The Devil Wears Prada (groupe)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir The Devil Wears Prada.
The Devil Wears Prada
Description de cette image, également commentée ci-après

The Devil Wears Prada en 2010.

Informations générales
Surnom TDWP
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Metalcore[1],[2],[3],[4],[5], metal chrétien[2],[3],[4],[6],[7]
Années actives Depuis 2005
Labels Rise, Ferret, Warner Music, Roadrunner
Site officiel tdwpband.com
Composition du groupe
Membres Jeremy DePoyster
Mike Hranica
Andy Trick
Kyle Sipress
Anciens membres James Baney
Chris Rubey
Daniel Williams

The Devil Wears Prada, aussi surnommé TDWP, est un groupe musical de metalcore américain, originaire de Dayton, dans l'Ohio. Il est actuellement constitué des membres Mike Hranica (chant), Chris Rubey (guitare solo), Jeremy DePoyster (guitare rythme, chant), Andy Trick (basse), et Daniel Williams (batterie). Le groupe maintient sa formation jusqu'au départ du claviériste James Baney. En 2016, le groupe, signé chez Roadrunner Records, compte un total de six albums studio, un DVD, deux EP, une trentaine de singles, et une dizaine de clips.

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts (2005–2006)[modifier | modifier le code]

The Devil Wears Prada est formé en 2005 à Dayton, dans l'Ohio[8] ; leur nom de groupe dérive du roman du même nom Le Diable s'habille en Prada (originellement The Devil Wears Prada)[9]. Fondé par des membres chrétiens qui maintiennent le thème de leur religion, le groupe joue pour la première fois dans une soirée en 2005 avec un bassiste et un guitariste. Jeremy Depoyster, à la guitare rythmique et Andy Trick, à la basse, rejoignent peu après. Ils continuent à jouer dans des clubs locaux à Dayton avant d'enregistrer leur première démo intitulée Patterns of a Horizon[10]. Ils l'envoient à plusieurs labels ; Rise Records les repère et leur propose un contrat, ce qu'ils acceptent. Le groupe, insatisfait de sa démo, ré-enregistre toutes ses musiques depuis sa démo pour son premier album Dear Love: A Beautiful Discord. L'album est enregistré chez The Foundation Recording Studio à Connersville, dans l'Indiana et commercialisé le . L'album mélange metalcore avec des éléments du post-hardcore.

Plagues (2006–2008)[modifier | modifier le code]

The Devil Wears Prada au Cornerstone Festival.

Avec Dear Love publié fin été 2006, The Devil Wears Prada avait déjà préparé des chansons pour son deuxième album. La version démo du titre HTML Rulez D00d est mis en ligne sur leur page MySpace en 2007[11]. Les pistes HTML Rulez D00d et Hey John, What's Your Name Again? sont les deux principaux singles de l'album ; leurs clips sont diffusés sur Fuse TV. Le titre Plagues atteint la 57e place du Billboard 200 le 7 septembre 2007[12] et est considéré comme un franc succès avec plus de 30 000 exemplaires vendu de leur album Dear Love: A Beautiful Discord[13].

Il est à nouveau commercialisé en octobre 2008 en format digipack contenant un DVD de vidéoclips et des vidéos des tournées Warped Tour et Ultimatour en 2008 avec le groupe.

With Roots Above and Branches Below (2008–2010)[modifier | modifier le code]

