The Man Who Wouldn't Die (film, 1942)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
The Man Who Wouldn't Die
Titre original The Man Who Wouldn't Die
Réalisation Herbert I. Leeds
Scénario Arnaud d'Usseau d'après le roman Pas de bière pour le cadavre (No Coffin for the Corpse) de Clayton Rawson et le personnage du détective privé Mike Shayne de Brett Halliday
Acteurs principaux
Sociétés de production 20th Century Fox
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Film policier, film noir
Durée 65 minutes
Sortie 1942

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

The Man Who Wouldn't Die est un film américain réalisé par Herbert I. Leeds, sorti en 1942, avec Lloyd Nolan, Marjorie Weaver, Helene Reynolds et Henry Wilcoxon dans les rôles principaux. Il s'agit de la cinquième des sept réalisations consacré aux aventures du détective privé Mike Shayne et produite par la 20th Century Fox avec Lloyd Nolan dans le rôle principal.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Catherine Woff (Marjorie Weaver), la fille du riche Dudley Woff (Paul Harvey), est menacée par un homme censé être mort et enterré. Pour démêler cette histoire, Catherine fait appel au détective privé Michael Shayne (Lloyd Nolan).

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Et, parmi les acteurs et actrices non crédités :

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Entre 1940 et 1942, la compagnie 20th Century Fox produit une série de sept films consacrés aux aventures du détective privé Mike Shayne créé par le romancier américain Brett Halliday. Ce personnage est interprété par Lloyd Nolan et ce film est le cinquième de la série.

Sources[modifier | modifier le code]

  • (en) Ron Backer, Mystery Movie Series of 1940's Hollywood, Jefferson, McFarland, , 329 p. (ISBN 978-0786448647), p. 105-114.
  • (en) Geoff Mayer, Historical Dictionary of Crime Films, Lanham, Scarecrow Press, coll. « Historical Dictionaries of Literature and the Arts », , 515 p. (ISBN 978-0810867697), p. 345-346.

Liens externes[modifier | modifier le code]