The Beresford

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
The Beresford
211 Central Park West (The Beresford) by David Shankbone.jpg
Présentation
Type
Structure architecturale (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Architecte
Statut patrimonial
New York City Landmark (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Géographie
Pays
Localisation
Coordonnées
Localisation sur la carte du New Jersey
voir sur la carte du New Jersey
Red pog.svg
Localisation sur la carte des États-Unis
voir sur la carte des États-Unis
Red pog.svg
Localisation sur la carte de New York
voir sur la carte de New York
Red pog.svg

Le Beresford est un luxueux immeuble d'appartements en coopérative d'habitation situé dans l'Upper West Side de Manhattan, à New York. Le bâtiment est situé en bordure de Central Park, entre la 81e et la 82e rue, au nord des non moins célèbres Dakota Building et San Remo Apartments. Il compte 175 appartements répartis sur 23 étages[1]. À proximité se trouve l'American Museum of Natural History.

L'immeuble fut édifié en 1929, sous la direction de l'architecte Emery Roth qui était également l'auteur des San Remo Apartments. Il doit son nom au bâtiment dont il prenait la place, l'hôtel Beresford[1].

Les résidents du Beresford, toujours fortunés, sont également souvent célèbres : la chanteuse Diana Ross, l'actrice Glenn Close, le joueur de tennis John McEnroe...

En juillet 2007, un magnat de l'édition mettait en vente un duplex de neuf pièces situé aux 21e et 22e étages, face à Central Park, pour la somme de 28 millions de dollars[2].

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]