The Devil Wears Prada débute l'écriture et l'enregistrement de son troisième album With Roots Above and Branches Below après sa participation au Warped Tour 2008. Avant sa production, le chanteur Mike Hranica attend un « album plus lourd et plus épique. ». En automne 2008, ils jouent une chanson extraite de ce nouvel album avec Underoath, The Famine, Saosin, P.O.S, et Person L[14]. The Devil Wears Prada joue avec A Day to Remember, Sky Eats Airplane et Emarosa. Ils jouent aussi au Warped Tour 2009 en soutien à l'album With Roots Above and Branches Below[15]. Le 13 mars 2009, le groupe publie une chanson intitulée Dez Moines. Avant la sortie de l'album, l'acheteur a droit à plusieurs options de précommande incluant l'album, un DVD et un shirt et un code permettant de télécharger Dez Moines et Assistant to the Regional Manager. Le groupe publie sur son site officiel With Roots Above and Branches Below le 5 mai 2009. les ventes sont très satisfaisante et l'amènent à la 11e place du Billboard 200[16]. La chanson Dez Moines est publié comme contenu téléchargeable pour le jeu vidéo Guitar Hero World Tour le 7 mai, de même pour la chanson Hey John, What's Your Name Again? pour les jeux vidéo Rock Band et Rock Band 2 le 30 juin 2009[17],[18].

En plus de leur performance au Warped Tour 2009, The Devil Wears Prada joue au iMatter Festival d'Elmira, à New York. Le 13 juin, ils jouent la chanson Danger: Wildman pour la première fois en concert. Le chanteur Mike Hranica tient une société de vêtements appelée Shipshape Roolz Clothing qui soutient le groupe. Au 29 septembre 2009, la société ferme et change de nom pour Traditiona, à cause de « démêlées judiciaires ». Du 23 novembre au 21 décembre 2009, le groupe se lance en tournée avec All That Remains[19],[20], et joue du 4 février au 21 mars 2010 avec Killswitch Engage et ouvre pour Dark Tranquillity[21], [22].

Au début de 2010, The Devil Wears Prada est annoncé dans la catégorie de groupe de l'année 2009 par les lecteurs de Alternative Press et apparaît en couverture[23]. Le 12 février 2010, le groupe confirme la production du clip Assistant to the Regional Manager[24], qui est publié le 6 avril 2010 et diffusé au Headbangers Ball[25].

Zombie et Dead Throne (2010–2013)[modifier | modifier le code]

Lors d'un entretien en avril avec Lucy Alberts de Alternative Press, le groupe révèle l'enregistrement d'un nouvel EP avant la tournée Back to the Roots Tour. L'EP est décrit comme « drôle » et « brutal » dans la veine de ce que sera leur prochain album studio[26]. La tournée Back to the Roots Tour est sponsorisée par Rockstar[27]. Le 11 juin, leur EP est annoncé comme terminé[28], et sera publié sous le titre Zombie le 23 août la même année[29],[30]. Après l'annonce de l'EP, le groupe commence sa tournée Back to the Roots Tour le 25 juin comme prévu[31].

En janvier 2011, Hranica révèle un quatrième album. Le 13 juin, Alternative Press publie une chanson intitulée Born to Lose, issue de leur futur album, puis le groupe signe à Roadrunner Records dans le mois[32]. Hrancia explique que l'album « contient les aspects lourds de l'EP Zombie, accompagnés de mélodies. Born to Lose capture certains de ces éléments et est un avant-goût explicite de l'album ; je dirai que c'est le plus émotionnel et le mieux écrit de nos albums[33]. » L'album, intitulé Dead Throne[34], est publié le 13 septembre 2011 au label Ferret Music. Il est très bien accueilli par la presse spécialisée, et atteint la 10e place du classement Billboard 200[35], avec 32 420 exemplaires vendus la première semaine[36]. Dead Throne atteint aussi les classements Christian Albums et Independent Albums, ainsi que la troisième place du Rock Albums Chart et des Hard Rock Albums[37].

Le groupe est confirmé pour le Rockstar Mayhem Festival 2012 au début de 2012[38] avec Slayer, Slipknot et As I Lay Dying[39]. Pendant la tournée, le 22 février 2012, le claviériste James Baney quitte le groupe[40]. The Devil Wears Prada annonce un album CD/DVD, Dead and Alive[41], qui sera publié le 26 juin 2012[42].

8:18 (2013–2015)[modifier | modifier le code]

Le chanteur Mike Hranica en 2013.

