The Hunting Party (film, 2007)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir The Hunting Party.
The Hunting Party
Enquête clandestine
Titre québécois Enquête clandestine
Titre original The Hunting Party
Réalisation Richard Shepard
Scénario Richard Shepard
Acteurs principaux
Sociétés de production Bill Block
Martin Schuermann
Paul Hanson
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre thriller
Durée 99 minutes
Sortie 2007

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

The Hunting Party (Enquête clandestine au Québec) est un film américain réalisé par Richard Shepard, sorti en 2007.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Simon Hunt est correspondant de guerre en Bosnie-Herzégovine. Le jour où il pète les plombs en direct, il est remercié par la chaîne de télévision pour laquelle il travaille. Il continue pigiste pour des médias de pire en pire.

Quelques années plus tard, son cameraman, Duck, revient à Sarajevo pour un reportage accompagné de Benjamin Strauss fils du directeur de la chaîne, fraichement diplômé d'Harvard, qui fait ses débuts dans le journalisme. Simon et Duck se retrouvent, Simon prétend pouvoir interviewer un des responsables de l'épuration ethnique (Radoslav Bogdanović). Ce dernier est officiellement recherché par l'OTAN et l'ONU, sa tête a été mise à prix pour cinq millions de dollars, cependant les autorités ne semblent pas tout entreprendre pour le capturer. En fait Simon pense pouvoir s'emparer de lui et le livrer à la justice pour toucher la prime, certes, mais surtout pour venger l'assassinat par les Serbes de la femme qu'il aimait.

Après deux jours de recherches assez rocambolesques, les journalistes sont capturés et emmenés devant Bogdanović qui les prend pour des agents de la CIA et veut les liquider. La CIA les libère et leur ordonne de rentrer chez eux. Ils estiment que leur tâche n'est pas finie, s'enfuient et repartent à la recherche de Bogdanović. Benjamin se révèle moins niais qu'il n'y paraît et a l'idée de traquer Bogdanovic alors qu'il chasse le renard sans sa dizaine de gardes du corps. Sachant que les autorités seront réticentes à juger leur prisonnier, les journalistes relâchent Bogdanović à Polje, un village de survivants de l'épuration ethnique afin que ceux-ci puissent faire justice eux-mêmes.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Richard Gere à Venise, en 2007

.

Légende : Version Québécoise (V.Q.)[1]

Autour du film[modifier | modifier le code]

Le film a été présenté à la 64e Mostra de Venise en première mondiale.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Fiche du doublage québécois du film » sur Doublage Québec, consulté le 30 novembre 2014

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]