The Birthday Massacre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
The Birthday Massacre
Description de cette image, également commentée ci-après

De gauche à droite : Rhim, Rainbow, Chibi, Owen, Nate Manor et Michael Falcore.

Informations générales
Pays d'origine Drapeau du Canada Canada, Toronto
Genre musical Rock électronique, rock alternatif, new wave, synthpop, rock industriel
Années actives Depuis 1999
Labels Metropolis (Amérique du Nord)
Repo (Europe)
Site officiel TheBirthdayMassacre.com
Composition du groupe
Membres Chibi
Rainbow
M. Falcore
Nate Manor
Rhim
Owen
Anciens membres Dank
Adm
Aslan
O.E
Brett Carruthers
logo de The Birthday Massacre

Logo de The Birthday Massacre.

The Birthday Massacre est un groupe de rock gothique, mélant des influences variées de synthpop, de musique gothique, ou encore de metal, basé à Toronto, Canada. Le groupe s'est formé en 1999, connu à l'époque sous le nom de Imagica, un nom tiré d'un roman de Clive Barker. Ils ont développé une musique atmosphérique très marquée et une imagerie fantastique et féérique s'appuyant notamment sur des atmosphères nocturnes et champêtres.

Histoire[modifier | modifier le code]

Owen (keytar) au Mod Club à Toronto, Canada, le 17 mai 2009.

Le groupe se forme en 1999, sous le nom d'Imagica, lorsque Rainbow (guitare et programmation) et M. Falcore (guitare) rencontrent Chibi (chant) et Aslan (basse) au collège. En 2000, Dank, un ami de Chibi, rejoint le groupe en tant que claviériste. O.E. répond à une annonce afin de rejoindre le groupe en tant que batteur.

En 2001, le groupe s'installe à Toronto et enregistrent alors un CD démo en édition limitée. Peu de temps avant la sortie du CD, le groupe adopte le nom de The Birthday Massacre (titre de l'une de leurs chansons, qui fut alors renommée Happy Birthday), pour éviter toute confusion avec un autre groupe s'appelant également Imagica.

En juillet 2002, le groupe sort leur premier album, Nothing and Nowhere, en édition limitée. En 2003, Adm et Rhim rejoignent le groupe.

Le 20 juillet 2004, The Birthday Massacre sort Violet, un EP de 9 chansons, et à la fin de l'année, re-sort Nothing and Nowhere. Adm quitte le groupe. À l'automne 2004, le groupe signe avec Repo Records en Allemagne.

En 2005 le groupe signe avec Metropolis Records et sort l'album Violet. En août, le groupe commence alors une série de tournées internationales qui les emmène en Suisse, Allemagne, Pays-Bas, Hongrie, République tchèque et Belgique. Toujours en août, sort un DVD comprenant le clip de Blue, des séquences dans les coulisses, des entrevues, une performance studio de Nevermind, ainsi que des performances live de Violet et Video Kid.

Le 11 septembre 2007, le groupe sort Walking With Strangers en Amérique du Nord. L'album est sorti en Europe le 21 septembre et au Royaume-Uni le 22 octobre. Lors de la tournée européenne, un concert a été filmé à Hambourg (Allemagne), qui deviendra plus tard le DVD live Show and Tell.

En mai 2008, ils sortent Looking Glass EP, contenant le clip vidéo et plusieurs de leurs chansons remixées par des artistes de musique électronique. À partir du 17 juin, ils partent en tournée avec Mindless Self Indulgence, Julien-K, Fake Shark - Real Zombie! et Combichrist.

Le 5 mai 2009, le groupe sort Show and Tell, un CD contenant 16 chansons live enregistrées lors du concert à Hambourg, en Allemagne. La partie DVD sort le 2 octobre 2009 en Europe et le 9 février 2010 en Amérique du Nord.

En juin 2010, Chibi annonce sur son profil MySpace que le nouvel album sortira le 14 septembre 2010, sous le nom de Pins and Needles.

Leur album Hide And Seek sort fin 2012 et rencontre un certain succès[1].

En 2014, le groupe annonce le lancement d'une campagne de financement participatif via le site PledgeMusic afin de pouvoir réaliser un nouvel album. Leur objectif est atteint en moins de 24 heures. Leur nouvel album, Superstition, sort alors en novembre 2014.

Ils décident de renouveler cette expérience en 2016, en lançant une nouvelle campagne sur PledgeMusic pour un album qui sortirait en 2017[2]. Une fois encore, leur objectif est rapidement atteint.

Ils annoncent également la sortie, en juillet 2016, d'une compilation de 11 chansons remastérisées, écrites initialement lorsque que groupe s'appelait Imagica[3].

Membres[modifier | modifier le code]

Formation actuelle[modifier | modifier le code]

Anciens membres[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

EPs[modifier | modifier le code]

Demos[modifier | modifier le code]

  • Demo 1 (2000) (en tant qu'Imagica)
  • Demo 2 (2001) (en tant qu'Imagica)

Albums live/DVD[modifier | modifier le code]

  • Show And Tell (CD Live) (2009)
  • Show And Tell (DVD Live) (2010)

Clips vidéos[modifier | modifier le code]

Année Chanson Directeur
2005 Nevermind Steve Jones
Blue Dan Ouellette
2008 Looking Glass Dan Ouellette
2010 In The Dark Michael Falcore
2014 Beyond Dan Ouellette
2015 Superstition Shannon! Spread

Notes et références[modifier | modifier le code]

[4]

  1. « The Birthday Massacre - Chart history | Billboard », sur www.billboard.com (consulté le 6 août 2016)
  2. « The Birthday Massacre: The New Album », sur PledgeMusic (consulté le 6 août 2016)
  3. « Metropolis Mail-Order // Imagica », sur www.metropolis-mailorder.com (consulté le 6 août 2016)
  4. Chronique Nothing and Nowhere sur le site http://www.obskure.com

Liens externes[modifier | modifier le code]