The Power of Sympathy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
The Power of Sympathy: or, The Triumph of Nature
Image illustrative de l'article The Power of Sympathy

Auteur William Hill Brown
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Roman
Version originale
Langue Anglais
Titre The Power of Sympathy
Éditeur Isaiah Thomas
Date de parution 1789

The Power of Sympathy: or, The Triumph of Nature (non traduit en français) est un roman sentimental de forme épistolaire, de l'écrivain américain William Hill Brown publié le 21 janvier 1789 à Boston. Il est généralement considéré comme le premier roman américain[1]. Il n'a jamais été traduit en français.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. cf. Cathy Davidson, Revolution and the Word (153-156) et l'introduction de Carla Mulford à l'édition Penguin de 1996.

Lien externe[modifier | modifier le code]