The North Shore (New Brunswick) Regiment

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

The North Shore (New Brunswick) Regiment
Création
Dissolution Toujours actif
Pays Drapeau du Canada Canada
Allégeance Forces armées canadiennes
Branche Armée canadienne
Type Régiment d'infanterie
Rôle Infanterie légère
Fait partie de 37e Groupe-brigade du Canada (en)
Garnison Bathurst (quartier général et compagnie 1) et Miramichi (compagnie 2 et 3) (Drapeau du Nouveau-Brunswick Nouveau-Brunswick)

The North Shore (New Brunswick) Regiment, littéralement « Le Régiment de la Côte nord (Nouveau-Brunswick) », est un régiment d'infanterie de la Première réserve de l'Armée canadienne composé de trois compagnies. Il fait partie du 37e Groupe-brigade du Canada (en) au sein de la 5e Division du Canada. Son quartier général et une compagnie sont stationnés à Bathurst et les deux autres compagnies sont à Miramichi au Nouveau-Brunswick.

L'unité a été créée en 1870 sous le nom de « "The 73rd Northumberland New Brunswick" Battalion of Infantry », littéralement « "Le 73e Northumberland Nouveau-Brunswick" Bataillon d'infanterie ». Elle devint un régiment en 1900 en adoptant le nom de « 73rd Northumberland Regiment », littéralement « 73e Régiment Northumberland ».Elle adopta son nom actuel en 1922. En 1954, elle fusionna avec une batterie d'artillerie pour former un régiment de deux bataillons. À partir de 1956, il portait le nom de « The Royal New Brunswick Regiment (North Shore) », littéralement « Le Régiment royal du Nouveau-Brunswick (Côte Nord) ». En 2012, il redevint un régiment d'un seul bataillon et adopta à nouveau son nom actuel.

Lors de la Seconde Guerre mondiale, le régiment mobilisa, en 1940, un bataillon pour le service actif qui servit dans le Nord-Ouest de l'Europe au sein de la 8e Brigade d'infanterie canadienne avec laquelle il participa notamment au débarquement de Normandie en 1944.

En plus de sa propre histoire, The North Shore (New Brunswick) Regiment perpétue l'héritage de six bataillons de la guerre anglo-américaine de 1812, les 1er, 2e et 3e Bataillon, Northumberland County Regiment, le 1er Bataillon, Saint John County Regiment ainsi que les 1er et 2e Bataillon, York County Regiment en plus de deux bataillons d'infanterie et une batterie d'artillerie du Corps expéditionnaire canadien (CEC) de la Première Guerre mondiale, les 132e et 165e Bataillon, CEC ainsi que la 28e Field Battery, CFA, CEC.

Rôle et organisation[modifier | modifier le code]

The North Shore (New Brunswick) Regiment est un régiment d'infanterie légère d'un seul bataillon comprenant trois compagnies, une stationnée à Bathurst et deux à Miramichi au Nouveau-Brunswick. Son quartier général est situé à Bathurst et il fait partie du 37e Groupe-brigade du Canada, un groupe-brigade de la Première réserve de l'Armée canadienne qui fait lui-même partie de la 5e Division du Canada.

Tout comme c'est le cas pour les autres unités de la Première réserve de l'Armée canadienne, le rôle du North Shore (New Brunswick) Regiment est de former des soldats travaillant à temps partiel afin de servir de renfort lors des opérations des Forces armées canadiennes ainsi que d'être prêts pour le service actif pour appuyer les autorités civiles lors de catastrophes naturelles dans la région locale.

Histoire[modifier | modifier le code]

Troupes du North Shore (New Brunswick) Regiment lors du débarquement de Normandie le

L'unité a officiellement été créée le à Chatham au Nouveau-Brunswick en tant que "The 73rd Northumberland New Brunswick" Battalion of Infantry. Le , le bataillon devint un régiment et fut renommé en « 73rd Northumberland Regiment »[1].

