l'accord passé avec les autres nations. Quand elle découvre ce qui s'est passé en son absence, elle s'efforce à son retour à réparer les dégâts et abus — ainsi que les torts qu'a subi Naofumi — en débarrassant son pays du Culte des Trois Héros (qui diabolisait le « Démon au Bouclier » en faveur des trois autres Héros) ; innocentant le Héros au Bouclier de tous les affronts et accusations faites à son encontre et s'assurant de blanchir son nom auprès de tous ses sujets ; en ce sens, tenir un procès public de son époux et de sa fille aînée afin de révéler leurs machinations au peuple et les destituer ; et allant, par souci du devoir — en dépit de ce que cela lui coûte en tant que mère et épouse, jusqu'à les condamner à une décapitation publique pour leur trahison, et afin de laver pleinement l'affront envers le Héros au Bouclier : celui-ci devinant son chagrin ainsi que sa détresse au-delà des apparences, et malgré ses griefs personnels envers eux, intervient toutefois au dernier instant de l'exécution en donnant le change pour lui permettre de les épargner sans perdre la face en les punissant autrement. Après cela, toujours soucieuse de compenser ce qu'a subi Naofumi et lui montrer sa reconnaissance, elle lui accorde de nombreux avantages et exemptions en qualité de Héros.

Autres[modifier | modifier le code]

le « Vieux du magasin d'armes » (武器屋の親父, Buki-ya no oyaji?) (surnom par Naofumi) / Elhart (エルハルト, Eruharuto?) (identité réelle)
Voix japonaise : Hiroki Yasumoto[4], voix française : Jean-François Rossion[1]
Armurier bien bâti et balafré qui gère un magasin à Melromarc, il devient par la force des choses le fournisseur régulier du Héros au Bouclier, dont il comprend intuitivement et rapidement que les accusations dirigées contre lui sont injustifiées.
Son nom n'est révélé qu'à partir du 13e volume du roman.

Productions et supports[modifier | modifier le code]

Light novel[modifier | modifier le code]

Logo original de la série.

Le travail original, écrit et conçu par Aneko Yusagi, a été publié sur le site Shōsetsuka ni narō entre le et le [5]. Conçu à la base par l'auteur comme une série de romans amateurs, elle a ensuite été réécrite avec un scénario élargi lors de sa publication en light novel avec des illustrations de Minami Seira à partir d'[6] ; et à ce jour, vingt-deux volumes ont été publiés sous la collection MF Books, collection conjointe de Frontier Works (ja) et la marque Media Factory de la maison d'édition japonaise Kadokawa[7]. En Amérique du Nord, les droits d'éditions ont été acquis par One Peace Books[8].

Un spin-off, intitulé Yari no yūsha no yarinaoshi (槍の勇者のやり直し?, litt. « Nouveau départ du héros à la Lance »), a aussi été publié sur le site Shōsetsuka ni narō entre le et le [5] ; il a été annoncé en que cette série dérivée recevrait également une adaptation en format light novel[9]. Comme pour la série principale, Minami Seira réalise les illustrations pour ces romans spin-off[9]. L'histoire de cette comédie suit celle du héros à la Lance, Motoyasu Kitamura. Au bord de la mort, il acquiert le pouvoir de remonter le temps et décide qu'il l'utilisera pour devenir plus fort et commencer un « nouveau jeu ». Kadokawa se charge de l'impression et de la publication des volumes sous la collection MF Books avec le premier volume sorti en [10] ; trois volumes ont été publiés à ce jour[11].

Liste des tomes[modifier | modifier le code]

Manga[modifier | modifier le code]

Dessinée par Aiya Kyū, une adaptation en manga est en cours de publication depuis le numéro de du magazine de prépublication Monthly Comic Flapper, paru le [12]. Les chapitres sont rassemblés et édités dans le format tankōbon par Media Factory (intégrée dans Kadokawa) avec le premier volume publié en [13] ; la série compte à ce jour vingt volumes tankōbon[14]. En , Doki-Doki a annoncé l'acquisition de la licence du manga pour la version française, sous le titre The Rising of the Shield Hero[15], dont le premier tome est publié le . En Amérique du Nord, One Peace Books détient les droits d'éditions de la série[8].

