The Fisher King : Le Roi pêcheur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Le Roi pêcheur (homonymie).

Le Roi Pêcheur

Titre original The Fisher King
Réalisation Terry Gilliam
Scénario Richard LaGravenese
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Sortie 1991
Durée 137 min.

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

The Fisher King : Le Roi pêcheur (The Fisher King, titre original utilisé lors de sa sortie en France) est un film américain de Terry Gilliam sorti en 1991.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Le Roi pêcheur est l’histoire d'une double rédemption : celle d'un utopiste et celle d'un arriviste qui doit gagner son humanité. La quête du Graal offre surtout la guérison des cœurs.

Jack Lucas, un célèbre animateur et présentateur de radio arrogant, cynique et égoïste reçoit un jour l'appel d'un auditeur mentalement instable. Suite à cet appel, l'homme en question se rend dans un restaurant et tue sept personnes avant de se donner la mort. Ce drame bouleverse Jack qui perd son travail et se réfugie dans l'alcool, rongé par la culpabilité. Un soir qu'il traîne dans des rues peu sûres, il est accosté par des malfrats qui l'attaquent. Il est sauvé in-extremis par Parry, un ex-professeur de lettres qui a sombré dans la folie après la mort tragique et violente de sa femme, tuée par le fameux auditeur. Ce clochard, amoureux transi de Lydia, une femme vivant dans son monde imaginaire mais inspirée d’une femme réelle, s'est juré de trouver le Graal. Mais il ne peut le faire seul. Comme dans la légende médiévale de Chrétien de Troyes il a besoin de son « Perceval ». Ce sera Jack qui en le sauvant trouvera aussi le chemin de sa rédemption.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]