The Falling Man

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la photographie
Cet article est une ébauche concernant la photographie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Images externes
The Falling Man

The Falling Man (« L'homme qui tombe ») est une photographie prise par le photographe d'Associated Press Richard Drew (en), d'un homme tombant en chute libre de la tour nord du World Trade Center à h 41 min 15 s pendant les attentats du 11 septembre 2001 à New York, aux États-Unis. Elle a été publiée dès le 12 septembre dans de nombreux médias.

Le sujet de la photographie est l'une des personnes piégées dans les étages supérieurs des gratte-ciel et qui ont apparemment choisi de sauter plutôt que de mourir dans l'incendie. Il s'agit probablement de Jonathan Briley, le frère du chanteur Alex Briley  (en), qui travaillait dans le restaurant de la tour nord Windows on the World[1],[2],[3].

Près de 200 personnes (appelées « jumpers » en anglais) ont fait un geste similaire ce jour-là avant l'effondrement des tours[4],[5],[6]. Le fait qu'ils aient préféré se donner la mort plutôt qu'attendre de brûler pourrait rapprocher leur geste d'un suicide ; en réalité, l'alternative (vivre ou mourir) n'existait plus pour eux (ils se savaient condamnés au moment de sauter). Ils ont donc été considérés comme « assassinés », comme tous les autres morts dans ces attentats, sauf les pirates de l'air.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Tom Junod, « The Falling Man »,‎
  2. (en) « Jonathan Briley », September 11: A Memorial, CNN,‎ (lire en ligne)
  3. (en) « 9/11: The image of The Falling Man that still haunts 10 years on », The Mirror (consulté le 26 février 2016)
  4. (en) Kevin Flynn et Jim Dwyer, « Falling Bodies, a 9/11 Image Etched in Pain », The New York Times,‎ (lire en ligne)
  5. (en) Melissa Whitworth, « 9/11: 'Jumpers' from the World Trade Center still provoke impassioned debate », Telegraph, London,‎ (lire en ligne)
  6. Cauchon, Dennis. "Desperation forced a horrific decision". USA Today.