Théorie de Bragg–Gray

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la physique
Cet article est une ébauche concernant la physique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

La théorie de Bragg–Gray ou théorie de la cavité est établie en 1935[1]. Selon elle, l'ionisation produite dans une cavité remplie de gaz et placée dans un milieu est liée à l'énergie absorbée dans ce milieu environnant.

Elle est à l'origine de la conception des chambres d'ionisation utilisées en physique des rayonnements ionisants.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]