The Rabeats

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
The Rabeats
Description de cette image, également commentée ci-après

Le groupe lors de leur concert à Mers-les-Bains le

Informations générales
Pays d'origine Drapeau de la France France
Genre musical Variété
Années actives Depuis 1999
Labels Ginger (Philippe Tassart)
Site officiel www.rabeats.com
Composition du groupe
Membres Sly
Marcello
Dip
Flamm

The Rabeats est un groupe français originaire d'Amiens, qui est entièrement dévoué au répertoire des Beatles. Il est ce qu'on appelle en anglais, un cover band ou plus précisément un tribute band, un groupe hommage ce qui signifie qu'avec beaucoup de prestance sur scène ils arrivent à donner un aperçu de ce qu'étaient les Beatles à leur apogée . L'appellation "A tribute to the Beatles" figure d'ailleurs sur leurs affiches.

Leur nom "The Rabeats" est basé sur un jeu de mot avec the rabbits (les lapins) et les Beatles (Mot-valise entre beetle = scarabée et beat = rythme).

Histoire du groupe[modifier | modifier le code]

Le groupe a été créé en 1991 sous le nom des Rougé Rabbits par deux frères Sylvain et Nicolas Rougé. À l'arrivée de Flamm, le groupe se renommera The Rabbits Bros'. Plusieurs musiciens ont joué avec eux: Yahn Paquin, Manu Beaurin, Fredéric Losowsky et Florent Elter. Le groupe s'arrêtera en 1993.
En 1997 Sly, Nico et Flamm reviennent pour quelques concerts sous le nom des Rabeats bros, avec Gérard Sorel à la basse.
En 1999 naissance de THE RABEATS avec Sly, Dip, Marcello et Flamm à Amiens, le groupe d'amis a donc fêté ses 10 ans de carrière sur la scène du Zénith à Amiens le 28 mars 2009. Au départ, c'est l'histoire classique d'une bande de copains animés par la même passion de la musique et en particulier par celle des Beatles. Ils aiment se retrouver entre musiciens issus de groupes différents pour faire un bœuf (une jam). L'histoire débute dans les bars et les pubs d'Amiens où ils se produisent et jouent les Beatles. Le premier vrai "concert" est daté du 21 janvier 1999, dans un pub, sur une péniche amarrée sur le canal du vieux quartier de Saint-Leu. Ils ont même joué dans une pizzeria à Fort-Mahon-Plage Philippe Tassart qui les connaissait de longue date (depuis 1987 environ) deviendra leur manager.

Très vite ils adoptent le "look Beatles" : cheveux longs avec coupe au bol et frange épaisse (pour cela, à part Flamm qui porte la moustache, ils ont recours à des perruques) costumes à petits revers ou sans col, un peu étriqués reproduisant très fidèlement ceux portés par les Beatles, petites lunettes rondes à verres fumés... le but n'est pas de ressembler physiquement aux Beatles mais de reconstituer une ambiance et faire revivre aux spectateurs nostalgiques des Beatles, la magie d'une époque à jamais révolue. Par leur costume mais aussi par leur matériel, tout concourt à reconstituer l'illusion des Beatles : les guitares, (principalement des Gretsch) mais aussi des Rickenbacker, Dip joue sur une basse à caisse forme violon de marque Höfner, la batterie de Flamm est comme il se doit, une Ludwig, les amplis Vox sont strictement conformes à ceux des Beatles et la sonorité particulière des années 1960-70 est parfaitement reconstituée.

Rencontrant un succès grandissant et remplissant des salles de plus en plus grandes, le groupe est passé progressivement de l'amateurisme au professionnalisme. Le tournant décisif de leur carrière, c'est la rencontre avec Pascal Obispo qui, les choisit pour faire l'ouverture de son Fan Tour entre octobre 2003 et mi-avril 2004, totalisant ainsi 89 concerts dans toute la France devant plus de 500 000 personnes.

