The Lurkers

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un groupe de musique
Cet article est une ébauche concernant un groupe de musique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

The Lurkers
Pays d'origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre musical Punk rock
Labels Beggars Banquet Records
Composition du groupe
Membres Arturo Bassick
Dave Kemp
Stuart Meadows
Anciens membres Pete Edwards
Pete Haynes
Pete Stride
Kim Bradshaw
Nigel Moore
Tom Spencer

The Lurkers est un groupe de punk anglais formé en 1976 dans la banlieue ouest de Londres. Il est encore actif à l'heure actuelle.

Historique[modifier | modifier le code]

Selon leurs dires, c'est après une beuverie dans un pub durant l'été 1976 que quatre copains de Uxbridge font le pari de monter un groupe de rock[1]. Pete "Plug" Edwards (chant), Pete Stride (guitare), Nigel Moore (basse) et Pete "Manic Esso" Haynes tiennent leur promesse et répètent d'arrache-pied sur des reprises des Stooges, des Small Faces ou des New York Dolls. Mais la découverte des Ramones va décider définitivement de leur orientation musicale: le punk rock. Après un changement de bassiste (Arthur "Arturo Bassick" Billingsly remplace Nigel Moore), The Lurkers décrochent en mai 1977 leur premier concert au temple londonien du punk rock: le Roxy Club. Parallèlement à une série de concerts dans des pubs,et parfois dans des salles renommées, comme le Marquee Club, les Lurkers continuent de répéter dans les sous-sols de la boutique locale de la chaine de magasins de disque Beggars Banquet. Les patrons de Beggars Banquet, qui souhaitent lancer un label de disque propose aux Lurkers de sortir leur premier single " Shadow ". The Lurkers sera ainsi le premier groupe ayant signé sur Beggars Banquet Records. Le groupe sortira deux albums et une dizaine de singles sur ce même label, puis préfèrera se saborder en 1980 avec le déclin du punk.
Depuis les Lurkers se sont successivement reformés: de 1982 à 1984, de 1987 à 1994. Depuis 1996 the Lurkers continue sa route sous l'égide de son bassiste originel Arturo Bassick.

Discographie[modifier | modifier le code]

Singles
Albums

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Géant Vert: "Blitzkrieg. Histoire du Punk en 45 tours" (édition Hoëbeke)

Lien externe[modifier | modifier le code]