Théorème de Liouville (système dynamique)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Théorème de Liouville.

Le théorème de Liouville concernant les systèmes dynamiques démontre que le nombre de configurations d'un système évolutif réversible est fixe dans le temps.

Cette caractéristique est exploitée dans les automates cellulaires[1].

Note et référence[modifier | modifier le code]

  1. (en) Joel L. Schiff, Cellular Automata, Wiley, p. 67