Dans la foulée de la Première Guerre mondiale, le , le régiment mobilisa des détachements pour le service pour prodiguer de la protection locale[1].

Le , il changea de nom pour devenir «  The Northumberland (New Brunswick) Regiment » et à nouveau le pour « The North Shore (New Brunswick) Regiment »[1].

Lors de la Seconde Guerre mondiale, le , le régiment mobilisa des détachements qui servaient à la protection locale. Ceux-ci furent dissous le .

Le , le régiment mobilisa un bataillon pour le service actif qui devint le 1er Bataillon tandis que le bataillon de réserve au Canada devint le 2e Bataillon. Le , le 1er Bataillon s'embarqua pour la Grande-Bretagne. Il participa au débarquement de Normandie le au sein de la 8e Brigade d'infanterie canadienne de la 3e Division d'infanterie canadienne. Il servit dans le Nord-Ouest de l'Europe jusqu'à la fin du conflit.

Le , le régiment mobilisa le 3e Bataillon pour le service en Allemagne au sein des troupes d'occupation. Le 1er Bataillon fut dissous le et le 3e Bataillon le de la même année. Le régiment redevint alors un unique bataillon.

Le , The North Shore (New Brunswick) Regiment fusionna avec la 28th Field Battery, RCA, c'est-à-dire la 28e Batterie de campagne de l'Artillerie royale canadienne, devint un régiment de deux bataillons. Le , le régiment a été renommé en « The Royal New Brunswick Regiment (North Shore) ». Le , il redevint un régiment d'un seul bataillon et ré-adopta son nom actuel, c'est-à-dire The North Shore (New Brunswick) Regiment.

Honneurs de bataille[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Honneurs de bataille.

Les honneurs de bataille sont le droit donné par la Couronne au régiment d'apposer sur ses couleurs les noms des batailles ou des conflits dans lesquels il s'est illustré. Au cours de son histoire, The Royal Regiment of Canada et les unités qu'il perpétue ont reçu un total de 27 honneurs de bataille. Les deux honneurs de bataille de la guerre anglo-américaine de 1812 ont été décernées en commémoration du New Brunswick Fencible Infantry[1].

Honneurs de bataille du North Shore (New Brunswick) Regiment[1],[2]
Guerre de 1812
Défense su Canada - 1812-1815 - Defence of Canada Niagara
Première Guerre mondiale
Arras 1917, '18 Côte 70
Ypres 1917 Amiens
Ligne Hindenburg Poursuite vers Mons
Seconde Guerre mondiale
Débarquement en Normandie Caen
Carpiquet Crête de Bourguébus
Faubourg de Vaucelles Bois de Quesnay
La Laison Boulogne 1944
Calais 1944 (en) L'Escaut
Poche de Breskens La Rhénanie
Plaine du Waal La Hochwald
Le Rhin Emmerich-Hoch Elten
Zutphen Nord-Ouest de l'Europe, 1944-1945

Hommages[modifier | modifier le code]

  • Une voie de Saint-Aubin-sur-Mer porte le nom de « rue du North Shore Régiment ». Elle communique avec la rue du Fort Garry Horse Régiment.
  • Un monument à Saint-Aubin-sur-Mer rappelle le sacrifice des soldats de ce régiment.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d et e « The North Shore (New Brunswick) Regiment », sur Direction Histoire et patrimoine de la Défense nationale et les Forces canadiennes (consulté le 20 novembre 2017).
  2. (en) Major Michael Mitchell, Ducimus: The Régiments of the Canadian Infantry, Saint-Hubert (Québec), Canadian War Museum et Canadian Museum of Civilization, .

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Hickey, Scarlet Dawn: a story about the North Shore Regiment by its Restigouche County native Chaplain, Campbellton (Nouveau-Brunswick), Tribune Press, .
  • (en) Will R. Bird, North Shore (New Brunswick) Regiment, Fredericton (Nouveau-Brunswick), New Brunswick Press, .

Liens externes[modifier | modifier le code]