Le spin-off Yari no yūsha no yarinaoshi (槍の勇者のやり直し?) est également adapté en manga, auquel NEET en est le dessinateur[9]. La prépublication du manga a débuté sur les sites ComicWalker, de Kadokawa, et Niconico Seiga à partir du [16]. Le premier volume tankōbon est sorti le [17] ; la série compte à ce jour neuf volumes tankōbon[18].

Tate no yūsha no to aru 1-nichi (盾の勇者のとある一日?, litt. « Une journée avec le héros au Bouclier ») est une série dérivée de manga au format quatre cases lancée dans le 61e numéro du Comic Dengeki Daioh "g" de Kadokawa, sorti le [19]. Le dernier chapitre est publié dans le 82e numéro du magazine, paru le [20]. Dessinée par Akagashi, l'histoire se centre sur le quotidien du groupe de Naofumi Iwatani et dont la première partie est consacrée au point de vue de Raphtalia juste après être devenue son esclave[21]. Le premier volume tankōbon est sorti en [22] ; elle est composée au total de trois volumes tankōbon.

Un spin-off, dessiné par Amamichi Akano, est lancé sur le site ComicWalker de Kadokawa le [23]. Intitulé Tate no yūsha no oshinagaki (盾の勇者のおしながき?), il se centre sur la cuisine des personnages[24]. Le premier volume tankōbon est sorti en [18].

Un manga d'anthologie centré sur Raphtalia a été publié le (ISBN 978-4-04-065340-2)[25]. Celui-ci s'intitule Raphtalia to issho (ラフタリアといっしょ, Rafutaria to issho?, litt. « Ensemble avec Raphtalia »)[26]. Doki-Doki publiera la version française, sous le titre The Rising of the Shield Hero - Anthologie : Ensemble avec Raphtalia, le (ISBN 978-2-81897-496-4)[27],[28]. Filo to issho (フィーロといっしょ, Fīro to issho?, litt. « Ensemble avec Filo ») est le second manga anthologique qui est centré sur Filo[29]. Il est sorti le (ISBN 978-4-04-065592-5)[30].

Liste des volumes[modifier | modifier le code]

Adaptation animée[modifier | modifier le code]

Il a été annoncé en que la série de light novel Tate no yūsha no nariagari recevra une adaptation anime[32]. Celle-ci est produite par le studio d'animation Kinema Citrus, dans lequel Takao Abo est chargé de sa réalisation, tandis que Keigo Koyonagi s'occupe du scénario, les chara-designs sont quant à eux confiés à Masahiro Suwa[33]. Kevin Penkin a composé la bande originale[34]. La série est diffusée pour la première fois au Japon entre le et le sur AT-X, et un peu plus tard sur Tokyo MX, KBS, SUN, BS11, TVA et TVQ[35],[36]. Elle est composée de 25 épisodes répartis dans quatre coffrets Blu-ray/DVD[37]. L'épisode pilote dure 47 minutes[35],[36].

Il a été annoncé lors du Crunchyroll Expo le qu'une deuxième et une troisième saison sont en cours de production[38],[39]. C'est au cours de la Virtual Crunchyroll Expo en qu'il est indiqué que la deuxième saison est prévue pour , dont Masato Jinbo remplace Takao Abo à la réalisation chez Kinema Citrus et DR MOVIE (ja) avec les scripts de Keigo Koyanagi, les chara-designs de Masahiro Suwa et une bande originale de nouveau composée par Kevin Penkin[40],[41]. Sa diffusion était initialement prévue pour [42], avant d'être finalement repoussé à [43].

Crunchyroll diffuse la série en simulcast dans le monde entier, excepté en Asie[44],[45]. Depuis le , une version française est également diffusée par la plateforme[46],[47],[48],[2],[3], elle est réalisé par le studio de doublage SDI Media Belgium[1],[2],[3], sous la direction artistique de Delphine Chauvier[2],[3], par des dialogues adaptés de Géraldine Godiet[1]. Le premier épisode est diffusé lors du Crunchyroll Expo de 2018, qui a lieu du au aux États-Unis[49]. Une avant-première de la série a également eu lieu le à Paris Manga en France[50]. Elle est suivie d'une projection qui s'est déroulée le de la même année au salon Art to Play à Nantes[51]. Aniplus Asia diffuse la série en Indonésie, en Malaisie, aux Philippines, à Singapour et en Thaïlande[52]. Bilibili la diffuse également en streaming en Chine[53].

