Thérèse Steinmetz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Steinmetz.
Thérèse Steinmetz
Thérèse Steinmetz (2015).jpg
Thérèse Steinmetz en 1967.
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (85 ans)
AmsterdamVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Genre artistique

Thérèse Steinmetz, née le à Amsterdam, est une chanteuse, actrice et artiste-peintre néerlandaise, connue pour sa participation au concours Eurovision de la chanson de 1967.

Début de carrière[modifier | modifier le code]

Steinmetz étudie au conservatoire d'Amsterdam, et elle apparaît dans divers rôles au théâtre, à la télévision et au cinéma avant de se consacrer à sa propre série TV, Thérèse, en 1966.

Concours Eurovision de la chanson[modifier | modifier le code]

En 1967, elle chante toutes les six chansons de la sélection néerlandaise de l'Eurovision.

Plus tard dans sa carrière[modifier | modifier le code]

En 1970, elle remporte le Golden Stag Festival à Brașov en Roumanie, en battant un autre ancienne chanteuse de l'Eurovision, Lize Marke, à la deuxième place[1]. La victoire l'amène à devenir une chanteuse très populaire en Roumanie, pays qu'elle visite plusieurs fois, son répertoire étant basée sur la musique folk. Elle a un titre classé dans les 40 premières places, Geef ze een kans, aux Pays-Bas en 1974 et elle fait régulièrement des apparitions à la télévision[2].

Elle vit pendant de nombreuses années dans la ville de la côte d'Azur Cannes, où elle devient une peintre connue et elle possède et gère une galerie d'art et un atelier[3].

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

  • 1967 : Het songfestival van Thérèse
  • 1968 : 14 liedjes van Thérèse
  • 1970 : Thérèse in het theater
  • 1972 : Accent op Thérèse
  • 1976 : Thérèse
  • 1978 : Omdat ik je niet wil vergeten...
  • 1979 : Opus 1 + 3
  • 1982 : Met de zon mee
  • 1984 : Nacht des Balkans
  • 1987 : Close to the classics

Simples[modifier | modifier le code]

  • 1966 : Speel 't spel
  • 1967 : Ringe-dinge-ding
  • 1973 : Geef ons een kans
  • 1974 : Geef ze 'n kans

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]