Le groupe est régulièrement encensé par la presse nationale et locale partout où il se produit[1]; Il est également passé dans des émissions sur la plupart des chaines de télévision et radios publiques ou privées. Il sillonne la France et donne une centaine concerts par an. En 2009, les Rabeats affichaient déjà 1 000 concerts à leur palmarès. Plus de 1 000 000 personnes les ont déjà applaudis. Outre le répertoire puisé dans l'immense œuvre des Fab four, Le groupe compose également des morceaux "façon Beatles", citons "I get high" et "I just can't get enough"

Sly à la guitare et au chant : Les Rabeats à Mers-les-bains le 31 juillet 2009.

Composition du groupe[modifier | modifier le code]

Le groupe est composé de 4 membres qui officient sous les noms de scène suivants :

  • Marcello Mysterioso : guitares, chant
  • Dip : basse, chant François Long mène en parallèle une carrière solo et a sorti deux albums : The Seven others (2014) et Light Years From Home (2016).
  • Sly : guitares, piano.chant, sous le nom de Sly?, il mène en parallèle, une carrière de chanteur solo et vient de sortir un album : Les pensées magiques.
  • Flamm : batterie, chant.

Liste des principaux morceaux des Beatles interprétés par le groupe[modifier | modifier le code]

  • Cry For A Shadow
  • Love Me Do
  • I Saw Her Standing There
  • Boys
  • Twist'n'Shout
  • She Loves You
  • From Me To You
  • All My Loving
  • Money
  • Roll Over Beethoven
  • I Want To Hold Your Hand
  • A Hard Day's Night
  • I Should Have Known Better
  • You Can't Do That
  • And I Love Her
  • Can't Buy Me Love
  • Long Tall Sally
  • Slow Down
  • Matchbox
  • Bad Boy
  • Eight Days A Week
  • Rock And Roll Music
  • Kansas City/Hey, Hey, Hey
  • Everybody's Trying To Be My Babe
  • Help!
  • Ticket To Ride
  • Yesterday
  • Dizzy Miss Lizzy
  • I'm Down
  • Drive My Car
  • Norwegian Wood
  • Michelle
  • * Day Tripper
  • We Can Work It Out
  • Yellow Submarine
  • And Your Bird Can Sing
  • Paperback writer
  • Sgt Pepper's Lonely Hearts Club Band
  • With A Little Help From My Friends
  • A Day In The Life
  • Hello Goodbye
  • All you need is love
  • Strawberry Fields For Ever
  • I Am The Walrus
  • Lady Madonna
  • Hey Jude
  • Revolution
  • Back In The USSR
  • Obladi Oblada
  • While My Guitar Gently Weeps
  • Don't Let Me Down
  • Birthday
  • Helter Skelter
  • The Ballad Of John And Yoko
  • Old Brown Shoe
  • Come Together
  • Something
  • Here comes the sun
  • Octopus's Garden
  • I Want You
  • Golden Slumbers/Carry That Weight
  • The End
  • Let It Be
  • Get Back

Collaborations[modifier | modifier le code]

Sly, Flamm et Marcello

Albin de la Simone, amiénois comme les membres du groupe, a participé, aux claviers au concert des Rabeats "Live at the Bataclan".
XYPETOTEC, quatuor à cordes sur le DVD de L'Olympia.

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 2012 : Un coffret avec un double CD + le DVD enregistrés en live au Fémina de Bordeaux, le 17 & 18 mars 2011.
  • 2007 : Un double CD enregistré en live au Bataclan, le 14 décembre 2007.
  • Un single : "Twist and shout" (face A ), Les Beatles en firent l'introduction de tous leurs concerts de 1964 à 1965; depuis 2002, les Rabeats jouent "Twist and Shout" en final de chacun de leurs concerts. Sur la face B, "I just can't get enough", une composition "façon Beatles" composée par les Rabeats.
  • 2002 : Un CD de reprises de 21 titres des Beatles.

Vidéographie[modifier | modifier le code]

  • 2004 Un DVD live enregistré le 23 juin 2004 à l'Olympia (2 heures de spectacles et 27 morceaux des Beatles)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « The Rabeats dans la presse », rabeats.com (consulté le 9 avril 2013)