En , il a été révélé que les personnages de la série intégreront la seconde saison d'Isekai Quartet (異世界かるてっと, Isekai Karutetto?), le projet d'animation crossover entre KonoSuba, Yōjo Senki, Overlord et Re:Zero[54]. Elle est diffusée en [55].

Liste des épisodes[modifier | modifier le code]

Musique[modifier | modifier le code]

Génériques[modifier | modifier le code]

Le groupe MADKID (ja) interprète les chansons des génériques d'ouverture et Chiai Fujikawa (ja), celles des génériques de fermeture (nonobstant celle pour le quatrième épisode, qui est interprétée par Asami Setō (ja))[56],[57].

Bande originale[modifier | modifier le code]

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Une adaptation en un J-RPG réalisée sur RPG Maker MV, intitulé Tate no yūsha no nariagari for RPG Maker MV (盾の勇者の成り上がり for RPGツクールMV?), est sortie gratuitement le sur la plateforme RPG Atsumaru de Niconico[58]. Le jeu se déroule du point de vue de Naofumi avec Raphtalia qui participe aux combats. Les balloranges de la série peuvent être utilisées comme des armes et au fur et à mesure que l'histoire avance, le joueur peut obtenir différents boucliers[59].

Un second jeu RPG Maker MV intitulé The Rising of the Shield Hero: Relive The Animation (盾の勇者の成り上がり Relive The Animation, Tate no yūsha no nariagari: Relive The Animation?) sortira en sur iOS et Android ainsi que sur PC via Steam le [60],[61]. Celui-ci reprend essentiellement les scènes marquantes de l'anime, avec des combats où le joueur doit tirer profit des caractéristiques de Naofumi, mais il peut également voyager à travers Melromarc afin de faire du commerce et obtenir des objets pour améliorer son bouclier[62].

Adaptation théâtrale[modifier | modifier le code]

Le , il a été annoncé que la série d'animation est adaptée sous forme de pièce de théâtre[63]. Elle est réalisée par Satoshi Ōgita avec un scénario écrit par Kaori Moriyama avec Kazuki Unebasami de Scissors Blitz qui en est le producteur et dont Scissors Blitz se charge également de la planification et de la production[64]. Celle-ci sera jouée au Cool Japan Park Osaka TT Hall d'Osaka du au et au Theater Sun-mall de Tokyo entre le et le [65].

Distribution[modifier | modifier le code]

Personnage Interprète
(version originale[66],[67])
Naofumi Iwatani Yūya Uno (ja)
Raphtalia Carin Isobe (ja)
Raphtalia (enfant) Erena Kamata
Ren Amaki Yūho Matsui (ja)
Itsuki Kawasumi Taiga Fukazawa (ja)
Ake Ryūya Ishigami
Marchand d'esclaves Kotori Kojima
Myne Sarah Emi Bridcutt (ja)
Elhart Atsushi Maruyama (ja)
Aultcray Isamu Ishizaka (ja)

Accueil[modifier | modifier le code]

Le tirage total de la franchise, comprenant les différents romans et mangas, s'élève à 4 millions de copies en [68]. En , 6,2 millions d'exemplaires de romans et de mangas ont été imprimés[69].

La série principale de manga est la troisième série la plus vendue de BookWalker, l'une des plus grandes librairies numériques au Japon, pour le premier semestre de [70].

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en)/(it) Cet article est partiellement ou en totalité issu des articles intitulés en anglais « The Rising of the Shield Hero » (voir la liste des auteurs) et en italien « The Rising of the Shield Hero » (voir la liste des auteurs).

