The Great Escape and Splashwater Kingdom

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir The Great Escape et Splashwater Kingdom (homonymie).
Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne le parc d'attractions et parc aquatique Six Flags à Queensbury. Pour le parc aquatique, ancien parc Six Flags, situé dans le Kentucky, voir Splashwater Kingdom.

The Great Escape and Splashwater Kingdom
Image illustrative de l’article The Great Escape and Splashwater Kingdom

Ancien nom Storytown USA
The Great Escape Fun Park
Ouverture 1954
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État New York
Ville Queensbury
Propriétaire Six Flags
Type de parc Parc d'attractions
parc aquatique
Site web www.sixflags.com/greatEscape
Coordonnées 43° 21′ 04″ nord, 73° 41′ 24″ ouest

Géolocalisation sur la carte : New York

(Voir situation sur carte : New York)
The Great Escape and Splashwater Kingdom

The Great Escape and Splashwater Kingdom est un parc d'attractions et un parc aquatique situé à Queensbury, dans l'État de New York, aux États-Unis. Il appartient au groupe Six Flags.

Histoire[modifier | modifier le code]

The Great Escape ouvre en 1954 sous le nom Storytown USA. Il est alors un petit parc sur le thème des Contes de ma mère l'Oye dirigé par l'homme d'affaires Charles Wood qui achète le terrain avec sa femme pour 75 000 $ à l'époque[1]. En 1957, le parc décide d'étendre son thème trop enfantin et ouvre une nouvelle section thématique nommée Ghosttown.

En 1983, le parc change officiellement son nom pour devenir The Great Escape.

En 1984, the Great Escape ouvre. Steamin' Demon est son premier parcours de montagnes russes. La pièce principale du parc reste cependant Comet ouvert à Great Escape en 1994. L'attraction ouvre 41 ans plus tôt à Crystal Beach en Ontario et est récupérée peu après la fermeture du parc en 1988. Charley Wood, le propriétaire du parc et de Fantasy Island à Grand Island le stocke durant plusieurs années à Fantasy Island avant de le remonter à Great Escape.

En 1996, le parc est racheté par Premier Parks, qui devient plus tard Six Flags.

En 2006, le domaine s'agrandit avec l'ouverture de Great Escape Lodge and White Water Bay, un hôtel avec parc aquatique intérieur.

Le parc d'attractions[modifier | modifier le code]

Le parc est divisé en plusieurs zones thématiques :

  • Fest Area
  • Jungleland (détruit en 2005) cette zone comportait un chemin à travers une jungle avec des animatroniques le long du trajet. Remplacé par Looney tunes National Park (timertown) en 2005.
  • Ghosttown - Village fantôme western
  • International Village and Storytown - La partie du parc qui ressemble le plus au Storytown USA d'origine
  • TimberTown (précédemment Lonney tunes national park) - Zone dédiée aux enfants avec des personnages typiques des Adirondacks
  • North Woods Picnic Grove - Aire de pique-nique
  • Splashwater Kingdom - Parc aquatique
  • Kidzopolis (précédemment The wiggles world) - Zone dédiée aux enfants avec 3 petits manèges et un spectacle horaire.

Les montagnes russes[modifier | modifier le code]

En fonction[modifier | modifier le code]

Nom Type Constructeur Année
Alpine Bobsled Montagnes russes bobsleigh Intamin AG 1998
Flashback Montagnes russes navette Vekoma 1997
Canyon Blaster Train de la mine Arrow Dynamics 2003
Comet Montagnes russes en bois PTCI 1994
Frankie's Mine Train[N 1] Montagnes russes junior Zamperla 2005
Steamin' Demon Montagnes russes Arrow Dynamics 1984

Thrill Ride[modifier | modifier le code]

Nom Types/Modèles Année Constructeur
Condor Condor 1989 Huss
Dare Devil Dive Skycoaster ?
Extreme Supernova Midi Discovery 2014 Zamperla
Greezed Lightnin Giant Loop 2016 Larson Loop
Olympiad Grand Prix Go-Karts Go-Karts ? ?
Pandemonium Freestyle 2018 Chance Ride

Family Rides[modifier | modifier le code]

Nom Types/Modèle Année Constructeur
Alice in Wonderland
Balloon Race Balloon Race 1989 Zamperla
Blizzard Scrambler 1971 Eli Bridge
Bumper Cars Bumper Cars 1985 Mac Duce
Cannonball Express Musik Espress 1985 Mack Rides
Desperado Plunge Flume Ride 1979
Flying Trapeze Yo-Yo 1993 Chances Rides.
Giant Wheel Ferris Wheel 1989 Chances Rides.
Grand Carousel Carousel 1989 Chances Rides.
Raging Racer 1986 Intamin
Screamin' Eagle Flying Scooter 2013 Larson International
Sky Ride Chairlift 1960 Universal Design Ltd.
Storytown Train Railroad 1956 Chance C.P Huntington
Swan Boat 1954-1956
Thunder Alley Convoy 1970 Arrow Dynamics

Kids Rides[modifier | modifier le code]

Nom Types/Modèles Année Constructeur
Convoy Convoy 1987 Zamperla
Treehouse Jumpin Star 2005 Zamperla
Krazy Kars Convoy 2008 Zamperla
Krazy Kups Tea Cups 2008 Zamperla
Honey Swings Swing Ride 2005 Zamperla
Randy's Railway Kiddie Train 2005 Zamperla
Ranger Plane Mini-Jets 2005 Zamperla
Speedway Speedway 2005 Zamperla
Bus Tours Crazy Bus 2005 Zamperla
Zoom Jets Mini-Jets 2008 Zamperla

Disparues[modifier | modifier le code]

Nom de l'attraction Type Constructeur Ouverture Fermeture Photo
Italian Roller Coaster Montagnes russes assises Pinfari 1971 1988
Nightmare at Crack Axle Canyon Montagnes russes assises Anton Schwarzkopf 1999 2006[N 2] Nightmare-at-crack-axle-canyon-great-escape.JPG
Serial Thriller (jamais construit) Montagnes russes inversées
Vekoma SLC 689
Vekoma 2006 2009

Le parc aquatique[modifier | modifier le code]

  • Black Cobra
  • Capt'n Hook's Adventure River
  • Paul Bunyan's Bucket Brigade
  • Lumberjack Splash Wave Pool - Piscine à vagues
  • Noah's Sprayground - Aire de jeux aquatique pour enfants
  • Water Slides - 3 toboggans aquatiques portant chacun un nom ; Blue Typhoon, Twister Falls et Bansee Plunge.
  • Tornado
  • Mega Wedgie
  • Alpine Freefalls

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. L'attraction se nomme Road Runner express jusqu'en 2011.
  2. L'attraction ferme en 2006 et reste en l'état (SBNO) jusqu'en 2008 lorsqu'elle y est détruite. La bâtisse est toujours présente.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Hirsch (2006), p. 47

Liens externes[modifier | modifier le code]