The Eye (film, 2008)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir The Eye.
The Eye
Description de cette image, également commentée ci-après

David Moreau, Jessica Alba et Xavier Palud à l'avant-première de The Eye diffusée à l'UGC Ciné Cité La Défense, à Puteaux, le .

Titre original The Eye
Réalisation David Moreau
Xavier Palud
Scénario Sebastian Gutierrez
Jo Jo Yuet-chun Hui
Danny Pang
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau du Canada Canada
Genre Horreur
Durée 97 minutes
Sortie 2008

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

The Eye ou L'œil au Québec est un film d'épouvante fantastique canado-américain sorti en 2008, réalisé par David Moreau et Xavier Palud avec Jessica Alba et Alessandro Nivola dans les rôles principaux. The Eye est le remake du film hongkongais du même titre, The Eye.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Sydney Wells est une violoniste classique à succès de Los Angeles, aveugle depuis l'âge de cinq ans à cause d'un accident avec des pétards. Quinze ans plus tard, après la célébration de l'anniversaire du chef d'orchestre et du pianiste Simon McCullough pendant les répétitions, Sydney subit une greffe de la cornée, ce qui lui rend la vue, un peu floue aux premiers abords. Alors que le temps passe, la vision de Sydney commence à s'améliorer. Cependant, elle commence également a voir des visions terrifiantes, la plupart du temps de feu et de gens mourants. Elle voit aussi une personne déjà morte, à une occasion, quand une fille passe à travers elle. Sydney tente de percer le mystère de ses visions, afin de convaincre les autres, principalement son thérapeute visuel, Paul Faulkner, qui l'aide dans sa quête. Elle sait qu'elle ne devient pas folle. Accompagné par Paul, Sydney se rend au Mexique, dont la donatrice de sa cornée, Ana Cristina Martinez, était originaire. La mère d'Ana lui apprend que les images de feu et de mort proviennent d'un accident industriel qu'Ana avait prédit. Ana s'est pendue, car elle avait été incapable d’empêcher l'accident. Sydney pardonne l'esprit d'Ana, qui la laisse en paix.

Alors que Sydney et Paul commencent leur voyage de retour, ils sont pris dans une perturbation de la circulation causé par une poursuite policière de l'autre côté de la frontière. Sydney voit la petite fille de sa vision dans la voiture à côté d'elle. Elle réalise alors que cela est ce que sa vision a été tout au long, un moyen pour sauver les gens qui sont sur le point de mourir d'un accident. Encore capable de voir les silhouettes des morts, Sydney commence à mettre tout le monde hors de la route, à commencer par un bus rempli de gens. Elle et Paul persuadent tout le monde de quitter le bus et les voitures en leur disant qu'il y a une bombe à l'intérieur de l'autobus. Cependant, un chauffeur conduisant à la poursuite policière se précipite à travers les barrières frontalières et entre en collision avec un camion-citerne, allumant des fuites d'essence dans le processus. Sydney voit la petite fille piégée dans la voiture, sa mère couché sur le sol en face d'elle, déjà frappé par un passager et une perte de conscience. Paul casse la fenêtre et prend la jeune fille. Paul et Sydney portent la fille et sa mère en sécurité juste avant que le camion-citerne provoque une explosion en chaîne. Sydney est aveuglé par des éclats de verre. Après la récupération à l'hôpital, elle retourne à Los Angeles pour continuer d'exercer en tant que violoniste aveugle, mais avec une vision plus optimiste de son état. traduction de la version anglaise de l'intrigue dans cet article

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et réfétrences[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :