The Bridge (série télévisée, 2010)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Cet article concerne la série télévisée canadienne. Pour la série télévisée américaine, voir The Bridge.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bridge (homonymie).
The Bridge
Titre original The Bridge
Genre Série policière
Création Craig Bromell (en)
Acteurs principaux Aaron Douglas
Michael Murphy
Ona Grauer
Paul Popowich
Pays d'origine Drapeau du Canada Canada
Chaîne d'origine CTV
Nb. de saisons 1
Nb. d'épisodes 13
Durée 42 minutes
Diff. originale

The Bridge (L'incorruptible au Québec) est une série télévisée canadienne en treize épisodes de 42 minutes créée par Craig Bromell et diffusée entre le [1], et le [2] sur le réseau CTV. Elle a aussi été diffusée aux États-Unis sur le réseau CBS à partir du samedi [3] mais a été annulé après trois épisodes[4], faute d'audiences.

En France, la série est diffusée depuis le sur 13ème rue et au Québec à partir du sur Séries+[5].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Cette série met en scène Frank Leo qui, après avoir été élu à la tête du syndicat de police de la ville de Toronto, s'efforce de concilier ses missions de policier et la lutte qu'il mène contre le pouvoir politique en place pour défendre la population.

Distribution[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Le , la série a été renouvelée pour une deuxième saison[6], mais elle a été annulée le [7].

Épisodes[modifier | modifier le code]

  1. Porte rouge (Red Door)
  2. Peins-le, noir (Paint It Black)
  3. Une diva chante le blues (The Fat Lady Sings The Blues)
  4. Moment d'égarement (The Unguarded Moment)
  5. Vanité (Vexation of Spirit)
  6. Quoi qu'on fasse (Damned If You Do)
  7. L'Enfant béni (God Bless the Child)
  8. Sucre Brun (Brown Sugar)
  9. La Belle Dame (Painted Ladies)
  10. Ne me laisse plus tomber (Never Let Me Down Again)
  11. À qui la faute ? (The Blame Game)
  12. Les Murmures entendus (Voices Carry)
  13. Chaîne d'incompétents (Chain of Fools)

Audiences[modifier | modifier le code]

Le pilote a été regardé par 998 000 téléspectateurs[8].

Commentaires[modifier | modifier le code]

Le nom de la série vient du pont (« Bridge ») qui sépare le quartier prospère de Rosedale, de celui, plus pauvre, de St. James Town dans la ville de Toronto.

Cette série s'inspire de la vie de Craig Bromell, ancien dirigeant du syndicat de police de Toronto.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]