The Mess Hall

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
The Mess Hall
Description de cette image, également commentée ci-après
The Mess Hall au Amplifier Bar, le 31 décembre 2009.
Informations générales
Pays d'origine Drapeau de l'Australie Australie
Genre musical Blues rock, rock indépendant, garage rock
Années actives Depuis 2001
Labels Shock Records, Ivy League Records
Site officiel www.themesshall.com.au
Composition du groupe
Membres Jed Kurzel
Cec Condon
Anciens membres Anthony Johnsen

The Mess Hall est un groupe de rock indépendant australien, originaire de Sydney. Il est composé d'un batteur et d'un guitariste et se spécialise dans le « raw, edgy bluesy rock. » Le groupe comprend Jed Kurzel à la voix et à la guitare, ainsi que Cec Condon à la batterie et à la voix. Pour The Sydney Morning Herald, « quand c'est parti, le duo produit assez d'énergie pour éclairer une maison entière[1]. »

Le duo est souvent comparé au groupe The White Stripes, mais Kurzel pense différemment. « Quand nous avons débuté, il n'y avait pas de White Stripes. Un grand nombre de gens par lesquels je suis influencé sont un groupe de gens pauvres du Mississippi qui jouent du blues de genre dirty et vraiment honnête. C'est de là que vient The Mess Hall. On n'a jamais vraiment jamais pensé être un duo. C'était juste quelque chose qui a fonctionné de cette manière[2]. »

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts[modifier | modifier le code]

Jed Kurzel et Anthony Johnsen, les deux membres original du groupe, ont commencé à se donner en spectacle en 2001 et gagnent vite une réputation en tant que prestation live excitante. Ils enregistrent également leur album éponyme, The Mess Hall, qui est dans le style lo-fi, afin de le distribuer lors de leurs concerts lives. En 2005, le groupe signe avec Shock Records et lance leur EP Feeling Sideways. Produit par Matt Lovell (Something for Kate) et Chris Joannou (Silverchair), l'album est nommé aux ARIA pour le prix du meilleur lancement indépendant[3]. Durant cette même année, Johnsen quitte le groupe et se fait remplacer par le batteur Cec Condon de The Tremors et Mexico City.

Notes from a Ceiling[modifier | modifier le code]

En 2005, The Mess Hall lance l'album Notes from a Ceiling, très attendu du public. Jed Kurzel dit que le seul souvenir qui lui reste de l'enregistrement de cet album est que Cec Condon met presque le feu au studio en faisant un barbecue, et qu'alors qu'il souffrait de vertige, le docteur était plus intéressé de savoir si le groupe allait partir en tournée lors du prochain Big Day Out, que de traiter sa maladie[4]. En plus de lancer les singles Metal and Hair et Pills, la chanson Disco 1 reçoit un temps d'antenne constant sur la chaîne de radio Triple J. L'album gagne un prix des ARIA pour le Best Engineer, et est inclus dans le top 50 des albums de 2005 de Triple J et de Rolling Stone.

Devils Elbow[modifier | modifier le code]

Durant le mois de septembre 2007, The Mess Hall signa avec Ivy League Records et lança leur nouvel album, Devils Elbow. Peu de temps après son lancement, l'album gagne l'Australian Music Prize, et le groupe reçoit 25 000$ en prix monétaire. Alors que le momentum de groupe commence, The Mess Hall reçoit également le soutien des Foo Fighters en prenant part à leur tournée australienne.

Tournées[modifier | modifier le code]

Le groupe a joué sur la même scène que Tenacious D, You Am I, Jon Spencer Blues Explosion, The Strokes, Kings of Leon et Jet en plus d'avoir joué aux festivals Splendour in the Grass, Homebake, Falls Festival et Big Day Out[5]. Ils jouent également en tournée au Japon et aux États-Unis, incluant des performances au SXSW[6] à Austin au Texas. Le groupe incluait des chansons de Nirvana et de Mudhoney lors de leurs prestations live. Ils ont également supportés leurs amis rockeurs australiens de Wolfmother à plusieurs dates de tournée lors de leur tournée Dimensions en 2006.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

EP[modifier | modifier le code]

Singles[modifier | modifier le code]

Prix et nominations[modifier | modifier le code]

Prix[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

  • 2003 : ARIA Awards, meilleur lancement indépendant pour Feeling Sideways
  • 2005 : ARIA Awards, producteur de l'année pour Notes from a Ceiling
  • 2005 : Australian Music Prize, Album de l'année pour Notes from a Ceiling
  • 2006 : Jack Awards, meilleur groupe live
  • 2006 : Jack Awards, meilleur guitariste de front - Jed Kurzel[7]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Songwriters: The Mess Hall », Mushroom Music, (consulté le 2 juin 2006).
  2. (en) Story
  3. (en) fasterlouder.com.au
  4. (en) Release
  5. (en) Bands
  6. (en) fasterlouder.com.au}
  7. (en) Jack Awards