Théorie générale de l'État

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La théorie générale de l'État (TGE) est une théorie de droit public cherchant à répondre à des questions sur la notion d'État, du type : quelle est l'essence de l'État ? Qu'est-ce qu'un État ? Quelles sont les prérogatives de l'État ?

Contrairement à ce que l'on[Qui ?] pourrait croire, la TGE n'est pas le point de départ d'un cours de droit public. En effet, il peut s'aborder après une étude approfondie du droit public.

Toutefois, la TGE permet d'expliquer certains principes généraux de droit public tels que la Souveraineté, l'école de Souveraineté, la distinction entre Peuple et Nation, la différence entre monisme et dualisme.

Enfin, la TGE s'étudie en partant de faits et surtout de textes historiques qui permettent de comprendre et de définir lesdits concepts.

Auteurs ayant contribué à la Théorie générale de l'État[modifier | modifier le code]

Ces auteurs sont classés par ordre chronologique.

Œuvres importantes dans le développement de la Théorie générale de l'État[modifier | modifier le code]

L'œuvre majeure de la TGE est le Léviathan de Thomas Hobbes. D'autres œuvres importantes sont :

Bibliographie[modifier | modifier le code]