Théophylacte Ier de Tusculum

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Théophylacte Ier de Tusculum
Titre de noblesse
Comte
Biographie
Naissance
Décès
Activité
Famille
Conjoint
Enfants
Marozie Ire
Theodora II of Tusculum (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Théophylacte Ier de Tusculum (né avant 864 ; mort entre 920 et 927) était un aristocrate romain qui fut « sénateur » et exerça plusieurs charges importantes dont celle de « maître de la milice » et de consul de Rome. Il fut également vestiarius au Patriarcho, résidence pontificale attenante à la Basilique Saint-Jean de Latran.

Histoire[modifier | modifier le code]

Mentionné pour la première fois dans un document en 901, comme juge palatin de l'empereur Louis III, il apparaît au retour du pape Serge III - probablement un de ses cousins - au cours des années 903/904. Comme vestararius (ministre des finances) du pape et magister militum (commandant en chef des armées), il est depuis lors le chef de la noblesse urbaine de Rome avec une grande influence sur la politique du pape, avant tout grâce à sa femme Théodora Ire de Tusculum et de sa fille Marozie, à qui le témoignage (bien embarrassé) de Liutprand de Crémone attribue avec le pape Serge III une relation d'où serait né le futur pape Jean XI. Cette influence serait la première cause de l'établissement de la pornocratie pontificale. À partir de 905, Théophylacte porte aussi les titres de duc et de sénateur des Romains.

Selon Christian Settipani, il serait neveu paternel de Grégoire, nomenclator en 875, fils de Théophylacte, nomenclator en 829.

Son œuvre[modifier | modifier le code]

Après la mort du pape Serge III, il pousse le pape Jean X à s'allier avec ses voisins du Sud contre les Sarrazins qui menacent sans cesse la côte italienne. En , une armée commandée par lui et son gendre Albéric Ire de Spolète bat les Arabes à Garigliano. Le mérite de Théophylacte est d'avoir stabilisé les relations en Italie centrale et aussi, comme le soulignent d'autres témoignages ses efforts et ceux de sa famille pour un renouveau religieux[réf. nécessaire]. Les Tusculani tirent leur origine de Théophylacte.

Généalogie[modifier | modifier le code]

Voir aussi Théophylactes

Annexe[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]