The Endless Summer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
The Endless Summer
Description de cette image, également commentée ci-après
Affiche utilisée pour la sortie en salles du film

Réalisation Bruce Brown
Scénario Bruce Brown
Acteurs principaux

Mike Hynson
Robert August
Miki Dora

Pays de production Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Documentaire
Durée 95 minutes
Sortie 1966


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

The Endless Summer est un film documentaire américain réalisé par Bruce Brown, sorti en 1966.

Le réalisateur Bruce Brown suit deux surfeurs, Mike Hynson et Robert August, lors d'un voyage autour du monde à la découverte des meilleures vagues et d'un été sans fin.

Les deux protagonistes visitent les côtes du Sénégal, du Ghana, du Nigeria, de l'Afrique du Sud, de la Nouvelle-Zélande, de Tahiti et d'Hawaii avant de retourner en Californie.

La narration déroge au sérieux habituel des documentaires des années 1950 pour s'orienter vers une approche plus personnelle et humoristique. La surf music de la bande-son a été fournie par le groupe The Sandals.

En 2002, la Bibliothèque du Congrès américain décide de sa conservation au Registre national du film du fait de « son importance culturelle, historique, ou esthétique. »

Synopsis[modifier | modifier le code]

Le réalisateur Bruce Brown suit deux surfeurs, Mike Hynson et Robert August dans un voyage autour du monde. Malgré le climat agréable de leur Californie natale, les courants froids rendent les plages locales inhospitalières durant l'hiver. C'est pourquoi, aux côtés de Rodney Sumpter et de Nat Young, ils décident de voyager vers les côtes de la Nouvelle-Zélande, de Tahiti, d’Hawaï, du Sénégal, du Nigeria et de l'Afrique du Sud, en quête de nouveaux spots de surf - et de la vague parfaite. Ils en profitent pour introduire les locaux à ce nouveau sport. De nombreux surfeurs connus apparaissent durant leurs aventures, Miki Dora, Phil Edwards et Butch Van Artsdalen.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Le spot, alors inconnu, de Cape St. Francis, en Afrique du Sud, est depuis devenu un des sites de surf les plus connus du monde, grâce à The Endless Summer[1].
  • Alors que le film est terminé en 1964, il n'a pas de distributeur. Bruce Brown et Mike Hynson traversent les États-Unis, en projetant le film accompagné de disques de musique de surf et en assurant le commentaire en direct[2].
  • La résidence de la surfeuse Khadjou Sambe apparaît dans le film lorsque le surf est introduit pour la première fois sur l'île[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Bruce Brown's Endless Summer continues » (consulté le )
  2. Keith Plocek, « The Secret History of The Endless Summer, the Most Influential Surf Movie Ever », (consulté le )
  3. (en-US) « THE SENEGALESE QUEEN OF WAVES », SurfGirl Magazine, (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]