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f g h i j k l m et n (en) « The Rising of The Shield Hero (TV) », sur Anime News Network (consulté le )
  2. a b c d e f g h i j k l et m (en) « The Rising of The Shield Hero Season 2 (TV) », sur Anime News Network (consulté le )
  3. a b c d e f g h i j k et l WorldOfTwinsen, « Découvrez la date de diffusion et le casting de la VF de The Rising of the Shield Hero S2 », sur Crunchyroll, (consulté le )
  4. (ja) « アニメ「盾の勇者の成り上がり」は2クール放送、初回は1時間!PV第2弾を公開 », sur natalie.mu,‎ (consulté le )
  5. a et b (ja) « 盾の勇者の成り上がり », sur Shōsetsuka ni narō (consulté le )
  6. (ja) « 書籍版盾の勇者発売、と小話 », sur Shōsetsuka ni narō,‎ (consulté le )
  7. (ja) « 大人気シリーズ『盾の勇者の成り上がり』の最新巻&公式設定資料集が同時発売! 話題作に注目もそろったMFブックス6月新刊は、6月25日(火)発売です!! », sur Kadokawa,‎ (consulté le )
  8. a et b (en) « One Peace Books Adds The Rising of the Shield Hero Fantasy Novel, Manga Series », sur Anime News Network, (consulté le )
  9. a b et c (en) « Yari no yūsha no yarinaoshi Spinoff Story Gets Print Novels, Manga », sur Anime News Network, (consulté le )
  10. (ja) « 書籍版槍の勇者1巻&盾の勇者コミカライズ9巻発売について。 », sur Shōsetsuka ni narō,‎ (consulté le )
  11. (ja) « 書籍版槍の勇者3巻&盾の勇者コミックス11巻発売について。 », sur Shōsetsuka ni narō,‎ (consulté le )
  12. (ja) « 「盾の勇者の成り上がり」を藍屋球がフラッパーでマンガ化 », sur natalie.mu,‎ (consulté le )
  13. (ja) « 【6月23日付】本日発売の単行本リスト », sur natalie.mu,‎ (consulté le )
  14. (ja) « 【2月22日付】本日発売の単行本リスト », sur natalie.mu,‎ (consulté le )
  15. « The Rising of the Shield Hero : la revanche du héros au bouclier ! », sur Doki-Doki, (consulté le )
  16. (ja) « 強くてニューゲームですぞ!「盾の勇者」外伝「槍の勇者のやり直し」開幕 », sur natalie.mu,‎ (consulté le )
  17. (ja) « 槍の勇者が冒険をやり直し!異世界ファンタジー「盾の勇者」外伝の1巻ですぞ », sur natalie.mu,‎ (consulté le )
  18. a et b (ja) « 「盾の勇者の成り上がり」尚文の料理スキルにスポット当てたグルメスピンオフ », sur natalie.mu,‎ (consulté le )
  19. (en) Rafael Antonio Pineda, « Rising of the Shield Hero Novels Get 4-Panel Spinoff Manga : Akagashi draws Tate no Yūsha no to Aru 1-Nichi comedy manga », sur Anime News Network, (consulté le )
  20. (en) Rafael Antonio Pineda, « Rising of the Shield Hero 4-Panel Spinoff Manga Ends : Akagishi's comedy spinoff launched in September 2018 », sur Anime News Network, (consulté le )
  21. (ja) « 新人教師を生徒が超応援「推させて! Myティーチャー」など、だいおうじで開始 », sur natalie.mu,‎ (consulté le )
  22. (ja) « 【3月27日付】本日発売の単行本リスト », sur natalie.mu,‎ (consulté le )
  23. (en) Alex Mateo, « The Rising of the Shield Hero Novels Get Gourmet Spinoff Manga : The Menu of the Shield Hero manga launched on Wednesday », sur Anime News Network, (consulté le )
  24. (ja) « 盾スキルの真価は料理で発揮される?「盾の勇者の成り上がり」グルメスピンオフ », sur natalie.mu,‎ (consulté le )
  25. (ja) « 盾の勇者の成り上がりアンソロジー ラフタリアといっしょ », sur Kadokawa (consulté le )
  26. (ja) « 「盾の勇者の成り上がり」関連マンガ3冊同発、アニメ開始記念キャンペーンも », sur natalie.mu,‎ (consulté le )
  27. « Raphtalia à l'honneur chez Doki-Doki dans un spin-off de The Rising of the Shield Hero », sur manga-news.com, (consulté le )
  28. « The Rising of the Shield Hero - Anthologie : Ensemble avec Raphtalia », sur Doki-Doki (consulté le )