Le 25 janvier 2012, Mike Hranica annonce un cinquième album plus sombre que Dead Throne and lyriquement plus triste[43],[44]. Le 20 février 2013, le groupe annonce l'absence de Chris Rubey pour leur tournée avec As I Lay Dying. Samuel Penner de For Today et In the Midst of Lions le remplacera temporairement[45].

The Devil Wears Prada joue un nouveau titre, Gloom en concert, la version studio de la chanson étant incluse sur leur dernier album à paraître en fin d'année chez Roadrunner Records. Cet album est produit par Matt Goldman (Underoath, The Chariot) avec Adam Dutkiewicz, guitariste de Killswitch Engage, à la production exécutive[46]. Le nouvel album est publié le [47].

Sur Facebook, le groupe révèle le titre du nouvel album, 8:18. Les précommandes commencent le 30 juillet 2013 et incluent les chansons Home for Grave et Martyrs[48]. La vidéo lyrique de Martyrs est publiée le 30 juillet 2013 sur le site web du magazine Rolling Stone[49] et le 31 juillet 2013 sur YouTube[50].

Changement de label et instabilité (depuis 2015)[modifier | modifier le code]

Le 7 mars 2015, le groupe se sépare de Rise Records. Dix ans plus tard, ils annoncent le départ du guitariste Chris Rubey, et un nouvel EP intitulé Space[51],[52]. Le groupe publiera également un vinyle 7" pendant le Record Store Day, intitulé South of the City chez Atlantic/Roadrunner[53]. Le 14 mars 2015, le groupe se lance dans une tournée spéciale cinquième anniversaire dédiée à leur EP Zombie[54]. Le groupe joue la chanson Supernova, qui est issue de l'album Space, et publiée le 18 juin 2015[55]. Avant la sortie de l'EP, Hranica annonce un nouveau guitariste dans leurs rangs, Kyle Sipress[56]. L'EP Spaceest publié le 21 août 2015[57]. Le 20 août, le groupe publie le clip de la chanson Planet A[58].

Le 2 juillet 2016, ils se séparent du batteur Daniel Williams. Le 15 juillet 2016, le groupe publie un nouveau clip intitulé Daughter. Le 18 juillet 2016, quelques jours avant la sortie de Daughter, le groupe annonce un nouvel album, Transit Blues, pour le 7 octobre 2016[59].

Membres[modifier | modifier le code]

Membres actuels[modifier | modifier le code]

Anciens membres[modifier | modifier le code]

  • James Baney – claviers, synthétiseur, piano (2005–2012)
  • Chris Rubey – guitare solo (2005–2015), chœurs (2011–2015)
  • Daniel Williams – batterie (2005–2016)

Musicien de session[modifier | modifier le code]

  • Giuseppe Capolupo – batterie (2016)

Chronologie[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Démo[modifier | modifier le code]

  • 2005 : Patterns of a Horizon

Albums studio[modifier | modifier le code]

  • 2006 : Dear Love: A Beautiful Discord
  • 2007 : Plagues
  • 2009 : With Roots Above And Branches Below
  • 2011 : Dead Throne
  • 2013 : 8:18
  • 2016 : Transit Blues

Compilations[modifier | modifier le code]

  • 2008 : Punk Goes Crunk
  • 2008 : Warped Tour 2008 - Reptar King of the Ozone
  • 2009 : Warped Tour 2009 - Sassafras
  • 2011 : Warped Tour 2011 - Anatomy
  • 2014 : Warped Tour 2014 - Sailor's Prayer

EPs et albums live[modifier | modifier le code]

