The Mad Doctor

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
The Mad Doctor
Réalisation David Hand
Sociétés de production Walt Disney Productions
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre dessin animé
Durée 7 min
Sortie 1933

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

The Mad Doctor est un dessin animé de Mickey Mouse produit par Walt Disney pour United Artists et sorti le 20 janvier ou .

Synopsis[modifier | modifier le code]

Par une nuit d'orage, un savant fou capture Pluto et l'emmène dans son château hanté. Dans le cadre d'une expérience chirurgicale, le détraqué souhaite greffer la tête du pauvre animal sur le corps d'une poule afin de vérifier si un chiot peut naître d'un œuf.

Alerté par les gémissements de Pluto, Mickey se lance à la rescousse de son chien. S'aventurant dans le château gothique, il se retrouve en butte aux agressions de plusieurs squelettes, dont celui d'une araignée géante. Capturé à son tour par le savant fou, Mickey est attaché à une table d'opération. Une scie circulaire se dirige ensuite lentement vers son ventre...

En mauvaise posture, le héros est tiré brusquement de son cauchemar par une piqûre de moustique. Rasséréné en constatant qu'il n'a jamais quitté son lit, Mickey appelle alors Pluto qui accourt depuis le jardin pour embrasser son maître.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Commentaires[modifier | modifier le code]

Le dessin animé, avec ses accents de film d'horreur inhabituels pour un Mickey Mouse, a été refusé à la diffusion par certains cinémas à l'époque de sa sortie, entre autres au Royaume-Uni, afin de ne pas effrayer les plus jeunes[3]. En Allemagne, le court-métrage a également été censuré par le régime nazi parvenu au pouvoir la même année[4].

Le film a été utilisé comme base pour le second niveau du jeu Mickey Mania et Mickey's Wild Adventure la réédition sur PlayStation.

Le scénario du film a été, en grande partie, repris en 1995 pour Mickey perd la tête.

La séquence de l'araignée est reprise sur la longue séquence réalisée par David Hand pour la Silly Symphony Mélodies égyptiennes (1931)[5].

Le savant fou apparaît dans le jeu vidéo Epic Mickey en tant qu'antagoniste secondaire, puis réapparaît dans Epic Mickey 2 : Le Retour des héros, où il prétend vouloir se racheter. Dans le premier jeu, le film sert de base pour quelques écrans de projections.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) The Mad Doctor (1933) sur l’Internet Movie Database
  2. a et b (en) Graham Webb, The Animated Film Encyclopedia : A Complete Guide to American Shorts, Features and Sequences 1900-1979, McFarland & Company, , p. 293.
  3. a et b (en) Dave Smith, Disney A to Z: The Updated Official Encyclopedia [détail de l’édition], p. 341.
  4. (en) Esther Leslie, Hollywood Flatlands : Animation, Critical Theory and the Avant-garde, Londres / New York, Verso, 2002, p. 114-115.
  5. (en) Russel Merritt & J.B. Kaufman, Walt Disney's Silly Symphonies, p. 94.

Bibliographie[modifier | modifier le code]