  29. (ja) « 「盾の勇者」天使のような少女・フィーロの魅力を詰め込んだアンソロジー », sur natalie.mu,‎ (consulté le )
  30. (ja) « 盾の勇者の成り上がりアンソロジー フィーロといっしょ », sur Kadokawa (consulté le )
  31. (ja) « 「槍の勇者のやり直し」5巻の特装版はドラマCD付き、予約受付中 », sur natalie.mu,‎ (consulté le )
  32. (ja) 吉見書店 長田店 (@yoshimi_osada), « ということで「盾の勇者の成り上がり」アニメ化記念の印刷配布用チラシをKADOKAWAの公式よりDL! », sur Twitter,‎ (consulté le )
  33. (en) « Kadokawa Announces 2 New Anime Titles, Rising of the Shield Hero, Chio's School Road Staff », sur Anime News Network, (consulté le )
  34. Pataf, « Kevin Penkin compositeur de Tate no Yuusha no Nariagari », sur nautiljon.com, (consulté le )
  35. a et b (en) Egan Loo, « The Rising of The Shield Hero Anime Unveils More Cast, January 9 Debut, Half-Year Length, 2nd Promo : Sarah Emi Bridcutt, Yutaka Nakano, Hiroki Yasumoto join cast », sur Anime News Network, (consulté le )
  36. a et b (ja) « 放送・配信情報 », sur Site officiel,‎ (consulté le )
  37. (en) Rafael Antonio Pineda, « The Rising of The Shield Hero Anime Listed With 25 Episodes », sur Anime News Network, (consulté le )
  38. (en) Rafael Antonio Pineda, « The Rising of The Shield Hero Anime Gets 2 More Seasons : 1st season of Crunchyroll co-production premiered on January 9, ran for 25 episodes », sur Anime News Network, (consulté le )
  39. (ja) « 「盾の勇者の成り上がり」第2期・第3期の制作決定!新ビジュアルも解禁 », sur natalie.mu,‎ (consulté le )
  40. (en) Crystalyn Hodgkins, « The Rising of the Shield Hero Anime's 2nd Season Premieres in 2021 : Promo video streamed, 2nd season will have new director », sur Anime News Network, (consulté le )
  41. (ja) « 「盾の勇者の成り上がり」Season2の放送は2021年、ビジュアル&PVも公開(動画あり) », sur natalie.mu,‎ (consulté le )
  42. (ja) « アニメ「盾の勇者の成り上がり」Season2は10月から放送 », sur natalie.mu,‎ (consulté le )
  43. « The Rising of the Shield Hero 2 Anime Season Delayed to Next April », Anime News Network, (consulté le )
  44. (en) GoToon, « ANNONCE : The Rising of the Shield Hero en janvier 2019 sur Crunchyroll : Comment survivre dans un RPG seulement avec un bouclier ? », sur Anime News Network, (consulté le )
  45. (en) Crystalyn Hodgkins, « Rise of the Shield Hero Anime's 2nd Season Premieres in October With Crunchyroll Streaming : 1st season premiered in January 2019 », sur Anime News Network, (consulté le )
  46. (en) Alex Mateo, « Crunchyroll Streams Gloomy the Naughty Grizzly Anime, Announces More Dubs for Spring Anime », sur Anime News Network, (consulté le )
  47. GoToon, « ANNONCE : les séries du printemps en VF sur Crunchyroll », sur Crunchyroll, (consulté le )
  48. Bastien Guetta, « ÉTÉ 2021 : planning des anime diffusés sur Crunchyroll : Miss Kobayashi's Dragon Maid S, The Idaten Deities Know Only Peace et bien d'autres choses encore vous attendent cet été ! », (consulté le )
  49. (en) Karen Ressler, « Crunchyroll Expo to Premiere The Rising of the Shield Hero Anime : 1st episode to screen at September convention with guests », sur Anime News Network, (consulté le )
  50. GoToon, « The Rising of the Shield Hero en avant-première à Paris Manga : Et un stand Crunchyroll sur le salon ! », sur Crunchyroll, (consulté le )
  51. GoToon, « The Rising of the Shield Hero en avant-première à Art to Play à Nantes : Et aussi plein de projections, dont le film de Bungo Stray Dogs ! », sur Crunchyroll, (consulté le )
  52. (en) Rafael Antonio Pineda, « Aniplus Asia Airs Simulcast of Rising of the Shield Hero Anime : Anime premieres on January 8 at 11:00 p.m. GMT +8 », sur Anime News Network, (consulté le )
  53. (zh-Hans) « 盾之勇者成名录 », sur Bilibili (consulté le )
  54. (en) Egan Loo, « The Rising of the Shield Hero Characters to Guest-Star in Isekai Quartet Anime Season 2 : Other characters teased for new crossover anime season », sur Anime News Network, (consulté le )
  55. (ja) « 「異世界かるてっと」2期キービジュアル&PV公開、「盾の勇者」もゲスト参戦 », sur natalie.mu,‎ (consulté le )
  56. (en) Rafael Antonio Pineda, « The Rising of The Shield Hero Anime's Theme Song Artists Revealed : MADKID, Chiai Fujikawa perform opening, ending songs for January anime », sur Anime News Network, (consulté le )
  57. (ja) « アニメ「盾の勇者の成り上がり」第2クールもMADKIDがOP、藤川千愛がED担当 », sur natalie.mu,‎ (consulté le )
  58. (ja) « オリジナルRPG 「盾の勇者の成り上がり for RPGツクールMV」 », sur Site officiel,‎ (consulté le )
  59. (ja) « TVアニメ『盾の勇者の成り上がり』第2クールPV公開。“RPGツクールMV”オリジナルゲームが無料配布決定 », sur pashplus.jp,‎ (consulté le )
  60. (en) Rafael Antonio Pineda, « The Rising of the Shield Hero Gets 2D RPG Maker MV Game : The Rising of The Shield Hero: Relive The Animation slated for iOS, Android, Steam this month », sur Anime News Network, (consulté le )
  61. (en) Rafael Antonio Pineda, « The Rising of the Shield Hero Gets 2D RPG Maker MV Game : The Rising of The Shield Hero: Relive The Animation slated for iOS, Android, Steam this month », sur Anime News Network, (consulté le )
  62. (ja) « 「盾の勇者の成り上がり」をRPGツクールMVで再現したゲームが発売決定 », sur natalie.mu,‎ (consulté le )
  63. (ja) « アニメ「盾の勇者の成り上がり」舞台化!2020年春に大阪、東京で上演 », sur natalie.mu,‎ (consulté le )
  64. (en) Jennifer Sherman, « The Rising of The Shield Hero Anime Gets Stage Play : Play runs in Osaka, Tokyo in spring 2020 », sur Anime News Network, (consulté le )
  65. (ja) « 「盾の勇者の成り上がり」脚本・守山カオリ、演出・扇田賢で舞台化 », sur natalie.mu,‎ (consulté le )
  66. (en) Jennifer Sherman, « The Rising of The Shield Hero Stage Play Reveals Cast, Visual : Sarah Emi Bridcutt reprises role of Myne from anime », sur Anime News Network, (consulté le )
  67. (ja) « 舞台「盾の勇者の成り上がり」岩谷尚文役は宇野結也、ラフタリア役に礒部花凜 », sur natalie.mu,‎ (consulté le )
  68. (en) Jennifer Sherman, Karen Ressler et Crystalyn Hodgkins, « Roundup of Newly Revealed Print Counts for Manga, Light Novel Series - February 2019 : Konosuba, Shield Hero, Tanya, Seraph of the End, Demon Slayer, ReLIFE, Takagi-san, Domestic Girlfriend, more », sur Anime News Network, (consulté le )
  69. (en) Kim Morrissy, « Filo, Melty Narrate The Rising of the Shield Hero Ad Celebrating 6.2 Million Copies in Print : Light novel and manga series printed 2.2 million copies between February and April this year. », sur Anime News Network, (consulté le )
  70. (en) Kim Morrissy, « That Time I Got Reincarnated as a Slime Manga, Novels Top BookWalker Sales for 2019 (First Half) », sur Anime News Network, (consulté le )