  • 2010 : Zombie EP (EP)
  • 2012 : Dead and Alive (album live)
  • 2015 : Space EP (EP)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « The Devil Wears Prada - Dead Throne », Review Rinse Repeat,‎ web
  2. a et b (en) « The Devil Wears Prada - Dead Throne - Review », Bring On Mixed Reviews
  3. a et b (en) « The Devil Wears Prada, 'Dead Throne' », Loudwire,‎ .
  4. a et b (en) « The Devil Wears Prada ‘Dead Throne’ is an Ambush of Sound – Album Review », Audio Ink Radio,‎ .
  5. (en) « The Devil Wears Prada - Plagues Review », Chad Bowar.
  6. (en) « Devil Wears Prada, The - Dead Throne », Reflections of Darkness,‎ .
  7. (en) Brian Rentas, « An interview with Mike Hranica of The Devil Wears Prada », SILive.com,‎ (consulté le 24 mars 2016).
  8. (en) The Devil Wears Prada (groupe) sur AllMusic
  9. (en) « The Devil Wears Prada > Biography », High Wire Daze.
  10. (en) Iwasaki Scott, « Metalcore band 'The Devil Wears Prada' spreads Christian message », Deseret News (consulté le 18 juillet 2011).
  11. (en) Jon Foucart, « The Devil Wears Prada track listing », AbsolutePunk.
  12. (en) Discography index Billboard 200
  13. (en) « ''Plagues'' at », Interpunk.com (consulté le 1er janvier 2012).
  14. (en) « Underoath's Entire New Album and Video Online », sur metalunderground.com (consulté le 28 septembre 2016).
  15. (en) Performers: The Devil Wears Prada Eventful
  16. [[[:Modèle:BillboardURLbyName]]. The Devil Wears Prada charting at No. 11]. Billboard.
  17. (en) UNEARTH, CHIMAIRA, THE DEVIL WEARS PRADA FEATURING ON GUITAR HERO WORLD TOUR SMN News
  18. (en) The Zine Rock Band
  19. (en) ALL THAT REMAINS & THE DEVIL WEARS PRADA ANNOUNCE TOUR. PureGrainAudio
  20. (en) All That Remains, The Devil Wears Prada hook up for fall trek. LiveDaily.
  21. (en) « Killswitch Engage/The Devil Wears Prada tour dates revealed », sur Alternative Press (consulté le 28 septembre 2016).
  22. (en) « KILLSWITCH ENGAGE, THE DEVIL WEARS PRADA To Team Up For U.S. Tour », sur Blabbermouth.net (consulté le 28 septembre 2016).
  23. The Devil Wears Prada article sur Alternative Press.
  24. (en) « Behind the Scenes at the Devil Wears Prada’s ‘Almost Shocking’ Video Shoot », Noisecreep (consulté le 19 mars 2015).
  25. (en) « The Devil Wears Prada, ‘Assistant to the Regional Manager’ — Video », Noisecreep (consulté le 19 mars 2015).
  26. (en) Lucy Albers, « Q&A: Mike Hranica of The Devil Wears Prada », Alternative Press,‎ (consulté le 28 septembre 2010).
  27. (en) Matt, « The Devil Wears Prada Back to the Roots Tour Dates », Noisecreep.com,‎ (consulté le 2 janvier 2012).
  28. (en) The Devil Wears Prada Finish New EP, The PRP.
  29. (en) « Zombie », AllMusic (consulté le 28 juin 2010).
  30. (en) « THE DEVIL WEARS PRADA To Release 'Zombie' EP », Blabbermouth,‎ (consulté le 28 septembre 2016).
  31. (en) « THE DEVIL WEARS PRADA announces headlining tour », sur The Gauntlet (consulté le 28 septembre 2016).
  32. (en) « THE DEVIL WEARS PRADA Signs W/ ROADRUNNER RECORDS », Blabbermouth.net (consulté le 28 septembre 2011).
  33. (en) « Exclusive Stream: The Devil Wears Prada’s "Born To Lose" », Alternative Press/http://archive.is/7TgY,‎ (consulté le 28 septembre 2016).
  34. (en) « Exclusive: The Devil Wears Prada in-studio and album title reveal », Alternative Press/archive.is,‎ (consulté le 28 septembre 2016).
