The Leopard Woman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
The Leopard woman
Description de cette image, également commentée ci-après
Publicité parue dans Film Daily

Réalisation Wesley Ruggles
Scénario H. Tipton Steck
Stanley C. Morse
Acteurs principaux
Sociétés de production J. Parker Read, Jr., Productions
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre film d'aventure
Sortie 1920

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

The Leopard Woman

The Leopard woman est un film américain réalisé par Wesley Ruggles, sorti en 1920.

Synopsis[modifier | modifier le code]

John Culbertson, un agent secret britannique, se dirige dans le désert africain vers le royaume de M'tela. En route pour le même endroit, Madame, elle aussi agent secret, est chargée de freiner son voyage. Madame rencontre l'agent anglais lorsqu'elle est forcée d'accepter son aide, ses hommes étant épuisés et déshydratés. Feignant d'être malade pour retarder Culbertson, "la femme léopard", comme elle est appelée, tombe amoureuse de lui. Démasquée, elle ordonne à sa servante de le tuer, mais quand la tentative échoue, elle est finalement soulagée. Plus tard Culbertson perd la vue à cause de la surexposition au soleil. Elle casse la bouteille de médicament pour le forcer à revenir sur ses pas, mais, déterminé à remplir sa mission, Culbertson continue d'avancer, et réussit à former une alliance entre la tribu M'tela et la Grande-Bretagne. Finalement, renonçant à son devoir par amour, Madame envoie sa servante Chaké chercher le chirurgien militaire britannique, qui guérit Culbertson.

Publicité parue dans Film Daily

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]