The New York Journal of Mathematics

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

New York Journal of Mathematics  
Titre abrégé NYJM ou New York J. Math.
Discipline mathématiques
Langue anglais
Rédacteur en chef Kehe Zhu
Publication
Maison d’édition Université d'État de New York à Albany
Période de publication 1994 - maintenant
Facteur d’impact
d'après l'ISI
0,551 (2017)
Fréquence publication en continu ; un volume annuel
Accès ouvert oui
Indexation
ISSN 1076-9803
Liens

Le New York Journal of Mathematics, aussi appelé The New York Journal of Mathematics est une revue mathématique à comité de lecture centrée sur l'algèbre, l'analyse, la géométrie et la topologie. L'édition est uniquement sous forme électronique. Le journal est en libre accès.

Historique[modifier | modifier le code]

Le journal a été fondé en 1994 par Mark Steinberger. Il était zlors le premier journal de mathématiques générales sous forme électronique, même avant Zentralblatt MATH et Mathematical Reviews[1].

Il était alors déjà publié par l'université d'État de New York à Albany. Ilétait accessible par FTP et Gopher pour les utilisateurs sans navigateur[2]. Les acticles, composés en TeX, était téléchargeables en PostScript, le format PDF était ajouté en 1996[3]. Les hyperliens étaient réalisés avec un logiciel empreinté au serveur arXiv[1].

En 1998, le journal commence à inclure des liens vers MathSciNet[3]. À partir de 2010, les articles sont aussi accessible par Web of Science[4].

Description[modifier | modifier le code]

La plupart des articles publiés relèvent de l'analyse fonctionnelle, théorie des nombres, variétés et espaces topologiques, théorie des opérateurs, théorie des groupes, systèmes dynamiques et théorie ergodique, géométrie différentielle, topologie algébrique, géométrie algébrique, analyse de Fourier, combinatoire[5].

Références et indexation[modifier | modifier le code]

Les articles sont référencés notamment par MathSciNet et Zentralblatt MATH.

En 2017, la revue avait un facteur d'impact de 0,551 et un Mathematical Citation Quotient de 0,56[6],[7].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Mark Steinberger, « Electronic Mathematics Journals » [PDF], Notices of the American Mathematical Society, (consulté le 25 juin 2007), p. 13–16.
  2. Directory of Electronic Journals, Newsletters, and Academic Discussion Lists, Association of Research Libraries, (lire en ligne), p. 112.
  3. a et b Mark Steinberger, « The Demands on Electronic Journals in the Mathematical Sciences », Journal of Electronic Publishing, vol. 4, no 2,‎ (lire en ligne).
  4. Orr Shalit, « Reflections on the New York Journal of Mathematics », (consulté le 23 octobre 2018).
  5. Profil de New York Journal of Mathematics sur MathSciNet.
  6. « New York Journal of Mathematics Impact Factor », Sci Journal, (consulté le 23 octobre 2018)
  7. « Citations to New York J. Math », American Mathematical Society, (consulté le 23 octobre 2018).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Articles liés[modifier | modifier le code]