  35. (en) « The Devil Wears Prada - Chart history », Billboard (consulté le 16 mai 2014)
  36. (en) « Lady Antebellum 'Own' the Billboard 200 With Second No. 1 Album », Billboard,‎ (consulté le 28 septembre 2016).
  37. (en) « THE DEVIL WEARS PRADA'S DEAD THRONE DEBUTS AT No. 10 ON BILLBOARD'S TOP 200 », Jesus Freak Hideout (consulté le 29 septembre 2011).
  38. (en) « Rockstar Mayhem Festival/Blog/2012 Dates Announced », Rockstarmayhemfest.com (consulté le 25 janvier 2012)
  39. (en) « Rockstar Mayhem Bands Confirmed », Rockstarmayhemfest.com (consulté le 25 janvier 2012).
  40. (en) Keith Yao, « James Baney Leaves The Devil Wears Prada », Lost in the Sound (consulté le 26 février 2012).
  41. (en) The Devil Wears Prada Store The Devil Wears Prada Store, « Dead&Alive CD/DVD album », TDWP Store (consulté le 23 mai 2012).
  42. (en) The Devil Wears Prada Store The Devil Wears Prada Store, « Dead&Alive CD/DVD album », iTunes Store (consulté le 6 juin 2012).
  43. (en) « The Devil Wears Prada’s Mike Hranica Says New Album: "Will Be Darker Than Dead Throne" | Theprp.com – Metal, Hardcore And Rock News, Reviews And More », Theprp.com (consulté le 27 janvier 2013).
  44. (en) Jason Anton, « The Devil Wears Prada Singer Mike Hranica on Their Upcoming Album (EXCLUSIVE INTERVIEW) », Noisecreep (consulté le 27 janvier 2013).
  45. (en) « The Devil Wears Prada Guitarist Chris Rubey To Miss Immediate Live Dates | Theprp.com – Metal, Hardcore And Rock News, Reviews And More », Theprp.com,‎ (consulté le 15 juin 2013).
  46. (en) « The Devil Wears Prada Perform New Song "Gloom", Footage Available | Theprp.com – Metal, Hardcore And Rock News, Reviews And More », Theprp.com (consulté le 15 juin 2013).
  47. (en) « The Devil Wears Prada Reveal New Album Release Date | Theprp.com – Metal, Hardcore And Rock News, Reviews And More », Theprp.com (consulté le 15 juin 2013).
  48. (en) « The Devil Wears Prada - 8:18 Pre-Order Announcement », YouTube,‎ (consulté le 20 septembre 2013).
  49. (en) « The Devil Wears Prada Explore Isolation in 'Martyrs' – Premiere - Video », Rolling Stone,‎ (consulté le 20 septembre 2013)
  50. (en) « The Devil Wears Prada - Martyrs (Audio) », YouTube,‎ (consulté le 20 septembre 2013).
  51. (en) « The Devil Wears Prada part ways with guitarist/founding member, Chris Rubey », Alternative Press (consulté le 19 mars 2015).
  52. (en) « The Devil Wears Prada founding member Chris Rubey... — PropertyOfZack », propertyofzack.com (consulté le 19 mars 2015).
  53. (en) « The Devil Wears Prada to release 'South Of The City' seven-inch - Alternative Press », Alternative Press.
  54. (en) « The Devil Wears Prada to perform 'Zombie' EP in full on Zombie 5 Tour - Alternative Press », Alternative Press.
  55. (en) « The Devil Wears Prada - Supernova ("Space" EP - Aug. 21st) », YouTube,‎ .
  56. (en) Liz Ramanand, « The Devil Wears Prada's Mike Hranica Talks Space EP, New Guitarist + Revisiting Zombie EP », Loudwire,‎ (consulté le 4 mai 2016).
  57. (en) « The Devil Wears Prada Unleash 'Supernova' From Upcoming 'Space' EP », Loudwire
  58. (en) « Enter the Horrors of Space and Existence in The Devil Wears Prada's Video for "Planet A" », sur Noisey,‎ (consulté le 28 septembre 2016).
  59. (en) « THE DEVIL WEARS PRADA To Release 'Transit Blues' Album In October », sur Blabbermouth.net,‎ (consulté le 28 septembre 2016).

Liens externes[modifier | modifier le code]