The Parisianer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

The Parisianer
Logo
Logo
Type Exposition de couvertures d'un magazine imaginaire
Pays Drapeau de la France France
Localisation Paris
Date de la première édition Mars 2014
Date d'ouverture
Date de clôture
Prix d'entrée Gratuit
Organisateur(s) La Lettre P (Michael Prigent et Aurélie Pollet)

The Parisianer est une exposition temporaire présentant des unes du magazine imaginaire The Parisianer, inspiré du magazine américain The New Yorker. Elle est présentée pour la première fois à la Cité internationale des arts à Paris du 20 au 23 décembre 2013.

Une seconde exposition, The Parisianer 2050 en lien avec la COP21, se tient à l'hôtel du ministre des Affaires étrangères lors des journées européennes du patrimoine de 2015.

Historique[modifier | modifier le code]

The Parisianer[modifier | modifier le code]

L'exposition est organisée par l'association La Lettre P créée par Aurélie Pollet et Michael Prigent, qui se sont rencontrés à l'École nationale supérieure des arts décoratifs en 2004[1],[2]. En tant que directeurs artistiques du projet, ils expliquent avoir voulu créer « une version parisienne, surprenante et contemporaine des couvertures du New Yorker, qui évoquent pour beaucoup d'illustrateurs une tradition de raffinement et de diversité graphique[3] ».

L'exposition, qui se déroule à la Cité internationale des arts du 20 au 23 décembre 2013, présente cent-sept unes du magazine imaginaire The Parisianer, inspiré du magazine américain The New Yorker[4]. Chacune de ces couvertures représente une vision personnelle de Paris, parmi lesquelles celles d'Aude Picault, Lionel Serre, Philippe Mignon[5]

Le catalogue de l'exposition, The Parisianer - Les couvertures d'un magazine imaginaire, publié par les éditions Michel Lagarde, est disponible en précommande par le biais du site de financement participatif Kisskissbankbank[6].

Une sélection de 50 illustrations, présentée sous le titre The Parisianer à l'Hôtel de Ville, est exposée à la Mairie de Paris du au [7]. Une sélection de 31 illustrations sont exposées à Bercy Village entre le 17 septembre 2015 et le 30 janvier 2016[8].

En , les éditions 10/18 rééditent le catalogue de l'exposition en portant le nombre total de couvertures à 128[9].

The Parisianer 2050[modifier | modifier le code]

En 2015, à l'occasion de la conférence de Paris de 2015 sur les changements climatiques, le Quai d'Orsay commande une exposition au collectif artistique[1]. L'exposition, intitulée « The Parisianer 2050 », présente la vision de Paris en 2050 de 53 illustrateurs et se tient lors des journées européennes du patrimoine le 19 et le 20 septembre 2015 à l'Hôtel du ministre des Affaires étrangères[10].

Pendant trois ans, une « carte blanche » de Paris Aéroport propose une sélection d'une trentaine d'illustrations issues de l'exposition affichées à l'aéroport de Paris-Charles-de-Gaulle[1].

Un livre regroupant les couvertures paraît aux éditions 10/18 en [11]. Pour Aurélie Pollet, « il est impossible d’affirmer quoi que ce soit en matière d’avenir. C’est pourquoi ce livre se présente sous la forme d’une immense question polyphonique sur ce qui nous attend et ce que l’on peut faire, pour alerter, préparer, anticiper, proposer des solutions »[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d Clotilde Ravel, « Tentaculaire, écologique, détruite: «The Parisianer» imagine Paris en 2050 », sur RFI.fr, (consulté en janvier 2021)
  2. Adeola Desnoyers de Marbaix-Bordé, « The Parisianer: Et si le New Yorker devenait parisien ? », sur L'Express.fr, (consulté en janvier 2021)
  3. Mélanie Caous, « The Parisianer, la version parisienne du New Yorker en 100 Unes », sur http://www.glamourparis.com, (consulté le 16 octobre 2014)
  4. « The Parisianer », Les Inrockuptibles, no 940,‎ , p. 10 (ISSN 0298-3788)
  5. Eric Vernay, « The Parisianer : Paris en 10 couvertures façon The New Yorker », sur http://fluctuat.premiere.fr, (consulté le 28 mai 2014)
  6. « THE PARISIANER - 100 artistes / 100 illustrations de Paris ! », sur http://www.kisskissbankbank.com (consulté le 28 mai 2014)
  7. « The Parisianer à l'Hôtel de Ville », sur https://quefaire.paris.fr (consulté le 28 mai 2014)
  8. Barbara Neyman, « 10 unes du « Parisianer » à (re)découvrir d'urgence », sur Elle.fr (consulté en janvier 2021)
  9. Fanny Rivron, « The Parisianer : Paris en 100 dessins drôles, poétiques et émouvants », sur Terrafemina.com, (consulté en janvier 2021)
  10. Pauline Pelissier, « The Parisianer Utopies 2050 : L'expo Qui Imagine Un Paris Futuriste », sur Grazia.fr, (consulté en janvier 2021)
  11. Christine Marcandier, « The Parisianer 2050 : « La forme d'une ville », uchronie de nos à venir », sur Diacritik.com, 12/17/2017 (consulté en janvier 2021)

Liens externes[modifier | modifier le code]