Théorème de l'électeur médian

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Le théorème de l'électeur médian énonce que, si les préférences des agents sont unimodales, la médiane des points préférés par les agents constitue un vainqueur de Condorcet[1].

Typiquement, dans une structure politique unidimensionnelle gauche-droite, le théorème s'applique: l'option centriste bat (avec l'aide des voix de droite) toute option de gauche, et bat (avec les voix de gauche) toute option de droite.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Laslier 2004, p. 50

Articles connexes[modifier | modifier le code]