Théophile Seyrig

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Théophile Seyrig
Théophile Seyrig (01).jpg
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Domaines
Architecture, aménagement urbain (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Théophile Seyrig.

François Gustave Théophile Seyrig (Berlin, ) est un ingénieur du génie civil, associé de Gustave Eiffel.

Biographie[modifier | modifier le code]

Théophile Seyrig est né le et mort le . Il devient l'associé de Gustave Eiffel, autre ingénieur formé à l'École centrale Paris, dans la société française Eiffel et Cie. C'est son idée d'un tablier retenu par une grande arche qui est retenue pour la construction du pont Maria Pia à Porto (Portugal), inauguré en 1877. Lorsque l'entreprise Eiffel reprend ce concept pour la construction du viaduc de Garabit, Seyrig exigera une revalorisation salariale à son employeur. Eiffel refuse ses demandes et rompt unilatéralement le contrat qui le lie avec Seyrig le 30 juin 1879. Celui-ci sera remplacé quelques mois plus tard à l'entreprise Eiffel par Maurice Koechlin.

Seyrig fut ensuite administrateur délégué de la société belge Willebroeck (Société anonyme de construction et ateliers de Willebroeck). Sa proposition d'un pont métallique à grande arche sera retenue pour la construction du Pont Luis I, à Porto (Portugal), qui sera inauguré en l'an 1886.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Publications[modifier | modifier le code]

  • Pont d. Luiz I. à Porto, Librairie centrale des chemins de fer, Paris, 1884.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]