Œuvres[modifier | modifier le code]

Édition japonaise
Light novel
Tate no yūsha no nariagari
  1. a et b (ja) « Tome 01 », sur Kadokawa
  2. a et b (ja) « Tome 02 », sur Kadokawa
  3. a et b (ja) « Tome 03 », sur Kadokawa
  4. a et b (ja) « Tome 04 », sur Kadokawa
  5. a et b (ja) « Tome 05 », sur Kadokawa
  6. a et b (ja) « Tome 06 », sur Kadokawa
  7. a et b (ja) « Tome 07 », sur Kadokawa
  8. a et b (ja) « Tome 08 », sur Kadokawa
  9. a et b (ja) « Tome 09 », sur Kadokawa
  10. a et b (ja) « Tome 10 », sur Kadokawa
  11. a et b (ja) « Tome 11 », sur Kadokawa
  12. a et b (ja) « Tome 12 », sur Kadokawa
  13. a et b (ja) « Tome 13 », sur Kadokawa
  14. a et b (ja) « Tome 14 », sur Kadokawa
  15. a et b (ja) « Tome 15 », sur Kadokawa
  16. a et b (ja) « Tome 16 », sur Kadokawa
  17. a et b (ja) « Tome 17 », sur Kadokawa
  18. a et b (ja) « Tome 18 », sur Kadokawa
  19. a et b (ja) « Tome 19 », sur Kadokawa
  20. a et b (ja) « Tome 20 », sur Kadokawa
  21. a et b (ja) « Tome 21 », sur Kadokawa
  22. a et b (ja) « Tome 22 », sur Kadokawa
Yari no yūsha no yarinaoshi
  1. a et b (ja) « Tome 1 », sur Kadokawa
  2. a et b (ja) « Tome 2 », sur Kadokawa
  3. a et b (ja) « Tome 3 », sur Kadokawa
Manga
Tate no yūsha no nariagari
  1. a et b (ja) « Tome 01 », sur Kadokawa
  2. a et b (ja) « Tome 02 », sur Kadokawa
  3. a et b (ja) « Tome 03 », sur Kadokawa
  4. a et b (ja) « Tome 04 », sur Kadokawa
  5. a et b (ja) « Tome 05 », sur Kadokawa
  6. a et b (ja) « Tome 06 », sur Kadokawa
  7. a et b (ja) « Tome 07 », sur Kadokawa
  8. a et b (ja) « Tome 08 », sur Kadokawa
  9. a et b (ja) « Tome 09 », sur Kadokawa
  10. a et b (ja) « Tome 10 », sur Kadokawa
  11. a et b (ja) « Tome 11 », sur Kadokawa
  12. a et b (ja) « Tome 12 », sur Kadokawa
  13. a et b (ja) « Tome 13 », sur Kadokawa
  14. a et b (ja) « Tome 14 », sur Kadokawa
  15. a et b (ja) « Tome 15 », sur Kadokawa
  16. a et b (ja) « Tome 16 », sur Kadokawa
  17. a et b (ja) « Tome 17 », sur Kadokawa
  18. a et b (ja) « Tome 18 », sur Kadokawa
  19. a et b (ja) « Tome 19 », sur Kadokawa
  20. a et b (ja) « Tome 20 », sur Kadokawa
  21. a et b (ja) « Tome 21 », sur Kadokawa
Yari no yūsha no yarinaoshi
  1. a et b (ja) « Tome 1 », sur Kadokawa
  2. a et b (ja) « Tome 2 », sur Kadokawa
  3. a et b (ja) « Tome 3 », sur Kadokawa
  4. a et b (ja) « Tome 4 », sur Kadokawa
  5. a et b (ja) « Tome 5 », sur Kadokawa
  6. a et b (ja) « Tome 5 (édition spéciale) », sur Kadokawa
  7. a et b (ja) « Tome 6 », sur Kadokawa
  8. a et b (ja) « Tome 7 », sur Kadokawa
  9. a et b (ja) « Tome 8 », sur Kadokawa
  10. a et b (ja) « Tome 9 », sur Kadokawa
Tate no yūsha no to aru 1-nichi
  1. a et b (ja) « Tome 1 », sur Kadokawa
  2. a et b (ja) « Tome 2 », sur Kadokawa
  3. a et b (ja) « Tome 3 », sur Kadokawa
Tate no yūsha no oshinagaki
  1. a et b (ja) « Tome 1 », sur Kadokawa
  2. a et b (ja) « Tome 2 », sur Kadokawa
  3. a et b (ja) « Tome 3 », sur Kadokawa
Édition française
Manga
The Rising of the Shield Hero

Liens externes[modifier | modifier le code]