Théorie de Deng Xiaoping

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

La Théorie de Deng Xiaoping (chinois simplifié: 邓小平理论; chinois traditionnel: 鄧小平理論; pinyin: Dèng Xiǎopíng Lǐlùn), également connu sous le nom de Dengisme, est la série d'idéologies politiques et économiques d'abord développées par le dirigeant chinois Deng Xiaoping. La théorie ne prétend pas rejeter le marxisme-léninisme ou la pensée de Mao Zedong mais cherche plutôt à les adapter aux conditions socio-économiques existantes en Chine. Deng Xiaoping a souligné l'ouverture de la Chine au monde extérieur, la mise en œuvre d'un pays, deux systèmes, et par l'expression « chercher la vérité des faits » , une défense de pragmatisme politique et économique.

Historique[modifier | modifier le code]

À la mort de Mao Zedong en 1976, l’économie repose sur les principes classiques d'un système communiste, c’est une économie planifiée, autarcique et collectivisée.

Les Quatre Modernisations (agriculture, industrie, défense, science et techniques) ont été avancées par Zhou Enlai dès 1975 au crépuscule du pouvoir de Mao Zedong. Mais c’est Deng Xiaoping qui engage ces réformes économiques, tout en maintenant la mainmise du Parti communiste sur la société chinoise[1]. En effet, l'affichage sur le mur de la Démocratie à Pékin, en , du manifeste de « La Cinquième Modernisation », la démocratie, par Wei Jingsheng a entraîné l'arrestation de l'auteur en . Deng Xiaoping a ainsi marqué les limites économiques de ses réformes[2].

En 1962, Deng Xiaoping indique : « Peu importe qu'un chat soit noir ou blanc, s'il attrape la souris, c'est un bon chat », par cette formule il préconise de prendre les mesures économiques performantes sans tenir compte de l’idéologie marxiste[3].

« Portons haut levé le grand étendard de la théorie de Deng Xiaoping pour l'avancement tous azimuts de la cause de l'édification du socialisme à la chinoise au XXIè siècle » est le titre du rapport du Comité central de Jiang Zemin présenté le au 15e congrès national du Parti communiste chinois à Pékin[4].

Références[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]